Accueil / Technique [Mécanique]

[Scénic II] Dépannage bloc clim (tuto)

Retrouvez les Revues Technique Automobile de votre véhicule
Bonjour à tous,
Possesseur d'un scénic II (DCI 1,9 - châssis long - luxe privilège de 04/2005) j'ai enfin résolu un problème de clim (clim auto) récurrent.
Je me propose de rédiger un tuto sur le dépannage que j'ai effectué (avant l'été, ça peut servir à pas mal de monde.)
C'est une première pour moi (le tuto), tous les conseils (et encouragements) pour la rédaction sont les bienvenus !

Les symptômes :

- plus beaucoup de ventilation en été (une sensation de sifflement type "feuilles mortes" et souffle d'air pas franchement décoiffant) au bout de quelques minutes (variable, de 10 min à plus d'une heure de fonctionnement à peu près correct et puis plus de froid jusqu'à un arrêt/redémarrage moteur)
- quasiment aucune efficacité au-delà de 25°C de température extérieure (meilleur rafraîchissement avec les vitres ouvertes qu'avec la clim !) en poussant la clim à toc (mini à 15°C + ventilation max), ça souffle à peine et ce n'est qu'à peine frais.

Les pistes explorées :

- sonde de température habitacle (celle située sous le rétro intérieur)
- sonde de température extérieure (celle située sous le rétro extérieur côté passager)
- capteur d'ensoleillement (en pied de pare-brise)
- filtre à pollen (accessible via le compartiment moteur)
- module de puissance ventilation (accessible selon topic Remplacement module de puissance de chauffage clim auto)
- micro-moteurs de commande des volets (démontage à la recherche d'engrenage cassé = tout semble ok)
- recharge clim (pas de fuite anormale)

Les désordres constatés :

- filtre à pollen particulièrement encrassé (et pourtant changé tout les ans, du moins "facturé" tous les ans...)
- partie basse de l'évaporateur dans le bloc clim de l'habitacle encrassée par ce qui semble être des morceaux de feuilles mortes ou autre saleté ressemblant à de la moisissure, constat avec une lampe et un miroir + apn (appareil photo numérique)
- habitacle constaté plutôt "poussiéreux" (en tout cas par rapport à la L2 que j'avais avant)

Bons fonctionnements vérifiés (à l'arrêt, évidemment) :

- quand on veut du chaud, ça fait du chaud correctement (aucun pb en hiver)
- quand on veut du froid, ça fait du froid (bien au début et nettement moins bien ensuite)
- volet de recyclage bouge correctement (on arrive à voir ça en retirant la casquette de l'odb)
- volet de mixage bouge bien (froid/chaud)
- volets de distribution aussi (haut/bas/milieu)
- la puissance de la ventilation est bien progressive (8 positions)

Moteur coupé mais avec le contact, on entend très nettement les moteurs et les volets bouger.

Je prépare les photos et je poste la suite.
Dernière édition par perso67 le Lun 16 Juin, 2014 15:06; édité 3 fois
rpm91
Modérateur PR
Message Lun 16 Juin, 2014 16:06
Bonjour et bienvenue

bonne idée pour un 1er post, mais je ne comprends pas ce que tu as réparé
_________________
NOUVEAU : Adhérez à l'association et bénéficiez (entre autres) du prêt d'une "valise" Can Clip prête à l'emploi + notices Renault.
Plus d'infos ici

Leaf SV 30 kWh /Outback LTD
ex-Laguna II.2
j2c
Membre d'honneur
Message Lun 16 Juin, 2014 16:06
Je me faisais la même remarque, vivement la suite :)
_________________
Laguna II.1 Estate Dynamique 1.8L 16v (02/2002), 149 000km (compteur phase 2),GPS CNC,
Radar de recul, Attelage, Jantes 17" Sylverstone, Feux Xénons, Régulateur de vitesse (by PR), Synthèse Vocale, Rétro électrochros int+ext
https://j2c.org
Bon, je reprends :

Diagnostics (multiples !) selon Renault et suivant l'humeur du technicien :

- on pige pas, on a vérifié le recyclage
- on sait pas, la régule yoyote, c'est la sonde habitacle qui déconne peut-être on n'est pas sûrs
- le volet de mixage est probablement cassé, faut tomber le tableau de bord, on ne va pas se lancer là-dedans (la voiture avait déjà plus de 8 ans à ce moment-là)

Bref, qui mieux que Renault, etc.

