Accueil / Le Groupe Renault et les chiffres clés

[Autre] Avtovaz - l'accord avec Renault

Le marché russe n'est pas "réputé" prometteur, il l'est. De fait, Nissan+Renault+Lada a une part de marché énorme en Russie (les 5 marques sont dans le top 5 ou 6 je crois)
Extrait revue de presse CCFA :

Russie

LES VENTES DE LADA (AVTOVAZ) ONT BONDI DE 48 % EN 2010

12 janvier


AvtoVAZ, détenu à 25 % par Renault, annonce que les ventes de sa marque Lada ont bondi de 48 % en 2010, à 517 147 unités. Il estime que la prime à la casse instaurée il y a neuf mois par le gouvernement russe a généré 221 584 ventes sur ce total. (REUTERS 11/1/11, TRIBUNE 12/1/11)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Renault devrait prendre le contrôle d'Avtovaz dès cette année


Renault-Nissan possède déjà 25% du russe Avtovaz, propriétaire du premier constructeur du pays Lada, et n'a jamais caché son intention d'augmenter cette participation . Carlos Ghosn qui a présenté son nouveau plan 2016 aujourd'hui a indiqué que le groupe négociait actuellement la prise de contrôle total du groupe russe.

L'Alliance Renault-Nissan présidée par Carlos Ghosn a déjà un pied chez Avtovaz. Il y a quelques années, au terme d'une longue bataille en coulisses avec General Motors, c'est le groupe franco-japonais qui obtenait les faveurs des responsables russes et en même temps 25% d'Avtovaz (contre 1 milliard d'euros). Cette part du constructeur russe propriétaire de Lada correspond à une minorité de blocage qui fait de Renault-Nissan un des décideurs de la politique de l'entreprise.

Avec le retour aux bénéfices du groupe Renault, Carlos Ghosn a indiqué qu'il négociait actuellement avec les russes pour finaliser la transaction qui devrait permettre à Renault de détenir la majorité (50% + 1 action) et donc le contrôle d'Avtovaz. Cette transaction voulue également par Vladimir Poutine devrait se réaliser dans le courant 2011.
Avtovaz et Renault-Nissan détiennent déjà près de 40% du marché automobile russe qui vient de reprendre son expansion après des années de récession. Lada a vendu 570,000 voitures en 2010 (+37%), si l'on ajoute ces chiffres à ceux de Renault-Dacia, l'objectif des 3 millions de ventes pour 2013 serait déjà atteint. On imagine que Carlos Ghosn prépare ainsi une superformance qui ne manquera pas d'être valorisée en Bourse.
www.caradisiac.com/Renault-veut-prendre-le-control..-d-Avtovaz-65896.htm
_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

AVTOVAZ A EXPORTE 5 311 VEHICULES VERS L’EUROPE EN 2010

16 février

AvtoVAZ a exporté 5 311 véhicules vers l’Europe en 2010, contre 7 280 en 2009. Le marché européen a représenté 8,3 % des exportations d’AvtoVAZ, contre 21 % en 2009. La Lada 4x4 a été le véhicule du groupe le plus exporté vers l’Europe.

Les principales destinations d’exportations pour AvtoVAZ ont été l’Ukraine, l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, la Biélorussie, la Moldavie, l’Ouzbékistan, l’Arménie, l’Egypte, l’Uruguay et le Venezuela. La CEI (Communauté des Etats indépendants) est le second débouché d’AvtoVAZ, après la Russie.

AvtoVAZ a vendu 558 700 véhicules dans le monde l’an dernier (+ 45,7 %), dont 517 147 en Russie (cf. revue de presse du 12/1/11). (MOSCOW TIMES 16/2/11)



GM-AVTOVAZ A SUSPENDU LA PRODUCTION DU NIVA PENDANT 3 JOURS

16 février


GM-AvtoVAZ a repris le 15 février la production du tout terrain Chevrolet Niva, après une interruption de 3 jours due à un problème d’approvisionnement impliquant un fournisseur, a indiqué Lyudmila Kharcheva, porte-parole de la coentreprise.

GM-AvtoVAZ a fabriqué 37 000 véhicules en 2010 (+ 60 %) et prévoit d’en assembler 52 000 environ cette année, ajoute le MOSCOW TIMES (16/2/11).
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Citation:
Just the Facts:
* The Renault-Nissan Alliance is planning a massive expansion of production capacity in Russia with local partner AvtoVAZ.
* The partners plan to invest $2.7 billion by 2020 to build a wide range of vehicles, including virtually the entire range of Infiniti premium models.
* The Russian partnership aims to hike combined annual production of Renault, Nissan, Infiniti and Lada vehicles to nearly 1.9 million units by 2020.


