Accueil >  Gamme  >  Gamme Renault 2024  > 

Renault Rafale, un SUV sous-motorisé ?

Le Renault Rafale, nouveau SUV haut de gamme chez Renault n’est à l’heure actuelle disponible qu’avec une seule motorisation, comme l’Espace d’ailleurs. Proposer un bloc 3 cylindres de 1,2 l de cylindrée, n’est-ce pas manquer d’ambitions ?
Renault Rafale, un SUV sous-motorisé ?
Par le 28/06/2024

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Renault haut de gamme ont souvent été accusées d’être sous-motorisées. C’était le cas également pour les Alpine dès l’A310 qui avait toujours un moteur de retard sur son concurrent Porsche.

Ce reproche a souvent été fait à Renault mais aussi aux constructeurs automobiles français, avec en point d’orgue la Safrane qui souffrait clairement d’un déficit de puissance face à ses rivales allemandes, accusation à laquelle le constructeur répondra par la Safrane biturbo, vendue à un tarif exorbitant.

Le Rafale est désormais la figure de proue de Renault puisque le nouveau Grand Koleos dévoilé il y a peu est uniquement prévu pour la Corée. Mais afficher sur la fiche technique un véhicule avec un tout petit moteur, certes hybride, de 3 cylindres avec une cylindrée de 1200 cm3, cela semble très léger et peu valorisant. Même le petit Captur et Mitsubishi ASX ont droit à un bloc 1.6.

Certes, l’ensemble sort 200 ch. en cumulant les puissance de la partie thermique (130 ch.) et électrique (70 ch.) ce qui n’est pas si mal mais comment se positionne-t-il face à la concurrence ?

Le Rafale, sans réelle concurrence à ce niveau de prix

Dans les faits, le Rafale n’a pas réellement de concurrence chez les constructeurs généralistes car aucun ne propose de SUV Coupé dans ce niveau de gamme. Il faut se tourner plutôt vers les marques premium pour trouver des modèles équivalents, bien plus chers bien sûr. En ce sens, le Rafale est un peu unique en son genre.

Chez Peugeot par exemple, la 408 même si elle est plus typée berline que SUV, se contente d’un bloc hybride 1.2 non rechargeable de 136 ch. seulement et d’un bloc hybride rechargeable 1.6 de 225 ch.

Les autres “concurrents” sont plutôt à regarder du côté de Mercedes avec son GLC Coupé ou BMW avec son X4. Le premier débute avec un bloc 200 ch. à l’ancienne avec un 2.0 de cylindrée et 4 cylindres. Plus noble, mais affiché à plus de 68 000 € contre 45 000 € pour le Rafale, et doit aussi composer avec un malus de 4 818 €…. Attention quand même, car Mercedes affiche la puissance thermique uniquement. En ajoutant la partie électrique, il culmine à 230 ch. Et en haut de gamme, dans sa version AMG, il grimpe à.. 476 ch + 204 ch.

Chez BMW, le X4 débute avec un moteur 4 cylindres Diesel de 2.0 190 ch. à 62 450 € (156 à 178 gr de CO2 rejetés soit 3 330 € minimum de malus) et culmine à 340 ch. Là aussi, le malus est conséquent.

Le Rafale bien positionné face à Mercedes et BMW

Étant donné son positionnement généraliste, le Rafale de Renault paraît donc très bien placé avec son moteur de 200 ch. qui le place à égalité avec ses concurrents même premium, en entrée de gamme, tout en s’affichant presque 20 000 € moins cher, sans compter l’absence de malus ce qui porte la différence à près de 25 000 €.

Renault Rafale

Si l’on peut malgré tout lui reprocher l’absence de Diesel (Renault aurait pu reprendre son 2.0 M9R de 200 ch.) en revanche, l’arrivée dès l’année prochaine d'une grande nouveauté au sein de la gamme avec un inédit bloc de 300 ch. le placera clairement face au cœur de gamme de BMW.

Certes, afficher sur la fiche technique un moteur 1.2 de 3 cylindres peut sembler léger. Chez les connaisseurs, ce type de moteur est plutôt réservé aux voitures citadines ou compactes. Mais ça, c’était l’ancien monde, car l’époque a changé. Ce qui compte au final, c’est le résultat. Et à ce petit jeu, ce petit moteur est assez exceptionnel.

En savoir plus sur Rafale

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Rafale

Venez également en parler sur notre Forum Rafale


Version Desktop - 1-7-12202-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-692310393