Je farfouille grave le net et je trouve la fiche diagnostic interne qui m'a l'air de correspondre le mieux à mon premier problème (manque de souffle évaporateur encrassé) :
clic pour agrandir
(défense de rigoler sur le bras à rallonge du technicien Renault capable d'aller palper le radiateur de l'évaporateur sous le filtre habitacle... C'est un test d'embauche ?)
et bien entendu la réparation préconisée :
clic pour agrandir
Par-contre, je ne trouve rien sur la régule qui "yoyote" (et qui surtout ne fait plus de froid au bout d'un moment par forte chaleur), mais un article du forum Clim qui faiblit me fait tiquer, est-ce que ça ne pourrait pas être un micro-moteur pas-à-pas qui serait un peu fatigué et qui viendrait mettre la pagaille dans la régul ? Juste histoire de vérifier rapidement, j'échange le moteur de mixage et celui de distribution (ce sont les mêmes) et là bingo ! Le comportement de la clim change du tout au tout, elle devient plus réactive à la chaleur extérieure ! Du coup je me pointe directement en concession avec mon tableau de bord à moitié désossé et je me fends de 2 micro-moteurs tout neufs : ceux d'origine ont 9 ans aujourd'hui et si un a lâché, y'a toutes les chances pour que l'autre suive à brève échéance. En baratinant le vendeur, j'obtiens presque le même tarif qu'osca*o avec les frais de port mais là j'ai les pièces de suite (98€ TTC). Ok, je craque. Je constate que le design du boîtier est différent de l'ancien mais les fixations sont bien au bons endroits (les 3 vis sont même fournies !) et la connectique identique, dont acte.
Revenons à notre évaporateur encrassé.
Avec un APN tenu à bout de bras, je constate ceci (l'APN est à peu près au niveau du filtre à pollen démonté et vise vers le bas, j'ai assemblé plusieurs photos et le collage n'est pas parfait) :
clic pour agrandir
Comment des feuilles mortes ont pu passer le filtre à pollen me laisse très perplexe ! On m'aurait facturé un filtre absent lors d'une précédente révision, utilisé un mauvais filtre ou mal installé ? Allez savoir !

