Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Voiture autonome: Renault poursuit ses travaux

Voiture autonome: Renault poursuit ses travaux
La plupart des constructeurs travaillent actuellement pour pouvoir rendre les voitures autonomes. C.Ghosn a d’ailleurs annoncé il y a quelques mois que la fiction sera réalité d’ici 2020.
Par le 23/12/2013

S’il va falloir encore un peu patienter pour pouvoir regarder un bon film en allant en vacances à plus de 130 km/h, un étape intermédiaire peut être envisagée avec sérénité.

En effet, si les voitures sont déjà capables de se garer seules, de réguler automatiquement la vitesse, de se remettre dans sa voie de circulation, de freiner automatiquement en cas d’urgence, un nouveau service de voiturier autonome pourrait prochainement arriver.

Ainsi, dans le cadre d’un projet en cours d’expérimentation nommé PAMU (Plateforme Avancée de Mobilité Urbaine), Renault travaille sur le sujet.

PAMU projet

Une Fluence ZE circule ainsi actuellement dans les rues du Technocentre. L’idée ici n’est pas d’automatiser totalement la conduite, mais de révolutionner le mode de location des voitures.

Ainsi, en réservant une voiture de pool sur un site dédié, et après avoir indiqué le trajet, l'heure et le point de départ,  vous recevez un SMS qui vous prévient que l’auto est là, au lieu de rendez-vous et heure indiqués.

Après vous être identifié grâce à votre badge passé devant un lecteur situé au niveau du pare-brise, vous prenez le volant de la voiture puis vous la déposez sur le lieu de votre choix afin qu'elle rentre seule au pool.

Ce n’est pour l’instant qu’une expérimentation dans un cas d’usage bien précis de valet de parking, la voiture n’étant en mode autonome que lorsqu’il n’y a pas de passagers à bord”, précise François Chauveau, “mais à la différence d’autres autos sans conducteur, Renault et ses partenaires (1) ont conçu PAMU avec des équipements, un niveau de sécurité et aussi de coûts qui restent conformes au monde automobile, la plupart des composants étant déjà dans les voitures de série. Un jour, peut-être ?

Il s’agit là d’un premier –petit- pas vers des voitures autonomes.
 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.