Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Le nouveau malus automobile 2020 désormais connu

Il y a quelques jours, le projet de loi de finance de 2020 a été présenté, et comme chaque année, il intègre la nouvelle grille destinée au bonus-malus pour l’achat d’une voiture neuve.
Le nouveau malus automobile 2020 désormais connu
Par le 01/10/2019

L’année dernière à pareil époque, la grille du malus 2019 avait déjà été dévoilée, avant d’être revue quelques semaines plus tard, du fait d’un oubli majeur: la norme NEDC qui évoluait pour anticiper l’arrivée… du WLTP bien plus sévère.

C’est également pour cette raison que cette année, on aura droit à non pas une, mais deux grilles, toutes deux bien plus sévères que celle de 2019.

Malus automobile entre janvier 2020 et juin 2020: quelles nouveautés ?

Le nouveau dispositif qui entrera en vigueur au 1er janvier abaisse le premier seuil du malus à 110 g CO2 / km contre 117 g actuellement. En plus de cela, le montant entre chaque gramme, augmente. Ainsi, une différence de seulement 5 grammes impose une taxe supplémentaire de 250 € pour les modèles les moins polluants, de quoi favoriser encore plus les moteurs Diesel que le gouvernement veut pourtant faire interdire…

On retrouve cependant la même hérésie en bas de grille -ou en haut selon les points de vue- à savoir qu’elle s’arrête à 172 puis 201 gr CO2. Autant dire que les grosses berlines auront droit au même traitement qu’une “simple” voiture sportive.

Ainsi donc, chez Renault, une Mégane R.S Trophy EDC avec ses 176 gr CO2 / km à 50/60 000 € aura droit à un malus de 12.500 € (contre 6 300 €). Une Ferrari à 230 00 € (minumum) qui rejette plus de 260 gr (également minimum) aura droit au même traitement...

 Vous avez dit justice fiscale ? Le principe du “pollueur-payeur’” que l’on nous vend à tout va est visiblement à géométrie variable.

Malus écologique après juin 2020

Si rien ne change, ce qui est loin d’être certain étant donné les coups de godilles donnés sur ce sujet par le gouvernement, dès le 1er juin, la grille évoluera encore, du fait de la nouvelle norme WLTP qui entrera en vigueur et qui fera mécaniquement monter le malus.

Pour éviter cela, la grille sera donc revue, mais ne nous y trompons pas, au final, la peine sera encore plus dure dès juin 2020. De quoi continuer de tuer à petit feu l'industrie automobile qui n'est pourtant que très partiellement responsable des rejets de CO2. En tout cas, bien moins que la simple présence humaine, qui elle, n'a de cesse d'augmenter, ce qui arrange bien les économistes et leur sacro-sainte croissance.

Emission de CO2 (gr/km) Malus 2018 Malus 2019 Malus janvier-juin 2020 Malus après juin 2020
110 0 0 50 0
111 0 0 75 0
112 0 0 100 0
113 0 0 125 0
114 0 0 150 0
115 0 0 170 0
116 0 0 190 0
117 0 35 210 0
118 0 40 230 0
119 0 45 240 0
120 50 50 260 0
121 53 55 280 0
122 60 60 310 0
123 73 65 330 0
124 90 70 360 0
125 113 75 400 0
126 140 80 450 0
127 173 85 540 0
128 210 90 650 0
129 253 113 740 0
130 300 140 818 0
131 353 173 898 0
132 410 210 983 0
133 473 253 1074 0
134 540 300 1172 0
135 613 353 1276 0
136 690 410 1386 0
137 773 473 1504 0
138 860 540 1629 50
139 953 613 1761 75
140 1050 690 1901 100
141 1153 773 2049 125
142 1260 860 2205 150
143 1373 953 2370 170
144 1490 1050 2370 190
145 1613 1101 2544 210
146 1740 1153 2918 230
147 1873 1260 3119 240
148 2010 1373 3331 260
149 2153 1490 3552 280
150 2300 1613 3784 310
151 2453 1740 4026 330
152 2610 1873 4279 360
153 2773 2010 4543 400
154 2940 2153 4818 450
155 3113 2300 5105 540
156 3290 2453 5404 650
157 3473 2610 5715 740
158 3660 2773 6039 818
159 3853 2940 6375 983
160 4050 3113 6724 989
161 4253 3290 7086 1074
162 4460 3473 7462 1172
163 4673 3660 7851 1276
164 4890 3756 8254 1386
165 5113 3853 8671 1504
166 5340 4050 9103 1629
167 5573 4253 9550 1761
168 5810 4460 10011 1901
169 6053 4673 10488 2049
170 6300 4890 10980 2205
171 6553 5113 11488 2370
172 6810 5340 12012 2544
173 7073 5573 12012 2726
174 7340 5810 12012 2918
175 7613 6053 12012 3119
176 7890 6300 12012 3331
177 8173 6553 12012 3552
178 8460 6810 12012 3784
179 8753 7073 12012 4026
180 9050 7340 12012 4279
181 9353 7613 12012 4543
182 9660 7890 12012 4818
183 9973 8173 12012 5105
184 10290 8460 12012 5404
185 10500 8753 12012 5715
186 10500 9050 12012 6039
187 10500 9353 12012 6375
188 10500 9660 12012 6724
189 10500 9973 12012 7086
190 10500 10290 12012 7462
191 10500 10500 12012 7851
192 10500 10500 12012 8254
193 10500 10500 12012 8671
194 10500 10500 12012 9103
195 10500 10500 12012 9550
196 10500 10500 12012 10011
197 10500 10500 12012 10488
198 10500 10500 12012 10980
199 10500 10500 12012 11488
200 10500 10500 12012 12012
> 200 10500 10500 12012 12500

Ce nouveau barème n’est pas encore définitif puisqu’il s’agit pour le moment uniquement du projet qui doit être soumis au vote.

Où va l'argent du malus écologique ?

Fort légitimement, on peut se demander où va le pactole ?  Le Centre national des professions de l'automobile attire notre attention sur le fait que le compte d'affectation spécial qui était jusqu'alors mis à disposition du dispositif de bonus-malus a été supprimé et qu'il est désormais destiné à une affectation visiblement... floue.

« Cela signifie que les dépenses des bonus et les recettes du malus sont ciblées vers le budget général de l'État. Si la mécanique précédente d'un compte d'affectation spéciale était rigide et ne permettait pas de souplesse dans l'utilisation des crédits, cette nouvelle structuration comporte un nouveau risque, celui de noyer les crédits du malus dans le budget général de l'État, et de ne pas créer une politique vertueuse de réaffectation des recettes au financement des politiques de soutien telles que la prime à la conversion et le bonus. »  le CNPA selon des propos rapportés par Le Point.

Le Point rapporte par ailleurs que cette année, le dispositif a rapporté 100 millions d'euros, dont 800 de recette, et 700 de dépenses pour la maigre partie du bonus, la prime à la conversion, et l'aide à l'achat d'une voiture électrique.

De quoi aiguiser l'appétit d'un Etat en perpetuelle recherche de financements...

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif