Accueil >  Thématiques  >  Salon Auto  > 

Renault Trafic SpaceNomad, star du salon des véhicules de loisirs 2022

Cette année se tient le 56e salon des véhicules de loisirs, au parc des expositions du Bourget, l’occasion pour nous de se rendre sur les lieux de l’événement, et de vous partager les dernières nouveautés en matière de mode de vie nomade.
Renault Trafic SpaceNomad, star du salon des véhicules de loisirs 2022
Par le 03/10/2022

Camping-car, caravane, van, tente ou même véhicule avec kit d’aménagement, le salon des véhicules de loisirs est tout simplement le rendez-vous annuel idéal pour les passionnés mais aussi les amateurs de nouvelles solutions de voyage. 

Pour preuve, après l’épisode Covid, qui semble derrière nous, c’est plus d’un Français sur deux qui envisage de partir en vacances avec un véhicule de loisir. Chez les constructeurs aussi on profite de cet engouement et de ce retour à la liberté pour proposer son propre véhicule de loisir, à l’image de Renault et son Trafic SpaceNomad, que nous avons pu essayé à la fin du mois d’août, et qui figure comme une star de ce 56e salon des véhicules de loisirs. Retour sur un événement qui a débuté le 24 septembre dernier, et qui fermera ses portes le 4 octobre prochain. 

Le plus grand salon des véhicules de loisirs en France 

100 000 visiteurs se donnent rendez-vous chaque année

Créé en 1966, ce salon des véhicules de loisirs qui se tient au parc des expositions du Bourget se veut comme le plus grand de France, avec ses 100 000 m2 d’exposition sous hall, ainsi que son aire de 100 000 m2 dédiée au stationnement des camping-cars des visiteurs. Pas moins de 100 000 personnes se donnent rendez-vous chaque année sur les lieux de l’événement, pour découvrir les univers du véhicule de loisir. 

Et malgré des chiffres en baisse, comme ceux des ventes de véhicules particuliers, en raison des difficultés engendrées par la Covid notamment, l’engouement autour de ce rendez-vous reste intact, et les tendances suivent l’évolution du marché automobile. 

Plus compact, plus équipés et plus connectés, les vans aménagés et camping-cars compacts attirent passionnés et amateurs. À ce jour, c’est plus de 18 500 camping-cars neufs qui se sont écoulés, c’est certes 24,61 % de moins qu’en 2021, mais les spécialistes sont optimistes pour les années à venir. 

Le Renault Trafic en version van aménagé bien représenté sur ce salon

Mais l’attraction incontournable de cette année est bel et bien le van aménagé, star de ce 56e salon. Entre autres, les Volkswagen T.6, Mercedes Marco Polo, Ford Transit Custom Nugget ou encore Renault Trafic SpaceNomad, bien représenté parmi les nombreuses compagnies présentes sur le salon. 

Celui que nous avons pu essayer le temps d’un week-end du côté de la Normandie en août dernier se décline sous des versions et à des tarifs et équipements différents. Polyvalent, le van aménagé séduit aussi bien les voyageurs intempestifs que les purs vanlifeurs prêt à parcourir le tour du monde. Compact, il offre l’avantage d’être passe partout face au camping-car, et attire tout particulièrement la tranche d’âge des jeunes. 

Retrouvez notre essai vidéo du Renault Trafic SpaceNomad :

Une exposition pour tous les âges et tous les goûts

Le Dacia Duster reçoit un kit aménagé par une société française

Évidemment, ce salon propose surtout une panoplie de solutions de voyage pour tous les âges et les goûts. Outre les vans ou camping-cars, on retrouve également de grandes tentes, des caravanes, des véhicules équipés de kit comme sur ce modèle Duster ci-dessus, kit que l’on pourra d’ailleurs retrouver sur le prochain Dacia Jogger en 2023, ainsi qu’un camping à l’extérieur des bâtiments avec présentation de mobile-homes. 

Pensé pour satisfaire le plus grand nombre, ce salon dévoile aussi un coin où le luxe et la démesure sont de la partie. Surfant sur une vague de succès datant d’une quarantaine d’années, le fabricant de camping-car, ou plutôt de villa roulante, Concorde, émerveille les visiteurs avec des modèles exceptionnels. Luxueux, surprenant, ces derniers offrent tout simplement la possibilité de garer sa smart ou sa Fiat 500 dans le coffre, un yacht sur roues. 

Un camping-car, ou villa roulante, de la marque Concorde

Pour ne pas être déçu et revenir à la réalité, évitez alors de regarder la fiche technique de ces modèles comprenant les tarifs, qui s’étalent de 300 000 à 450 000 euros. Après une semaine de salon, la société a déjà trouvé deux acheteurs, des camping-caristes aguerris, soit près d’un million d'euros grâce à ces deux transactions. 

Le salon du véhicule de loisir c’est aussi l’occasion parfaite de découvrir les marques et fabricants de composants et d’équipements. Dometic, Truma, Soplair, Thule et bien d’autres vous accueillent dans la hall 1 et vous conseillent sur les équipements à intégrer dans votre camping-car ou van aménagé, des conseils précieux que nous ne manquerons pas de vous partager à travers notre projet de transformation d’un Renault Master en van aménagé. 

Le prochain salon du VDL programmé mais pas au Bourget 

Le salon du véhicule de loisir vous donne déjà rendez-vous en 2023...

Déjà programmée pour l’an prochain, la 57e (ainsi que la 58e) édition du salon du camping-cars et véhicules de loisirs sera toutefois délocalisée au Parc des Expositions de Villepinte en raison des Jeux Olympiques de Paris 2024. Ce sera la première fois en 56 ans d’existence que le salon ne se tiendra pas au Bourget mais il promet des infrastructures et des espaces de grande qualité pour accueillir les dizaines de milliers de visiteurs. 

Si vous ne vous êtes toujours pas rendu sur cet événement, ne perdez plus de temps, le salon des véhicules de loisirs 2022 fermera ses portes le 4 octobre prochain au soir. Comptez 13€ l’entrée, ou entre 5 et 7 € en ligne, ainsi que 10 euros pour le parking. 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.