Accueil / Le Groupe Renault et les chiffres clés

Juin 2013

12>
Hello,

Les chiffres de Juin 2013 en France sont tombés.

Sans surprise, le marché est à la baisse (-9%) ... mais le groupe Renault résiste plutôt bien (-3.6%), et pour une fois c'est principalement grâce à Renault (+0,4%) alors que Dacia plonge (-20,2%). Il doit certainement y avoir une explication dans les chiffres de Juin 2012 :euh:

Sur le semestre, le groupe Renault résiste plutôt mieux que le marché (-8.1% pour le groupe vs -11.8% pour le marché), avec Dacia à +9.1% et Renault à -11.6%.
_________________
Le gras, c'est la vie
Enfin une bonne nouvelle. En volume de ventes , l‘augmentation est plutôt faible. Par contre, en part de marché, Renault a fait une belle remontée. :D
La baisse de Dacia est compréhensible : la marque Romaine ne peut pas augmenter ses ventes vers l’infini. Une chute de temps en temps est tout à fait normale. :ouioui:

Certains concurrents sont dans le rouge. :crazy:
_________________
renault is my secret world
Pour Dacia, c'est surtout des problèmes de livraisons sur Sandero et Duster.
Chez Renault, le mois de Mai n'a pas été bon à cause de problèmes similiaires (sans qu'on sache quel modèle était touché) ... donc il y a forcément du avoir un rattrapage en Juin.
_________________
Le gras, c'est la vie
Un rattrapage de mai et aussi la livraison des Clio et Captur qui fonctionnent bien. Au dessus des objectifs :D
Renault leader du marché Espagnol devant la marque locale Seat. Dacia effectue une grosse croissance (+111%) avec 3177 unités, grâce à la Sandero2 dans le top10. :mrgreen:

http://es.autoblog.com/2013/07/01/ventas-junio-2013-espana/
_________________
renault is my secret world
larry.kubiak a écrit:
Hello,

Les chiffres de Juin 2013 en France sont tombés.

Sans surprise, le marché est à la baisse (-9%) ... mais le groupe Renault résiste plutôt bien (-3.6%), et pour une fois c'est principalement grâce à Renault (+0,4%) alors que Dacia plonge (-20,2%). Il doit certainement y avoir une explication dans les chiffres de Juin 2012 :euh:

Sur le semestre, le groupe Renault résiste plutôt mieux que le marché (-8.1% pour le groupe vs -11.8% pour le marché), avec Dacia à +9.1% et Renault à -11.6%.

Pour la base de comparaison, en juin 2012 Dacia faisait +41% Renault + 4,7%, le groupe +9,3.

Renault reprend des parts de marché
Avec 40 425 immatriculations (VP), la marque Renault affiche une légère progression de ses volumes (+0,4%) qui fait suite à un mois de mai en fort repli. Sur un marché à -9%, cette performance permet à la marque de regagner un point de part de marché en juin 2013 (21,25%) sur juin 2012 (19,28% en VP). Elle lui permet également d’effacer sa contre-performance du mois précédent et de revenir sur le semestre au même niveau de part de marché que l’année précédente (18,83% en VP). "Après avoir manqué de voitures en mai, nous avons fait un très bon mois de juin avec des approvisionnements en fin de mois", explique Bernard Cambier, directeur du commerce France de Renault. "Nous dépassons notre objectif de commandes pour la marque Renault et nous avons fini le semestre avec un portefeuille nettement supérieur à l’an dernier", nous a-t-il dit. La Clio IV se place ainsi nettement en tête des ventes France (11 432 unités) devant la 208 (8 933), tandis que le Captur se place au 4e rang (5 381 unités, soit deux fois plus qu’en mai) devant le 2008 (3 917) sorti deux mois plus tard.
De son côté la marque Dacia qui affiche un recul de ses immatriculations sur juin (-20%) avec 7 748 immatriculations, perd 0,6 point de part de marché à 4,07%. Au cumul, Dacia reste cependant en avance sur son niveau de 2012 avec sur le premier semestre une part de marché de 4,83% (contre 3,93% aux 6 mois 2012) et une croissance de ses volumes de 9,1% sur la période. "Dacia est la cinquième marque sur le marché français et nous sommes sous la contrainte des disponibilités et approvisionnements", explique Bernard Cambier. L'allongement des délais de livraison, désormais à novembre pour la nouvelle Sandero, expliquent ce recul des immatriculations qui se retrouve également (dans un moindre proportion, précise Renault) dans les commandes. "Dacia est une marque atypique. Elle est la seule sur le marché qui n’est pas poussée, qui est tirée par la demande, dépendante des approvisionnements et dont nous ne pouvons pas lisser les livraisons. Nous aurons un ralentissement jusqu’à ce que le délais se résorbent", explique le dirigeant.
Ces résultats de mi année sont, dit-il, "conformes à notre plan de marche et nous confirmons que notre part de marché 2013 sera significativement supérieure à 2012".
La Zoé représente 762 immatriculations sur le mois (soit un volume nettement supérieur à celui de mai à 483 unités) mais en retrait par rapport aux objectifs initiaux. "Ce qui bloque est la capacité d’engagement de reprise dans le réseau", souligne Bernard Cambier.
Outre une bonne performance immatriculations, Renault fait état d’une activité soutenue en juin avec des commandes qui devraient être en hausse de l’ordre de 20% pour la marque Renault, tandis que celles de Dacia seraient en recul d’environ 5%.
www.autoactu.com/france---le-marche-automobile-se-..lion-pour-2013.shtml
_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
Dernière édition par Ubuntu le Mar 02 Juil, 2013 16:07; édité 1 fois
D’après les chiffres qui commencent a arriver par pays http://bestsellingcarsblog.com/, le mois de mai devrait être bon en Europe pour Renault qui progresse pratiquement partout, sauf en Allemagne ou il se prend quand même un gros gadin - 27,3 www.7pm-auto.fr/wp-content/uploads/2013/07/pm_21_1..ngen_06_2013_pdf.pdf
et excellent pour la Clio qui se classe souvent dans le top 3 ou 5.
_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
Sur le marché Allemand , Renault limite fort bien la casse grace à Dacia qui s'envole à +5.3%. :ouioui:

A noter également :
Alfa Romeo :-56%
Peugeot :-26.5 %
Comme quoi nous sommes jaloux de Renault et son - 27,3%. :lol2:
_________________
renault is my secret world
:sifflote: ::yeah_001::
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
De quoi relancer les ventes (de guillotines...)

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls , prépare doucement l'opinion à cette éventualité. Si pour l'heure, aucune décision n'a été prise officiellement, le ministre a jugé «inéluctable» la réduction des limites de vitesse «sur les routes, sur le réseau secondaire, sur le réseau principal, mais aussi en ville».


Aux armes citoyens !
Dernière édition par suzuka75 le Jeu 11 Juil, 2013 21:07; édité 2 fois
Tu ne changes jamais de disque ? :euh:

Si tu veux parler des radars ou des limitations de vitesse, il y a déjà un sujet approprié : http://www.planeterenault.com/forum/le-topic-les-nouveaux..ars-t11578-1314.html

Dans la section des Chiffres, on discute de l'évolution des ventes de Renault en France et dans le monde. Merci de ne pas venir rabacher les mêmes salades hors sujet tous les mois.
_________________
Le gras, c'est la vie
Dernière édition par larry.kubiak le Jeu 11 Juil, 2013 22:07; édité 1 fois
Dans la mesure au la répression s'aggrave de mois en mois, non, je ne change pas de disque malheureusement.
rpm91
Modérateur PR
Message Ven 12 Juil, 2013 05:07
suzuka75 a écrit:
Dans la mesure au la répression s'aggrave de mois en mois, non, je ne change pas de disque malheureusement.

Ah, 1973, la belle époque où on pouvait traverser la France en picolant cheveux au vent à 200 à l'heure......
Bon, il se vendait 3 fois moins de voitures qu'aujourd'hui, alors que le coût de l'essence était 10 fois moindre rapporté au SMIC et il n'y avait pas toutes ces règles débiles (port de la ceinture, alcoolémie, limitation de vitesse)
Heureusement, il y a avait 4 fois plus de morts sur les routes, çà évitait qu'il y ait trop de vieux à jouer les chicanes mobiles pour empêcher de rouler librement.....
_________________
NOUVEAU : Adhérez à l'association et bénéficiez (entre autres) du prêt d'une "valise" Can Clip prête à l'emploi + notices Renault.
Plus d'infos ici

Leaf SV 30 kWh /Outback LTDex-Laguna II.2
clic pour agrandir
Dernière édition par rpm91 le Ven 12 Juil, 2013 05:07; édité 1 fois
suzuka75 a écrit:
Dans la mesure au la répression s'aggrave de mois en mois, non, je ne change pas de disque malheureusement.


En tant que modérateur, je te rappelle donc deux points de la charte de publication du forum :


Citation:
Respectez le thème du sujet et dosez vos diversions et commentaires.
Les messages n'apportant rien à la progression du sujet sont inutiles et seront supprimés.

Les modérateurs se réservent notamment la possibilité de modifier ou supprimer des topics ou des messages:
- redondants
- hors sujet
- ne respectant pas les règles citées dans cette charte et ses annexes.


A bon entendeur ...
_________________
Le gras, c'est la vie
Dernière édition par larry.kubiak le Ven 12 Juil, 2013 06:07; édité 1 fois
Surtout qu'apriori on dirait qu'on a touché le fond et que ça remonte un peu. Ce qui rend obsolète la théorie de l'autophobie pour expliquer la chute du marché.

Plus 2% ! Vous ne rêvez pas, l’Indice d’Activité Avancée est bien positif en juin. Il faut alors rappeler la méthodologie. L’IAA de La Lettre Auto K7 est calculé en fonction des commandes prises par nos panélistes, puis pondéré par la part de marché de chacun des constructeurs des 15 d’en haut du MTM français. Puisque Renault, Peugeot et Volkswagen progressent sensiblement, les trois marques portent l’ensemble du marché au-dessus de la ligne de flottaison.



Autre nouveauté, les immatriculations par canal, que La Lettre Auto K7 vous propose d’analyser en détail. Ces données sont tout simplement édifiantes. Certaines marques, et non des moindres, ne performent en réalité QUE grâce aux ventes sociétés et loueurs (sans parler des VD).



Une confirmation : comme annoncé le mois dernier, les OPO de la mi-juin furent un échec. Rappelons les propos d’un panéliste : « Je me demande pourquoi je mobilise mes équipes le dimanche, il n’y a eu personne dans mon showroom. »



Enfin, une certitude. Naguère, le lancement d’un véhicule donnait une indication claire sur sa vie commerciale à venir. Les services marketing imaginaient des écrins pour favoriser les commandes, portées par « l’effet nouveauté ». Ce temps est révolu. Nouveau C4 Picasso et Trax. Les gens viennent les voir en concession, se renseignent. Quand vient l’instant fatidique, la seconde où le vendeur donne le prix, le client n’est plus en position d’achat. Annoncez-lui une remise à un seul chiffre, vous ne le reverrez que dans quelques mois… Quand les remises seront de 12, 15, voire 30%. « C’est l’ère de la promo », devise un concessionnaire BMW.



