Accueil / Le Groupe Renault et les chiffres clés

[Autre] Avtovaz - l'accord avec Renault

Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

M. POUTINE EXHORTE RENAULT A RENFLOUER LES CAISSES D’AVTOVAZ

5 octobre

Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a menacé Renault-Nissan de réviser sa participation dans le capital d’AvtoVAZ si l’alliance ne s’impliquait pas davantage dans le renflouement des caisses du groupe russe.

« Nous avons octroyé une première tranche de 25 milliards de roubles (570,4 millions d’euros), faisant en sorte de ne pas diluer leur bloc. Soit [Renault et Nissan] participent à l’avenir au financement de l’entreprise, soit nous allons devoir nous mettre d’accord sur la hauteur de leur part », a fait savoir M. Poutine, faisant clairement allusion à une éventuelle dilution des 25 % que l’alliance détient dans le capital d’AvtoVAZ depuis février 2008.

Le géant russe doit en effet faire face à de graves difficultés financières, notamment depuis le début de la crise. Le groupe a récemment annoncé la suppression de 27 600 emplois sur 102 000 (cf. revue de presse du 25/9/09), ainsi qu’une perte probable de 789 millions d’euros.

Selon la presse russe, AvtoVAZ aurait d’ores et déjà prévu la mise en place d’un nouveau montage financier permettant de recevoir un soutien supplémentaire de la Russie, sans réduire la part du capital de Renault, les deux autres actionnaires détenant également le quart du capital (Rosstekhnologui et Troïka Dialog) étant disposés à réduire leur part.

Un autre scénario est également envisagé, selon lequel AvtoVAZ pourrait échanger une partie de sa dette contre des actions qu’il céderait à la banque VEB. Ces différentes pistes devaient être évoquées lors de la réunion prévue ce lundi entre le gouvernement russe et la direction de Renault-Nissan.

Renault n’a pas souhaité commenter ces informations. « Nos relations avec M. Poutine sont bonnes », a encore récemment indiqué Carlos Ghosn, président de Renault et de Nissan. (AFP, REUTERS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, RIA NOVOSTI, BLOOMBERG, DOW JONES 2/10/09, FINANCIAL TIMES, AUJOURD’HUI EN FRANCE, LIBERATION, FIGARO 3/10/09, JOURNAL DU DIMANCHE 4/10/09, WALL STREET JOURNAL, MONDE, ECHOS, TRIBUNE, CORRESPONDANCE ECONOMIQUE, LA CROIX 5/10/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
rpm91
Modérateur PR
Message Mar 06 Oct, 2009 10:10
C'est le genre d'investissement à très long terme avec lequel il faut savoir faire le dos rond au début.
Au début du chantier, la maquette est belle, mais il faut savoir mettre les bottes dans la boue au fond du trou pour creuser les fondations (proverbe personnel :gni: )

Les investissement chinois de VW étaient au mieux méprisés il y a 20 ans

Dacia était au bord du gouffre en 98 au moment du rachat, on voit ce que Renault en a fait en 10 ans .......
_________________
NOUVEAU : Adhérez à l'association et bénéficiez (entre autres) du prêt d'une "valise" Can Clip prête à l'emploi + notices Renault.
Plus d'infos ici

Leaf SV 30 kWh /Outback LTDex-Laguna II.2
clic pour agrandir
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

RENAULT EST PRET A PARTICIPER AU SAUVETAGE D’AVTOVAZ

6 octobre


Renault a affirmé sa volonté de participer à la restructuration d’AvtoVAZ, lors d’une réunion qui s’est tenue le 5 octobre en présence du Premier ministre Vladimir Poutine. « Renault est bien le partenaire stratégique d’AvtoVAZ. Notre plus grand souhait, c’est de rester au côté de nos partenaires aujourd’hui », a déclaré Christian Estève, président du comité de management de la région Eurasie de Renault et membre du conseil d’administration d’AvtoVAZ. Il a en outre rappelé que Renault était « prêt à développer un certain nombre de modèles sur les lignes de production d’AvtoVAZ ».

M. Poutine attend de son côté non seulement des apports de capitaux de la part de Renault, mais aussi des transferts de technologie ou de licences. Il a en outre rappelé que le gouvernement n’accepterait pas de voir disparaître AvtoVAZ et que tous les actionnaires du premier constructeur russe devaient participer à son sauvetage « sur une base égale ». « Nous savons tous que, si nous ne faisons rien, l’entreprise restera malade pendant une longue période, puis qu’elle cessera simplement d’exister. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser cela se produire », a souligné M. Poutine.

