Accueil >  Gamme  >  Technique  > 

La technologie SCR

Cette année, Renault met à jours sa gamme de moteurs Diesel, et notamment le 1.5 dCi, en le dotant de la technologie SCR afin de mieux éliminer les NOx, des particules fortement nocives.
La technologie SCR
Par le 10/06/2018

Il y a quelques années, Renault avait choisi le NOx Trap pour piéger les gaz de NOx, réputées comme les plus dangereuses des moteurs Diesel. Ce système, moins couteux que celui de certains concurrents tels PSA qui avaient choisi le SCR, s'est au final révélé peu performant, avec une plage d'utilisation très réduite.

Ce dispositif n'est pas vraiment nouveau puisqu'il éxiste depuis longtemps dans l'industrie, ainsi que depuis 10 ans sur les camions. Mais son utilisation dans l'automobile souffre de quelques inconvénients majeurs. Le coût tout d'abord, mais aussi le poids.

SCR, AdBlue ou Blue dCi, c'est du pareil au même

Ainsi, nouvelles normes obligent, Renault commercialise enfin le SCR sur ses moteurs Diesel, le premier modèle à en bénéficier étant le Duster. Baptisé Blue dCi, ces blocs héritent d'une dépollution par Réduction Catalytique Sélective grâce à l'utilisation d'une solution baptisée AdBlue, qui n'est autre que de l'urée synthétique (32.5%)  et de l'eau déionisée à 67.5%. L'AdBlue, appelé également AUS 32 est ainsi non toxique.

En présence d'AdBlue, les NOx sont transformés en diazote et en eau. Seul défaut du dispositif, l'utilisation de l'urée provoque également la production de CO2.

Consommation et coût de l'AdBlue

Pour faire le "plein", tout comme le réservoir d'essence ou de liquide de refroidissement, un nouveau réservoir est présent sur le véhicule permettant à tout un chacun de refaire les niveaux, comme on fait un "plein" d'essence.

Une alerte apparaît au conducteur lorsque le niveau commence à être bas, c'est à dire dès qu’il reste environ 2400 kilomètres d’AdBlue disponible.

A noter que pour 15 000 km, il faut prévoir environ 10 l d'AdBlue. A environ 2 € / l dans les centres auto spécialisés, cela représente un cout de 20 €.

 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif