Accueil >  Gamme  >  Hier  > 

Wind Gordini

Après les Twingo et Clio, voici donc la Wind qui débarque en version Gordini. Comme pour le reste de la gamme, il ne s'agit que d'une finition Premium du petit roadster 2 places de Renault.
Wind Gordini
Par le 18/05/2011 Dernière mise à jour le 15/09/2020

Gordini, un emblème pour les anciens

Tout comme Alpine, la seule évocation du nom Gordini suffit pour faire naitre un brin de nostalgie chez les plus anciens. Et pour cause puisque celui qui était surnommé le sorcier, a été l'artisan chez Renault de l'une des plus belles pages de succès de la marque en sport automobile grâce à ses travaux sur les différents moteurs de Renault à tel point que Gordini sera associé à certains véhicules mythiques.

Parmi les modèles les plus connus, on peut notamment citer la Dauphine Gordini, la R12 Gordini, mais aussi et surtout, la R8 Gordini. En affublant à sa petite Wind le terme Gordini, Renault joue gros avec son image.

La Wind Gordini, pas si ensorcelée...

Fort logiquement, cette Wind Gordini reprend la livrée Bleu Malte habillée ou pas, selon le choix du client, des deux bandes blanches mythiques et de quelques autres éléments tout de blanc vêtus, comme les coquilles de rétroviseurs, les enjoliveurs de calandre, mais aussi et c'est bien sur spécifique pour la Wind, du bossage de capot arrière. Enfin, le toit se dote quand à lui de noir brillant.

Telle une série limitée (qui ne l'est pas vraiment), chaque exemplaire est numéroté, et une plaque est disposé à cet effet sur la lunette arrière.

Outre sa parure extérieure, dans l'habitacle, la Wind Gordini dispose d'une sellerie cuir noire/bleue avec les classiques surpiqûres blanches disposées un peu partout comme sur les sièges, le volant gainé de cuir bleu, la casquette de la planche de bord, etc...

Côté équipements, la Wind Gordini est livrée de série avec la climatisation automatique, un lecteur de CD MP3 avec les prises Jack et USB, le régulateur/limiteur de vitesse, l'ordinateur de bord, les sièges chauffants, etc.

Si la finition Gordini apporte un vrai plus et un brin de fraicheur à cet habitacle hérité de la Twingo, en revanche, sous le capot, aucun changement et c'est bien dommage. Car il faut toujours se contenter de l'insipide 1.2 TCe de 100 ch. et du plus joueur et plus mélodieux 1.6 133 ch. issu de la Twingo RS qui nécéssite comme toute moteur atmosphérique d'être cravaché en montant, comme à l'ancienne, dans les tours. Dommage car un bloc d'une puissance de 150 / 160 ch. aurait été tellement plus apprécié pour donner à cette fausse Gordini toute sa saveur...

Enfin, du côté qui fâche, la Wind Gordini s'affiche à 19 700 € en TCe 100 et  20 700€ pour la version équipée du 1.6 133ch. A titre de comparaison, c'est environ 2 000 € de plus que la version "classique", pour une finition plus exclusive et très réussie certes, mais qui au final laisse comme un goût d'inachevé...

Vrai ou fausse Gordini, chacun se fera son opinion. Mais pour les plus anciens et/ou les plus passionnés, la question ne restera pas longtemps sans réponse...

A noter que la finition Gordini est également disponible sur la Twingo RS et sur la Clio RS du même nom.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.
  • Largeur 1,689 m
  • Longueur 3,889 m
  • Hauteur 1,381 m
  • Poids 1 150 Kg
  • Présentation Mars 2011
  • Salon de Présentation Genève
  • Commercial. Mai 2011
  • Prix min. indicatif 19 700 €
  • Prix max. indicatif 20 700 €
  • Type 4cylindres, 16 soupapes
  • Cylindrée éxacte 1149 cm3
  • Puissance100ch.
  • Couple 145 Nm à 3000 tr/min
  • Injection Multipoint séquentielle
  • Type 4cylindres, 16 soupapes
  • Cylindrée éxacte 1598 cm3
  • Puissance133ch.
  • Couple 160 Nm à 4400 tr/min
  • Injection Multipoint

Certaines données (couple, régime maxi, puissance, à +/- 5ch) peuvent varier selon la boîte de vitesse, et version du moteur.

Aucun document n'est disponible

Cache non actif