Maintenant, on attaque le démontage du collecteur de condensats situé au bas et à l'arrière du bloc clim (côté moteur, à ras de la paroi de l'habitacle donc).
C'est assez folklo, faut se contortionner beaucoup et ne pas (trop) s'énerver.
On commence par tomber la boîte à gants comme indiqué ici : Démontage boîte à gants
J'en profite pour changer les 2 micro-moteurs pas-à-pas (celui du volet de mixage en bas et celui des volets de distribution en haut), tout se passe à merveille, je constate avec un gros tournevis plat que les volets tournent librement autour de leur axe en bon état (pas fendu/cassé.) Le volet de mixage est assez lourd à manoeuvrer, il a pas mal d'inertie mais il tourne librement (c'est une assez grosse pièce en fait, pas une simple plaque, le micro-moteur doit pas mal forcer pour l'agiter).
Une fois la boîte à gants démontée, on aperçoit ceci (l'APN est placé au niveau des orteils du passager quand il est assis, j'avais prévenu pour les contorsions et là encore c'est facile...)
J'ai dû bricoler un adaptateur pour utiliser une clef à cliquet avec un embout torx (torx 20 si je me souviens bien, toutes les vis sont de ce type-là, c'est plutôt pratique.)
La vis n°1 est relativement accessible, la n°2 est quasiment invisible sans un miroir.
clic pour agrandir
La clef à cliquet ne passe plus pour la vis n°2, j'ai dû utiliser un mini tournevis et procéder du bout des doigts petit bout par petit bout, faut pas être pressé, bien respirer et prier très fort pour que la vis ne soit pas bloquée...
clic pour agrandir
On passe maintenant à la partie gauche du collecteur.
Il faut tomber la joue gauche de la planche de bord (ouvrir la porte conducteur en grand, c'est juste clipé) et le cache plastique situé sous le volant (tomber la trappe à fusibles en tirant dessus vers le bas, décliper les connecteurs luminosité/esp/radar de recul puis déposer les 2 vis de la commande de frein électrique) ensuite les vis torx sont bien apparentes et faciles d'accès. Comme précédemment, bien repérer les vis (moi, je les enfile sur un carton sur lequel je gribouille au crayon)
Là, ça devient très très sport, la place est inexistante pour les doigts même si on distingue bien les 2 vis du collecteur de condensats :
L'APN est en mode macro au niveau de la pédale d'accélérateur :
clic pour agrandir
Une autre photo avec l'APN placé un peu plus haut :
clic pour agrandir
J'ai flingué un tournevis flexible pour les vis n°3 et n°4 (il en faut un plus costaud que celui que j'ai utilisé !), c'est vraiment très très juste (il faut passer sous la pédale de frein et enfoncer la pédale d'accélérateur pour que la main puisse travailler au-dessus :
clic pour agrandir
Tant que j'étais dans le coin, j'en ai profité pour inspecter l'intérieur du bloc clim en retirant les résistances de chauffage additionnelles.
Ça, c'est du gâteau :
clic pour agrandir clic pour agrandir
Et j'ai constaté que là, c'était propre, sans poussière :
clic pour agrandir

Le collecteur de condensats ne tient plus maintenant que par 2 clips (un de chaque côté) :
clic pour agrandir clic pour agrandir
On a du pot, une fois déclipé un côté, le collecteur de condensats ne se reclipe pas tout seul quand on déclipe l'autre côté, il reste bien en bas :
clic pour agrandir
On n'oublie pas de décliper le tuyau d'évacuation des condensats et le collecteur sort tout seul comme une fleur côté passager (le joint du passage des tuyaux du compresseur de clim colle un peu, mais rien de méchant, faut procéder doucement vers le bas) :
(on aperçoit le tuyau de clim de la boîte à gant parce que j'ai pris la photo lors du remontage)
clic pour agrandir
Voilà après tout ces efforts la pièce en question :
(là elle est nettoyée, mais c'est pas la partie la plus cradingue)
clic pour agrandir
Toute la crasse se trouvait collée sur la partie arrière de l'évaporateur, celle qui reçoit directement l'air en provenance du filtre a pollen (pas de photo parce que j'avais les doigts vraiment trop dégueus à ce moment-là) :
clic pour agrandir

Passage de l'aspirateur un peu partout (mais pas sur les vis démontées, hein...) et remontage dans l'ordre inverse du démontage. Etonnamment (ou bien j'ai eu du pot ?) les vis du collecteur de condensats s'enquillent assez facilement sur le bloc clim, mais c'est vraiment une galère pénible pour les serrer correctement (et la fatigue n'aide pas du tout)

J'ai réussi à tout démonter et à tout remonter sans casser aucun clip (ça, c'est le plus ahurissant !)

Après quelques jours d'utilisation, je constate que la clim de mon scénic a retrouvé toute sa vigueur (ça souffle bien du froid et ça souffle vraiment ; et je n'ai plus cette sensation d'étouffement dès que le soleil brille, elle est redevenue réactive comme aux premiers jours)

Qui mieux que Renault sait entretenir votre Renault...

