Accueil >  Gamme  >  Gamme Renault 2024  > 

En 2023, le Koléos s'offre un restyling, mais seulement en Asie

Le Renault Koléos n'a jamais été un franc succès en Europe. S'il arrive en fin de vie en France et en Europe, en revanche, de l'autre côté du globe, le Koléos va continuer sa carrière avec un nouveau restyling.
En 2023, le Koléos s'offre un restyling, mais seulement en Asie
Par le 07/03/2023

Le Koleos est probablement l'un des modèles les moins connus de Renault. Le gros SUV de la gamme Renault n'a, il est vrai, jamais vraiment bénéficié d'un important plan de communication de la part de Renault. Pourtant, ce SUV élégant est une excellente voiture, clairement typée confort, ce qui peut un peu dénoter actuellement.

Commercialisé en 2016 peu de temps après l'Espace, et légèrement restylé en 2019, le Koleos de seconde génération a eu toutes les peines du monde à exister dans la gamme, avec des ventes mensuelles ne permettant que rarement de se positionner en France dans le top 100 des immatriculations sauf en tout début de carrière. Positionné en haut de la gamme (disponible à partir de 45 000 €), tout comme l'Espace, mais devant se passer de 7 places pour ne pas faire d'ombre à l'Espace, le Koleos a très vite été mis de côté. Dans les concessions, si trouver l'Espace était chose courante à une certaine époque, en revanche, trouver un Koleos est vite devenu compliqué. Comment vendre un véhicule qui n'est pas exposé dans les points de ventes ?

Deux finitions Evolution et Initiale Paris seulement chez nous depuis 2022, suppression de l'offre 4x4 et du Diesel

Connu sous le nom Koléos chez nous, et produit, exporté mais aussi vendu en Corée du Sud sous la marque Renault Korea Motors, ex Renault Samsung Motors, le Koléos, bien que toujours vendu en Europe, arrive en fin de vie puisqu'il va être remplacé par un nouvel Espace 6 dont les prix seront dévoilés le mois prochain. Renault a d'ailleurs encore réduit la gamme, puisque celui-ci doit se contenter de moteurs désormais peu adaptés à la chasse aux émissions de CO2. 

Ainsi, aucun moteur hybride n'est prévu. Jusqu'à présents, seuls les TCe 160 (151 gr CO2 soit un malus de 1 629€ en 2023) et le seul gros Diesel de Renault, le 2.0 dCi 190 avec sa boite X-Tronic (une boite CVT très asiatique mais pas désagréable pour autant) étaient proposés. Désormais, même le Diesel a disparu avec au passage, sa transmission 4x4. Ne subsiste donc que le bloc TCe 160, accouplé cependant à la boit auto à double embrayage EDC. Une gamme très réduite qui limite forcément encore plus sa diffusion chez nous et peut expliquer en partie son échec.

Un léger restylage pour une voiture désormais vendue principalement en Asie chez Renault Korea Motors

En Corée, celui qui se nomme QM6 va pourtant évoluer pour adopter le nouveau design de Renault, ou tout au moins, s'en rapprocher du mieux possible, sans pour autant révolutionner le modèle. Les nouveautés vont surtout toucher comme souvent la face avant, avec un bouclier redessiné et une calandre plus imposante. Quelques modifications sont également prévues sur la partie arrière au niveau des feux.

Feux arrières nouveaux Renault QM6 Corée

Sous le capot, l'offre est très différente de chez nous. Les "gros" moteurs sont préférés, raison pour laquelle Renault l'équipe de deux blocs essence et GPL de 2.0 et 2.5 litres de cylindrée, tout en se passant du bloc Diesel.

La gamme locale de Renault est actuellement composée de la SM6 (Talisman), du XM3 (Arkana), mais aussi du Renault Master. Ce Koleos sera rejoint en 2024 par un nouveau modèle de SUV Coupé qui bénéficiera de moteurs hybrides issus de la gamme du chinois Geely, qui a racheté 33% des parts de Renault Korea Motors en 2022.

Les questions les plus posées

Est-ce que le koleos existe en 7 places ?

Le Renault Koleos n'est pas proposé en version 7 places.

Où sont fabriqués les Koleos ?

Le Renault Koleos est fabriqué en Corée du Sud, dans l'usine Renault de Busan.


Version Desktop - 1-7-11312-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-763182640