Accueil >  Thématiques  >  Vie automobile  > 

La France a atteint les 100 000 bornes de recharge électrique

L’objectif devait être rempli fin 2022, c’est désormais chose faite ! La France a enfin atteint les 100 000 bornes de recharge sur tout le territoire. Une nouvelle qui devrait ravir les conducteurs de voitures électriques.
La France a atteint les 100 000 bornes de recharge électrique
Par le 05/05/2023

C’est bon ! La France a atteint les 100 000 bornes de recharge électrique vendredi 5 mai 2023. Un objectif qui aurait dû être rempli depuis quelques mois déjà, fin 2022 pour être précis. Jeudi 4 mai, l'Avere-France, l'organisme qui rassemble les industriels du secteur a fait cette annonce en prévoyant que le chiffre serait atteint le lendemain. Une très bonne nouvelle pour les conducteurs de voitures électriques qui auront désormais moins de mal à recharger leur véhicule. Il est probable que les anglais suivent la même tendance s'ils décident de miser sur l'électrique avec l'investissement du géant indien Tata.  Rappelons aussi que de nombreux automobilistes se plaignaient du nombre trop peu important de ses bornes recharge électrique sur l’hexagone.

Avec ses 100 000 bornes de recharge électrique, la France devient ainsi le deuxième pays le mieux équipé d'Europe, juste derrière les Pays-Bas. Nous devançons par ailleurs l’Allemagne, encore devant nous il y a quelques mois sur ce secteur. Ce sont les précisions apportées par Clément Molizon, le directeur général de l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere). Un véritable bond en avant quand on sait que de nombreuses nouvelles voitures électriques vont compléter le marché en 2024. 

L’ancien ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, avait déclaré en 2020 vouloir dépasser cette barre symbolique des 100 000 bornes de recharge électrique en France dès la fin 2021. Un peu plus d’une année de retard donc avec ses prévisions. La prochaine étape, c’est le président de la République, Emmanuel Macron, qui l’a fixé. Il a annoncé vouloir atteindre 400 000 bornes en 2030. Clément Molizon estime « que le besoin se situe entre 330 000 et 480 000 points de recharge » d'ici à la fin de la décennie. « D'ici à cet été, neuf aires de service sur dix – sur l'autoroute – seront équipées de recharges ultrarapides » a-t-il ajouté. Celles-ci permettent de passer de 20% à 80% de batterie en 20 minutes.

Un marché très florissant

À l’heure actuelle, sur les 100 000 bornes disponibles en France, seul 10 % d’entre elles, soit environ 10 000, permettent des recharges rapides des véhicules électriques. « En 2020, on installait 4 000 points de recharge par an (...) Depuis début 2023, on en installe 4 000 par mois » se félicite Clément Molizon. Les moyens pour avancer beaucoup plus rapidement sur l’installation de ces bornes ont été décuplés. De plus, de nombreux nouveaux acteurs de sont déployés dans ce domaine depuis l’explosion de la demande de véhicules électriques.

Ainsi, le marché de la recharge est désormais composé d’entreprises comme Bouygues, Engie, Total ou EDF avec sa filiale Izivia. Des sociétés étrangères sont également au rendez-vous comme par exemple le Néerlandais Fastned ou l'Américain Tesla. Une multiplication des acteurs qui se justifie par l’obligation de vendre des véhicules neufs zéro émission d’ici 2035 en Europe. Une obligation qui a été décalée de 5 ans puisqu’elle était à l’origine fixée pour 2030. L’industrie automobile insiste donc sur le déploiement des bornes pour répondre à la demande grandissante.

Si la voiture reste légère, le modèle électrique est moins polluant qu’un modèle thermique. La légèreté est primordiale, c’est la seule condition pour faire des voitures électriques des piliers de la transition écologique. Les moyens de transport qui consomment du pétrole, une énergie fossile, sont le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre en France. Un gaz évidemment moteur du réchauffement climatique provoqué par les activités humaines, les voitures en faisant partie.


Version Desktop - 1678-1698-11408-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1156215790