NOTA : On peut, sans risquer de se tromper beaucoup, remplacer Renault par la plupart des constructeurs automobiles... :sifflote:
Dernière édition par perso67 le Mar 17 Juin, 2014 09:06; édité 5 fois
Il y a quelques jours, Lidl a fait une promo sur une caméra endoscopique, exactement le truc qui me manquait pour aller fureter à l'intérieur du bloc clim quand il fonctionne !
clic pour agrandir clic pour agrandir
J'ai fait passer le flexible par le tuyau de clim de la boîte à gants, on arrive pile-poil à l'arrière de l'évaporateur et on distingue parfaitement le volet de mixage bouger.

clic pour agrandir clic pour agrandir clic pour agrandir clic pour agrandir

clic pour agrandir clic pour agrandir

A noter que le volet de mixage s'ajuste en permanence (sa position dépend de tout un tas de paramètres, pas seulement de la consigne de température demandée, sauf peut-être dans les cas mini/maxi), il bouge un petit peu vers le haut puis un petit peu vers le bas et recommence toutes les 2 à 3 secondes environ.
Or comme dit plus haut, ce volet est assez lourd à la manoeuvre, pas étonnant que le micro-moteur pas-à-pas ait fini par lâcher !

Un moteur pas-à-pas est un moteur d'un genre particulier Moteur pas-à-pas qui ne tourne que d'un angle donné quand on l'alimente. Il y a plusieurs circuits, en changeant de circuit (la phase) on peut le faire avancer ou reculer d'un "pas", il faut de l'électronique pour s'en servir.

Dans notre cas, le calculo de clim a besoin d'apprendre où se trouve le volet suite à une coupure batterie : il va donc chercher une position de référence (haute ou basse peu importe) en commandant le mouvement du moteur pendant au moins toute la durée nécessaire pour passer d'une butée à l'autre (le calculo connaît cette durée, elle correspond à un certain nombre phases définies à la construction du bloc clim.) Fatalement à un moment donné, le volet "force" en butée, il faut donc que le moteur pas-à-pas ne soit pas trop costaud sous peine de détruire la pignonerie du volet.
A partir de là, le calculo de clim sait où il est (sur la butée vers laquelle il a positionné le volet), il connaît le nombre de pas de débattement total et donc le nombre de phases nécessaires pour placer le volet dans telle ou telle position.

Tout fonctionne parfaitement dans le meilleur des mondes tant que le moteur pas-à-pas obéit rigoureusement aux commandes du calculo.

Seulement voilà, un moteur pas-à-pas n'est pas éternel, surtout s'il force beaucoup ou s'il est (volontairement ? :eek2: ) sous-dimensionné. Il commence alors à "sauter" des pas, c'est-à-dire que parfois un ordre à avancer ne sera pas exécuté (voire même sera exécuté dans l'autre sens !)

Dans mon cas, plus de froid au bout de quelques minutes à quelques dizaines de minutes de voyage par temps chaud s'explique par une mauvaise position du volet suite à un certain nombre de pas "sautés" (les erreurs s'accumulant dans le même sens) : le calculo est persuadé que le volet de mixage est dans la bonne position puisqu'il a donné les impulsions pour, or ce dernier est complètement à l'ouest parce que le micro-moteur a trop perdu de pas. Résultat des courses, le calculo ne pige pas ce qu'il se passe et la régul ne se fait pas. Et pire encore, le moteur va forcer régulièrement sur la butée (alors que le calculo se croit en milieu de plage) et finir par la casser.
Une réinit manuelle (arrêt/redémarrage moteur + coupure ventilo + balayage mini/maxi) semble dépanner le problème mais ce n'est que temporaire puisque le micro-moteur perd toujours des pas.
A la valise tout fonctionne toujours impec : on dit au volet d'aller en bas, il y va (et quand on vérifie, il y est bien) ; on lui dit d'aller en haut, il y va et monsieur Renault est content : ça fonctionne et c'est donc bien le client qui est un âne ! :oops:

Seul remède efficace : changer le micro-moteur ! :cool2:

Ça serait tellement simple de cracher un code d'erreur en cas de fonctionnement incohérent mais certainement pas aussi vendeur...

