Accueil >  Gamme  >  Gamme Renault 2024  > 

Pourquoi encore choisir un moteur Diesel plutôt qu'un essence

De moins en moins proposé par les constructeurs automobiles, le Diesel présente pourtant encore un réel intérêt et n’est donc pas encore à jeter totalement, même s’il ne représente plus que 10% des immatriculations.
Pourquoi encore choisir un moteur Diesel plutôt qu'un essence
Par le 28/12/2023

En seulement quelques années, le marché s’est totalement retourné. Alors qu’il représentait la grande majorité des ventes il y a encore seulement quelques années, le Diesel, fortement décrié, ne fait désormais plus que 10% des ventes. Et pourtant, il a encore pour lui de solides arguments.

1.Le diesel est encore celui qui consomme le moins

Qu’on le veuille ou non, les moteurs Diesel se montrent les plus sobres, surtout pour faire de grandes distances ou de l’autoroute. En effet, sur une Clio Diesel, la consommation en cycle WLTP s’établit ainsi à 4,2 litres aux 100 km, soit quasiment autant qu’un hybride (entre 4,2 et 4,3 l / 100 km). Mais si l’hybride est parfait pour la ville, sur autoroute, son intérêt est bien plus limité, puisqu’il n’y a plus de phases de freinage pour venir recharger la petite batterie. Le Diesel prend alors clairement l’avantage en consommation dans ces conditions.

2.Le prix est inférieur à la pompe

Bien que les tarifs soient très volatiles, généralement, les prix à la pompe sont inférieurs en Diesel qu’en essence, surtout en province, alors que l’essence est produite en France, et le Diesel est généralement importé. Grâce à une consommation inférieure et un tarif de vente inférieur, le prix de revient est ainsi plus intéressant qu’un essence ou qu’un hybride.

3.Meilleure autonomie

Certes, la question de l’autonomie concerne surtout les voitures électriques, mais pouvoir faire un Paris-Marseille avec un seul plein est plutôt plaisant. Grâce à une consommation moindre, l’autonomie est ainsi plus importante sur notre Clio Diesel que sur son pendant hybride. Le seigneur sur cet argument reste le bloc GPL qui grâce à ses deux réservoirs peut aller bien plus loin avant de passer à la pompe.

4.Son bilan carbone est meilleur avec moins de CO2 rejeté

Conspué de toute part pour son bilan écologique, le Diesel est pourtant celui qui rejette le moins de CO2 face à une essence. Seul le GPL fait mieux, tandis que l’hybride fait jeu égal. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien, qu’il était désigné - à tort d’ailleurs comme un véhicule “propre” dans les années 2000. A cette époque, le Diesel souffrait pourtant d’autres maux qui avaient été mis sous le tapis par les gouvernements, celui des rejets de NOx, nocifs pour la santé.

5. Un prix inférieur à l’hybride

Dernier élément à prendre en compte, son prix à l’achat. S’il reste plus cher qu’un essence de base, il est en revanche inférieur à celui de l’hybride, et pas qu’un peu. Chez Renault, sur la Clio, la différence est de 1 600 €. Alors bien sûr, l’hybride en propose plus: boite automatique, confort de roulage en ville, absence de vibrations ou encore puissance supérieure sont autant d’arguments qui jouent en sa faveur. Mais sur un plan strictement financier, le Diesel est plus avantageux qu’un hybride. En revanche, comparé à un pur essence d’une puissance similaire, la différence de prix sur la Clio est de 2 400 € à l’avantage de l’essence (TCe 90). Une somme à laquelle il faudra retrancher le surcoût engendré lors des passages plus fréquents à la pompe.


Version Desktop - 1-7-11843-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-749533570