Accueil >  Gamme  >  Aujourd'hui  > 

La Zoé disponible dès 6 500 € grâce aux aides gouvernementales

Bien qu’elle soit affichée au tarif de 32 000 euros en France, en choisissant l’achat intégral de la batterie, la nouvelle Zoé voit son tarif descendre en flèche grâce aux divers aides disponibles.
La Zoé disponible dès 6 500 € grâce aux aides gouvernementales
Par le 11/06/2020

Depuis l’annonce par le gouvernement de nouvelles aides pour soutenir l’industrie automobile, les constructeurs se frottent les mains. Pour autant, toutes les nouvelles aides, qui sont, rappelons le, limitées dans le temps (en réalité limitées en volume à 200 000 unités) portent principalement sur les voitures électrifiées telles que les hybrides et surtout, les électriques.

Jusqu’à 18 000 € de réduction payée par le contribuable pour une Zoé neuve

A ce petit jeu, le groupe Renault tout comme PSA d’ailleurs, vont donc grandement en profiter du fait de modèles hybrides et électriques qu’ils proposent tous les deux. Pour rappel, sous conditions, les aides sont les suivantes pour l’achat d’un véhicule électrique:

  • 7 000 € de bonus
  • 5 000 € d’aide à la conversion (reprise d’un ancien véhicule Diesel ou essence)
  • jusqu’à 6 000 € d’aides régionale, départementale ou de métropole

Il ne faut pas non plus oublier la prime de 1 000 € pour les personnes habitant ou travaillant dans une zone dite à faibles émissions (ZFE), c’est à dire une zone qui s’engage à améliorer la qualité de l’air. Cette aide est alors abondée jusqu’à 1  000 € par l’Etat français.

Ainsi, une Zoé neuve, avec achat intégral des batterie affichera un tarif avant négociation à 14 000 € (prix catalogue de 32 000 €) tandis que la version avec location de batterie sera de l’ordre de 6 500 € contre 23 900 € (attention tout de même car le bonus de 7 000 € est limité à 27% du prix total du véhicule soit seulement 6 450 €).

En cas de location de la batterie, il faudra compter un budget de 74 € / mois pour un kilométrage total de 7 500 km / ans ( puis 10 € / mois par tranche de 2 500 km  supplémentaires) jusqu’à 124 € / mois pour un kilométrage illimité.

Un prix imbattable grâce aux diverses aides

Ainsi donc, 14 000 € pour une voiture neuve, qui dispose d’une bonne autonomie (entre 300 et 400 km)  dont le coût de carburant aux 100 km est limité à 1,65 € (prix électricité en heures creuses de 0,11 € kW, consommation de 15 kW / 100,  hors pertes dues au chargeur) contre 5,6 € / 100 km (carburant Diesel à 1,40 €, consommation de 4 litres), cela semble plutôt une très bonne affaire.

Et évidemment, cela est sans compter les autres frais nécessaire pour un véhicule thermique, si on compare à une Clio dCi (révision de type vidange, courroie de distribution tous les 5 ans, usure plus importante des éléments de freinage,...).

Ainsi, pour un kilométrage de 15 000 € / an, l’économie réalisée avec une Zoé sera de près de 600 € / an.

Cela comporte tout de même quelques limites. La première d’entre elles est bien sur l’autonomie qui reste limitée à 300 / 400 km ce qui nous amène à la seconde limitation.

En effet, il faut disposer d’une borne de recharge facilement accessible car à moins d’habiter en pavillon ou de disposer d’une borne dans sa copropriété, il semble difficile de sauter le pas. 

Car en plus du fait que les bornes sont rares, le prix de la recharge est très souvent proposé à un coût exorbitant par les différents prestataires. Un coût qui rend alors l’équation caduque.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.