Accueil >  Gamme  >  Technique  > 

La Carte Main Libre

Fatigué de chercher ses clés au fond de son sac ? Grâce à Renault qui va généraliser cette technologie, ce sera bientôt une histoire ancienne que l'on aimera raconter à nos enfants...
La Carte Main Libre
Par le 15/01/2003 Dernière mise à jour le 24/04/2019

Souvent aperçue sur certains concepts-cars mais jamais réellement proposé en série, la carte de démarrage est désormais bel est bien là. Jusqu'à présent, seul Mercedes avait osé sauter le pas... sur le fleuron de sa gamme, la Classe S.



Renault est donc le seul constructeur à généraliser et démocratiser cet équipement de luxe. Mais, supprimer la clé pour supprimer la clé…ne serait pas très intéressant. Le but est tout de même de faciliter la vie…



Grâce à cette carte de la taille d'une carte de crédit (en un peu plus épaisse cependant) vous avez accès à votre véhicule en moins de 80 millisecondes. Vous effleurez la poignée de votre véhicule, et comme par magie, toutes les portes se déverrouillent (coffre, portes, trappe à essence), et ce… sans même devoir sortir la carte.



Certes, cela reste un équipement de confort qui n'est en rien vital. Pour autant, l'essayer, c'est clairement l'adopter tant on se fait vite au petit confort d'un gadget digne de James Bond.



Le fonctionnement de la carte main libre



Dès que l'on s'approche du véhicule, la carte et la voiture dialoguent en permanence. Dès qu'une personne passe sa main sous la poignée, un capteur détecte la présence de la main et envoie un signal électrique au calculateur. Ce dernier, par l'intermédiaire de récepteurs-emetteurs placé en peu partout sur et dans le véhicule, envoie une requête à votre badge sur la fréquence libre de 433 Mhz.



Le badge, qui comprend aussi un émetteur-récepteur, renvoie sa réponse sous forme de code. Celui-ci est reçu par une antenne placée dans le lecteur de badge. Si les deux codes correspondent, le calculateur ordonne l'ouverture du véhicule. Et ce... en seulement 80 millisecondes.



Mais les avantages de ce système ne sont pas seulement là. En effet, lorsque le possesseur du badge sort de son véhicule et referme la portière, le calculateur interroge à intervalles réguliers le badge afin de savoir s'il est toujours à proximité. Dès que le badge ne répond plus, cela implique que le possesseur de ce dernier est éloigné, et le calculateur ordonne la fermeture de TOUTES les portes.



Deux types de cartes: la classique et la main-libre



Chez Renault, deux types de cartes sont proposées. La "classique" remplace ni plus moins la classique clé de démarrage et télécommande de verrouillage. Il est donc necessaire de conserver sa carte pour ouvrir/fermer le véhicule, mais aussi l'insérer pour pouvoir démarrer.



A l'inverse, la carte dite main-libre permet réellement de la conserver seulement sur soi, afin de vérouiller/deverrouiller et démarrer le véhicule. Plus besoin de l'insérer.



Jusqu'à 4 badges par véhicule



Chaque véhicule équipé de ce système est capable de gérer jusqu'à 4 badges. Pour quoi faire ? Tout simplement, car, la carte permet d'enregistrer un profil utilisateur, autrement dit, de sauvegarder certains paramètres comme l'autoradio, la position du siège, les réglages de la climatisation, etc.



Selon le badge qui s'approche du véhicule, tout se met en place, comme la dernière fois que vous l'avez quitté. Pour démarrer, rien de plus simple.



Si la carte est dite 'main libre', inutile de l'insérer dans le lecteur. Une simple pression sur le "start" et la voiture démarre, non sans que le transpondeur vérifie au préalable le badge en l'intérrogeant à distance.



Un badge unique par véhicule



Chaque carte est unique et seulement liée au véhicule. Une même carte ne peut pas être reprogrammée pour pouvoir ouvrir un autre véhicule. La carte contient ainsi les informations liées au véhicule tels le numéro de série, l'immatriculation, les coordonnées du propriétaire, les équipements, ainsi que le kilométrage, niveau d'huile, pression des pneumatiques,...



Quel sécurité pour la carte main-libre ?



Chaque échange éffectué entre le véhicule et la carte est crypté via une clé numérique. Pour autant, certains dispositifs permettent de bloquer la discussion entre la carte et la voiture, empéchant ainsi cette dernière de se verrouiller, comme avec une clé classique.



Même chose pour ce qui est de la sécurité du véhicule lors de son démarrage. Là encore, aucun modèle n'est inviolable, et le système de Renault n'échappe pas à la règle. Les voleurs disposent malheureusement de systèmes permettant de se brancher sur la prise ODB et de lancer le moteur. Carte ou pas carte, cela ne change donc rien de ce côté.



Enfin, les cartes diposant d'une pile pour pouvoir dialoguer avec la voiture, que se passe t-il si celle-ci est vide ? La carte cache en réalité un petit clé qui permet d'ouvrir les portières en faisant sauter un petit cache en plastique.



Carte main-libre Renault



Et pour démarrer, la carte permet de lancer le véhicule seulement en l'insérant dans le lecteur, même avec une carte sans pile, comme le connait avec certaines cartes de paiement par exemple. Pas de soucis à se faire donc.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif