Accueil >  Gamme  >  Concepts-Cars  > 

Talisman (Sept 2001)

A l'occasion du salon de Francfort, Renault nous a réservé une belle surprise avec un nouveau concept car doté d'une ligne très fluide et très dynamique, dont on retrouve notamment la calandre du concept-car Vel Satis.
Talisman (Sept 2001)
Par le 31/01/2003

Un design extérieur sportif et musclé.

La ligne de Talisman est sculpturale, les lignes fluides, mais la silhouette reste conforme aux fondamentaux d’une GT, galbée, musclée, avec de belles proportions et de grosses jantes de 21''.

Talisman affiche ainsi une longueur de 4,80m pour une largeur légèrement inférieure à 2m, une hauteur de 1,38m et un empattement de 2,95m.

Talisman Concept

Les carres très marquées, délimitent ainsi trois facettes qui contribuent au dynamisme du véhicule. Le côté est très marqué par le mouvement en arc de cercle que ce soit au niveau de la carrosserie ou du vitrage. La calandre reprend la nouvelle identité visuelle de Renault, avec le logo placé en son centre qui parait flotter comme on l'a déjà vu sur les derniers concepts, notamment le Koleos (2001) et la Vel Satis (1998).

A l'arrière, la lunette en forme de V n'est pas sans rappeler une certaine Alpine V6.

Un habitacle 100% Touch Design

Lorsque les longues portes papillon (2450mm de long) se déploient électro-hydrauliquement, elles dévoilent un habitacle d’une grande simplicité dont l’accès n’est perturbé par aucun pied-milieu. A la fois technique, aérien et élégant, l’habitacle de ce Talisman évoque l’univers de l’ameublement avec des matières luxueuses comme le cuir.

Renault Talisman Concept

Fidèle au Touch Design sur lequel Renault communique depuis 2 ans, tout a été voulu le plus simple possible afin de se montrer le plus accueillant possible. Ainsi, aucune commande n'est disponible, pour laisser place à une montre TAG HEUER.

"Chaque commande doit inviter à l’utilisation, suggérer la fonction. Pour atteindre ce résultat, les matériaux utilisés doivent être doux au contact, la forme doit être lue comme une invitation et leur manipulation doit être en parfaite adéquation avec leur mécanisme". Patrick le Quément

Autrement dit, cela doit être à la fois ergonomique ET esthétique c'est à dire rendre simple des ensembles technologiques forcément complexes, la "simplexité".

L’œil retient surtout au premier abord une feuille de cuir rouge, en lévitation dans l’espace. Ce cuir se transforme pour devenir les sièges comme un pétale de fleur qui accueillerait ses hôtes.  La feuille de cuir est associée à un tissu élastique qui habille l’assise et qui cache une poche d’air qui se gonfle ou se dégonfle afin d’ajuster la hauteur du siège.

Comme sur d'autres concepts de Renault, les sièges sont fixes, et ce sont la planche de bord et le pédalier qui peuvent être réglés électriquement. Ainsi, l'espace arrière n'est pas modifié, quelque soit la position de conduite du conducteur.

Le poste de pilotage est lui aussi volontairement simpliste avec 4 compteurs formés de trois disques de cristal disposés de part et d'autre du volant.
Pour démarrer ou même entrer dans le véhicule, il suffit de disposer de son badge main-libre .

Les rétroviseurs ont été supprimés au profit de caméras qui diffusent les images sur un écran 16/9ème à commande vocale sité sur la partie haute du tableau de bord.

Un moteur V8 de 340ch.

Sous le capot, on retouve un moteur V8 de 4.5 l de cylindrée et 32 soupapes qui développe 340ch, issu de l'Infiniti Q45.

Il est associé à une boite automatique à 5 rapports et son refroidissement est optimisé par des ouïes d'extraction latérales.

Elu concept-car de l'année

Le Talisman a été élu concept-car de l’année par Automotive News, devant le concept Toyota Pod.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif