Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Les boîtes de vitesse arrivent sur les voitures électriques

Longtemps réservées aux véhicules dits thermiques, les boîtes de vitesse commencent à arriver sur les nouvelles voitures hybrides, et même électriques. Une idée inconcevable il y a encore quelques années.
Les boîtes de vitesse arrivent sur les voitures électriques
Par le 07/01/2020

Et oui, alors que tout le monde s’accordait à dire que la voiture électrique offrait comme principal avantage de se montrer bien plus simple qu’une voiture thermique grâce notamment à un moteur plus basique avec moins de pièces en mouvement, mais aussi et surtout, grâce à l’absence de boite de vitesse, la donne pourrait bien changer prochainement.

Actuellement, les différents véhicules électriques disposent d’un seul rapport: en accélérant, le couple du moteur électrique est délivré quasiment instantanément et un simple réducteur permet de faire passer la puissance aux roues. Mais de fait, la vitesse maximale est alors bridée, et on peut regretter une petite perte d’efficience du moteur et donc d’autonomie.

Ainsi, devant le coût encore très important des batteries, l’une des solutions pour gagner sur ce plan serait de proposer, sans aller jusqu’à une boite classique, non pas un, mais deux rapports, en plus de la marche arrière bien sur qui n’est pas considéré comme un rapport. En utilisant le second rapport, et en réduisant le couple une fois que le véhicule est lancé  autour de 70/80 km/h, la vitesse maximale peut alors augmenter. Des équipementiers travaillent actuellement sur ce concept, que l’on a déjà aperçu en Formule E notamment. Et cerise sur le gâteau, l’autonomie serait en hausse d’environ 5%. 

Un choix réservé aux sportives ?

Bien sur, il parait peu probable de voir ce type de technologie débarquer sur la voiture électrique de Monsieur tout le monde. Le surcoût vs l’apport ne paraît pas se justifier, que ce soit à l’achat, ou en entretien. Par ailleurs, cela viendrait encore engendrer un surpoids dont se passerait bien les voitures électriques.

 A l’inverse, sur des véhicules sportifs, la donne peut être différente. En Formule E, certains constructeurs comme Audi ont d’ailleurs choisi cette voie, tandis que d’autres sont restés fidèles au rapport unique. Le groupe allemand y croit tellement que Porsche a d’ailleurs révélé que sa future sportive électrique de grande série, la Taycan, disposera d’une boite de vitesse, probablement à deux rapports.

Bonne ou mauvaise idée, difficile à dire à ce stade. Si les avantages paraissent encore très limités, les inconvénients eux sont malgré tout assez nombreux. Si dans l’ensemble, les boites de vitesses sont plutôt fiables, avec désormais, pour beaucoup, une lubrification à vie, nombreux sonts les clients des boîtes à double embrayage DSG du groupe Volkswagen a avoir fait face à une casse de celle-ci souvent en début de vie. Dans ce cas, la garantie constructeur prenait en charge le remplacement. Pour les autres, devant le coûts très important d’une telle maintenance, il ne restait plus que l’échange par une boîte de vitesse d'occasion.

Voitures hybrides: avec ou sans boite de vitesse

Sur le secteur des voitures hybrides, là encore plusieurs solutions cohabitent selon les choix techniques des constructeurs.

Les premières voitures hybrides comme la Toyota Prius se passait également de boite de vitesse, au profit d’un répartiteur de puissance. Si la marque nippone a fait ce choix, il est dépendant du type d’hybridation. Car selon le choix technique réalisé, ces véhicules ne peuvent se passer de boite de vitesse. C’était notamment le cas chez Renault avec le Scénic 3 équipé d’une hybridation légère qui n’avait pour seul but que de soulager le moteur thermique.

La future (proche) Clio Hybride E-Tech ainsi que les Captur et Mégane Hybrid E-Tech Plug-in qui arrivent cette année disposeront également bien d’une boite de vitesse. Appelée “Locobox” pour “boite folle” elle aura un fonctionnement très spécifique, dont nous vous invitons à découvrir son fonctionnement ici. Mais quoiqu’il en soit pour le conducteur, ce dernier n’aura pas à s’en soucier, comme sur une voiture électrique ou une voiture dotée d’une boite auto.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.