Je pense que c'est pas 2010 mais plutôt 2020, j'ai corrigé

L'article en anglais ici:
http://www.insideline.com/nissan/nissan-plans-to-assemble..range-in-russia.html

on parle de produire toute la gamme Infiniti, les Fluence, Latitude, Qashqai, Koleos, L47, Pathfinder... sur place
Pour la Fluence et Megane, ce sera le cas d'ici qq semaines...
Je sais bien qu'il faut absolument produire sur place pour éviter les surtaxes mais avoir une telle capacité dans un pays où les ventes peuvent s'écrouler du jour au lendemain c'est assez risqué :euh:
C'est du SKD - les investissements sont pas les mêmes
ah oui une unité d'assemblage à l'extrême est de la Russie, juste à côté du Japon. Ensuite je te fous la prod sur un transsibérien et le tour est joué :sifflote:
Pourquoi Renault a encore besoin de Nissan, et non l'inverse...

Citation:
Dix ans après le mariage, le couple bat de l’aile. Nissan pèse pratiquement deux fois plus lourd que Renault en production, et trois fois en termes de capitalisation boursière (32 milliards contre 12 milliards). De plus, le Français est encore trop concentré sur le marché très stagnant européen, tandis que Nissan profite des dynamiques chinoises et américaines. Avec 44% du capital du groupe japonais (contre 15% dans le sens inverse), les observateurs s’interrogent : Renault a-t-il les moyens et la légitimité de tenir cette position ?


Citation:
L’écart entre les deux marques continue de se creuser, malgré les bons points de Dacia et Renault Samsung Motors. «La réputation de Renault n’impressionne plus personne chez Nissan», décrit cet analyste qui n’imagine pas le petit avaler le gros.



Bientot "Renault, groupe Nissan" ?

lien vers l'article Easybourse
Je sais pas si un va manger l'autre. Mais a long terme je pense qu'une fusion des 2 entreprises pour ne créer qu'un seul groupe ne tardera pas.
si c'était le cas, Nissan aurait le contrôle de Renault mais c'est un peu hors sujet
Zoom-Zoom a écrit:
...c'est un peu hors sujet


Erreur de topic, désolé ::forum_005::
Devant le déséquilibre croissant entre Renault et Nissan, Carlos Ghosn a affirmé qu'il comptait sur Aztovaz, qui devait être contrôlé par Renault, pour rétablir l'équilibre entre les deux marques, Nissan étant minoritaire.
Or nous apprenons aujourd'hui que Nissan négocie pour prendre 25% du capital du constructeur russe, soit pratiquement à parité avec Renault !

http://noir.bloomberg.com/apps/news?pid=newsarchive&sid=amytUF3_zWPA

Que se passe-t-il au sein de l'Alliance où la part de Renault fond comme neige au soleil ?
Nissan est de plus en plus présent dans les contrées où Renault devait être prioritaire (Russie, Brésil, Inde).
A l'inverse la marque au losange est absente des chasses gardées de Nissan (Chine, USA) et cela n'est pas prêt de changer...à moins qu'un grand bouleversement au sommet ne se produise !

En effet, si l'article ci-dessous se révèle exact, Renault pourrait encore faire l'actualité dans les semaines à venir et pas dans le bon sens...

www.lexpress.fr/actualite/un-dirigeant-de-nissan-e..-renault_973933.html
Nissan gagne beaucoup d'argent, Renault pas.

Nissan et Renault ne sont pas de taille égale, il se trouve que Nissan était un groupe mondial en difficulté. Aidé par Renault, ils ont remonté la pente. Pendant ce temps, Renault s'occupait de Samsung et Dacia.
Bonjour à tous,
Nissan était un groupe mondial en difficulté qui a été redressé par les meilleurs éléments de chez Renault. C'est un élément à ne pas oublier car lorsqu'on mobilise une part importante de ses ressources, et non des moindres qualitativement, on se tire forcément une balle dans le pied (très certainement que cette variable n'a pas été mesurée mais la qualité des produits sortis ensuite s'est en ressentie...).
Dans ses présentations à la presse Carlos Ghosn a clairement dit que la Russie allait concentrer beaucoup d'investissements dans le plan 2016.


Sauter vers: 



Dernières news