Bonne lecture, bonnes vacances !
http://www.7pm-auto.fr/articlelettre/la-synthese-des-reseaux-2/
_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
Faits marquants premier semestre 2013
À l’international : le Groupe poursuit sa stratégie de croissance, avec un record de 646 274 véhicules vendus (+ 4,3 %), soit 49,6 % des ventes mondiales (+ 2,9 points). La Russie devient le 2e marché du Groupe devant le Brésil et la 2e marque du pays. En Inde, Renault réalise grâce à Duster une véritable percée et devient la 1re marque européenne.
En Europe : dans un marché toujours orienté à la baisse, le Groupe, qui poursuit sa stratégie de défense de ses marges, vend 656 580 véhicules (- 7,3 %) et réalise une part de marché VP+VU de 9,2 % (- 0,1 point). Le Groupe est impacté par la baisse, supérieure à la moyenne, de ses 3 principaux marchés. En VU, la marque Renault est leader avec 14,2 % du marché. Les nouvelles gammes Renault et Dacia rencontrent partout le succès attendu. Nouvelle Clio, lancée en Europe, en Turquie et au Maghreb, est en tête du marché français. Le lancement réussi de Captur en Europe confirme le succès du renouvellement du design de Renault. Nouvelle Sandero progresse sur l’ensemble de ses marchés, notamment en Belgique (+ 99 %), en Espagne (+ 61 %), en Turquie (+ 35 %), en France (+ 32 %) et en Italie (+ 32 %). Duster pour sa part, avec 188 868 véhicules vendus (+ 50 %), constitue le fer de lance de la croissance du Groupe à l’international.
Ventes par marques
Les ventes de la marque Renault baissent de 4,6 %, la hausse des ventes hors d’Europe (+ 4,3 %) ne parvenant pas à compenser la baisse des ventes en Europe (- 12,5 %). Avec 1 062 280 véhicules vendus, la marque représente 81,5 % des ventes du Groupe.
Les ventes de la marque Dacia sont en hausse de 16,5 % et progressent sur l’ensemble de ses régions de commercialisation. La marque est portée par le succès de Duster, la montée en puissance de Lodgy et de Dokker et le renouvellement de Sandero et de Logan. Avec 211 438 véhicules vendus, la marque représente 16,2 % des ventes du Groupe.
La marque Renault Samsung Motors enregistre une baisse de 12,4 % de ses ventes, dans un contexte de restructuration de son offre produit et de son réseau commercial. Avec 29 136 véhicules vendus, la marque représente 2,2 % des ventes du Groupe.

En Europe : un marché toujours en crise et un mix marché défavorable
Dans un marché en baisse de 6,7 %, le Groupe a vendu 656 580 véhicules (- 7,3 %). Sa part de marché VP+VU s’établit à 9,2 %, en baisse de 0,1 point. Ceci en raison :
• d’un repli des 3 premiers marchés du Groupe en Europe (France, Allemagne et Italie) supérieur à la moyenne européenne,
• de la poursuite de la stratégie de défense des marges, passant par une politique vertueuse de prix.
La marque Renault reste à la 3e place du marché européen VP+VU, avec une pénétration de 7,2 % (- 0,5 point). En VU, la marque entame sa 16e année consécutive en tête du marché, avec une pénétration de 14,2 % (- 2,2 points).
La marque Dacia, forte du renouvellement de sa gamme et de l’adéquation de son offre à un environnement économique européen difficile, progresse de 0,4 point à 2,0 % du marché VP+VU. Elle réalise ainsi la meilleure progression en parts de marché et en volumes toutes marques confondues.
Sur le marché naissant du véhicule électrique, la marque Renault, forte de sa gamme de 4 véhicules Zéro Émission, détient le leadership du marché européen avec 48,9 % du marché VP+VU. ZOE est à fin juin le véhicule électrique le plus vendu en Europe avec 4 770 immatriculations et 29,5 % du marché.
En France, dans un marché déprimé, le Groupe immatricule 278 848 véhicules (- 10,1 %) pour une part de marché VP+VU de 24,9 % (+ 0,2 point). En VP, Nouvelle Clio est à fin juin le véhicule le plus vendu du marché français et Captur, avec 11 309 immatriculations en 3 mois, réalise un excellent démarrage. Renault, leader du marché, place ses modèles en tête des segments A, B et C. Dacia, avec 4,8 % du marché VP (+ 0,9 point), est solidement installée à la 5e place. En VU, Renault, également leader, place Kangoo Express sur la première marche du podium.

Hors Europe : avec des ventes en hausse de 4,3 %, le Groupe confirme sa dynamique à l’international
Avec 646 274 véhicules vendus, le Groupe augmente ses ventes hors d’Europe de 4,3 %. La part des ventes hors d’Europe s’établit à 49,6 %, contre 46,7 % au premier semestre 2012. Le Groupe confirme ainsi son développement à l’international, avec cinq de ses dix principaux marchés situés hors d’Europe, dont deux (Russie et Brésil) dans le Top 3.
Région Eurasie : ventes en hausse de 9,9 %, la Russie devient le 2e marché du Groupe
Avec 114 189 véhicules vendus, les ventes de Renault progressent de 9,9 %. La part de marché de la marque atteint un record de 7,3 %, en progression de 0,9 point.