Et curieusement, je n'ai pas trouvé ce cas de figure dans l'arbre Renault de résolution des pannes... :nonnon:

Qui mieux que Renault... (bis)
Dernière édition par perso67 le Mar 17 Juin, 2014 10:06; édité 2 fois
rpm91
Modérateur PR
Message Mar 17 Juin, 2014 05:06
::yeah_006::
_________________
NOUVEAU : Adhérez à l'association et bénéficiez (entre autres) du prêt d'une "valise" Can Clip prête à l'emploi + notices Renault.
Plus d'infos ici

Leaf SV 30 kWh /Outback LTD
ex-Laguna II.2
Bonjour,
Je suis vraiment étonné par les images fournies par l'endoscope.
La société pour laquelle je bosse commercialise des endoscopes industriels et franchement les images fournies par l'endoscope de lidl m'étonne
En général, tous les endoscopes péchent au niveau de l'éclairage et au vue du prix, celui-ci s'en sort pas mal du tout.
Quoi qu'il en soit, quand on veut faire le travail que les garagistes ne savent plus faire, vaut mieux être équipé et avoir du temps du farfouiller sur le web
Merci pour vos retours d'expérience, ils sont bien utiles à tous !


Bonjour et bienvenue: pas de pub sans autorisation des admins SVP
Dernière édition par rpm91 le Lun 30 Juin, 2014 13:06; édité 1 fois
Un an après ton reportage me sauve dun voyage trop frais du fait du moteur de mixage hs.
Merci pour ta contribution que j'ai vraiment apprécié. ::yeah_006:: ::yeah_006::
Bonjour,

Heureux propriétaire d'un GD SCENIC 2 DCI 130 de 2009, je rencontre moi aussi depuis quelque temps ce problème de flux d'air qui diminue aux bouches d'aération au bout de quelques minutes d'utilisation en mode auto, jusqu'à devenir inexistant. on a l'impression que quelque chose bloque le passage de l'air

Résultat: une température qui monte en flèche dans l'habitacle. Aucune action sur les commandes ne parvient à corriger le problème. On entend bien le ventilateur d'habitacle fonctionner. les 8 niveaux sont disponibles mais même à fond le flux d'air est quasi nul. Voiture garée en plein soleil, tout fonctionne bien au début et le flux d'air est important. On coupe le contact et on redémarre et là tout fonctionne à nouveau, pour quelques minutes seulement et rebelote.

Le volet de recyclage fonctionnant bien, j'ai entrepris moi aussi de remplacer les deux micromoteurs de mixage et de distribution.

Je vous tiens au courant du résultat. :prie:
Bonjour,

Je viens de me rendre compte que mon Scenic 2 de 2006 avait les mêmes symptômes avec la clim auto.

J'ai changé le filtre d'habitacle, la résitance il y a quelques mois. Tout allait bien jusqu'à ces chaudes journée...

La ventilation tourne bien, et il faudrait que je jette un œil (!!!) sur l'évaporateur. Mais je penche aussi pour les fameux micromoteurs.

MrNicoxc31071, as-tu des nouvelles pour le replacement de ces pièces sur ton véhicule ? Merci.

Je me sentirai rassuré de savoir que c'est là-dessus que je dois porter mes efforts.
Les pièces en question sont bien référencées 7701207720 et 7701207721, ou bien est-ce l'un des deux modèles seulement ?

Encore merci pour votre aide.
Message Lun 01 Juil, 2019 10:07
Bonjour,

Je pense que j'ai le même soucis sur mon scenic II de 2008
Quel est la référence des moteurs a commander ?
Pour les démonter est-ce qu'l faut démonter la boite a gants ou ils sont accessible sans ?

Merci,
Vincent


Sauter vers: 



Dernières news