En Russie, dans un marché en baisse de 5,7 %, les ventes de Renault progressent de 9,5 %, portées par la percée de Duster, leader du segment des SUV, et le succès continu de Logan et de Sandero. Renault est la deuxième marque dans le pays, avec 7,8 % du marché (+ 1,1 point) et la Russie devient à fin juin le deuxième marché du Groupe dans le monde.
Région Asie-Pacifique : ventes en hausse de 7,8 %, Renault perce en Inde
Avec 125 400 véhicules vendus, les ventes du Groupe progressent de 7,8 %. Sa part de marché reste stable à 0,7 %.
Forte d’une gamme de cinq modèles et d’un réseau de plus de cent points de vente couvrant 90 % du territoire, la marque Renault effectue une percée en Inde et prend 2,5 % du marché (contre 0,3 % au premier semestre 2012) avec 39 490 véhicules vendus. Elle devient la première marque européenne dans le pays.
En Corée du Sud, les ventes de Renault Samsung Motors sont en recul de 14,2 % dans un marché stable. Le plan de restructuration mis en place en 2012 commence à porter ses premiers fruits, avec le bon démarrage de SM5 phase 2. L’arrivée de QM3 en fin d’année devrait marquer le début de la reconquête.
Région Euromed-Afrique : ventes en hausse de 6,7 %
Les ventes du Groupe progressent de 6,7 %, à 196 543 unités. La part de marché s’établit à 15,4 % (- 0,2 point).
En Turquie, dans un marché dynamique (+ 12,1 %), les ventes du Groupe progressent de 16,7 %, portées par les succès côté Renault des nouvelles Fluence, Clio (leader du segment B) et Symbol, et côté Dacia par la progression de Duster (+ 31,1 %) et les excellents démarrages de nouvelle Sandero, de Lodgy et de Dokker. Le Groupe détient 17,2 % du marché (+ 0,7 point).
En Algérie, les ventes du Groupe ont augmenté de 6,5 %, pour une part de marché de 26,5 %. En VP, le succès de Nouvelle Clio, deuxième de son segment avec 6,4 % du marché derrière Logan, permet au groupe de maintenir sa performance commerciale, avec 28,6 % du marché.
Au Maroc, le Groupe place les marques Dacia et Renault en tête du marché et enregistre une pénétration record de 39,3 % (+1,6 point).
Région Amériques : ventes en baisse de 2,4 %, mais reprise au 2e trimestre (+ 3,1 %)
Avec 210 142 véhicules vendus, les ventes du Groupe sont en retrait de 2,4 %. Sa part de marché s’établit à 6,2 % (- 0,5 point). En VU, les ventes du Groupe progressent de 20,4 %, près de trois fois plus que le marché (+ 7,8 %). Au deuxième trimestre, le Groupe enregistre toutefois une reprise significative de ses ventes, en hausse de 3,1 %.
Au Brésil, la fermeture de l’usine de Curitiba pendant deux mois (décembre et janvier) pour augmenter la capacité de production de 100 000 véhicules a entraîné une pénurie de véhicules qui a pénalisé les ventes. Renault détient 6,0 % du marché (- 0,8 point). Avec 102 020 véhicules vendus, le Brésil est le 3e marché mondial du Groupe.
En Argentine, les ventes de Renault progressent de 6,8 %, portées par le succès de Clio Mio et de Duster. La part de marché de la marque s’établit à 14,1 % (- 0,2 point). Les ventes VU (+ 15,3 %) seront soutenues au second semestre par l’arrivée du nouveau Master.
7 pm auto je connaissait pas mais enfin un site qui décortique les chiffres de ventes contrairement à :roll:
_________________
Mac mini : Mac OS X 10.6 Snow Leopard , intel core 2 duo 2.4GHz , 8Go SDRAM DDR3 , DD Serial ATA 320GO ...

Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi. Ils vivent à l’intérieur de nous et parfois ils gagnent

L'ombre ne survit que grâce a la lumière .
rpm91
Modérateur PR
Message Ven 12 Juil, 2013 21:07
::forum_001::
_________________
NOUVEAU : Adhérez à l'association et bénéficiez (entre autres) du prêt d'une "valise" Can Clip prête à l'emploi + notices Renault.
Plus d'infos ici

Leaf SV 30 kWh /Outback LTDex-Laguna II.2
clic pour agrandir


Sauter vers: 



Dernières news