Un comité interministériel devait se réunir ce mardi afin de traiter les questions relatives au soutien de l’ensemble du secteur automobile russe. (RIA NOVOSTI, AFP, REUTERS, BLOOMBERG, MOSCOW TIMES, FINANCIAL TIMES DEUTSCHLAND, GLOBAL INSIGHT 5/10/09, ECHOS, FIGARO, AUTOACTU.COM 6/10/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

AVTOVAZ RECONNAIT LA VETUSTE DE SES MODELES LADA

8 octobre


AvtoVAZ a reconnu, à l’occasion d’une rencontre avec le gouvernement russe, que la qualité de ses modèles Lada était « extrêmement basse » en raison de la mauvaise qualité des pièces ; le groupe a également admis que le réseau de distribution était inefficace et les marchés étrangers négligés. (MOSCOW TIMES 8/10/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

RENAULT SERAIT PRET A FOURNIR DES TECHNOLOGIES A AVTOVAZ

9 octobre


Renault serait prêt à fournir des technologies pour aider AvtoVAZ (cf. revue de presse du 7/10/09), selon le vice-Premier ministre russe, Igor Chouvalov. « Nos partenaires ont confirmé qu’ils étaient prêts à investir dans AvtoVAZ », a indiqué M. Chouvalov. Le plan de Renault visant à fournir des technologies ferait partie de son engagement stratégique à long terme envers le groupe russe. Les technologies seront estimées « de manière transparente » et intégrées dans le capital d’AvtoVAZ, a expliqué le vice-Premier ministre russe.

Autre soutien pour l’entreprise automobile russe, la banque nationale de développement, VEB, pourrait acheter des obligations d’AvtoVAZ, à hauteur de 40 millions de roubles (environ un million d’euros).

Par ailleurs, M. Chouvalov a indiqué qu’il n’y aurait pas de réduction d’effectifs massive. « Les rumeurs de milliers de personnes licenciées sont des mensonges », a-t-il déclaré. En outre, la ministre russe du Développement économique, Elvira Nabioullina, s’est dite confiante dans l’avenir d’AvtoVAZ, sans toutefois préciser le montant nécessaire pour sauver le constructeur. (BLOOMBERG, REUTERS, RIA NOVOSTI, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 8/10/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

RENAULT-NISSAN ET AVTOVAZ PRODUIRAIENT DES MODELES EN COMMUN


12 octobre

L’alliance Renault-Nissan et AvtoVAZ pourraient produire conjointement des modèles sur une plateforme commune, selon les déclarations du président du groupe russe, Igor Komarov. Carlos Ghosn, président de Renault et de Nissan, prévoit en effet « un programme anticrise et un projet d’entreprise ». « Si ces mesures se concrétisent, nous pourrons fabriquer en 2012 des voitures des trois groupes sur une seule chaîne de montage, une seule plateforme », a indiqué M. Komarov. Ce projet permettrait de produire 300 000 véhicules par an d’ici à 2015. (BLOOMBERG, RIA NOVOSTI 9/10/09, MOSCOW TIMES, CORRESPONDANCE ECONOMIQUE, MONDE, ECHOS 12/10/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrai revue de presse CCFA :

Russie :

AVTOVAZ A DECUPLE SES PERTES AU 1ER SEMESTRE


13 octobre


AvtoVAZ a subi une perte nette de 19,6 milliards de roubles au premier semestre (445 millions d’euros), dix fois supérieure à celle annoncée un an plus tôt, et a vu ses ventes en volume chuter de 44 % sur la période, à 169 000 unités. Son chiffre d’affaires a été pour sa part divisé par deux, à 53 milliards de roubles (1,21 milliard d’euros). Le groupe en difficulté cherche à l’heure actuelle des soutiens financiers, de la part du gouvernement russe mais aussi de ses partenaires, comme Renault (cf. revues de presse des 6, 7 et 9/10/09). AvtoVAZ s’attend en outre à un déficit de 35 milliards de roubles pour l’ensemble de 2009 (soir environ 800 millions d’euros).

Le groupe a par ailleurs annoncé que les discussions avec l’alliance Renault-Nissan étaient dans une phase active, en vue de « hâter la réalisation de projets d’investissements communs », selon un communiqué. « Prochainement, AvtoVAZ a l’intention de démarrer la rénovation de l’une de ses principales lignes de production afin d’y produire de nouveaux modèles. Il s’agit d’une part importante du programme d’investissements du groupe, dont le volume prévu est de 42 milliards de roubles » (soit 963 millions d’euros). L’obtention des fonds nécessaires demeure toutefois incertaine. (AFP, REUTERS, BLOOMBERG, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, DOW JONES, SPIEGEL, AUTOMOBILWOCHE 12/10/09, FINANCIAL TIMES, MOSCOW TIMES, CORRESPONDANCE ECONOMIQUE, TRIBUNE, ECHOS, AUTOACTU.COM 13/10/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

AVTOVAZ EST AU BORD DE LA FAILLITE

15 octobre

Selon les déclarations de Serguei Stepachine, président de la Chambre d’audit d’Etat russe, AvtoVAZ « est à deux doigts de la faillite, malgré l’attribution d’importantes quantités de fonds », ajoutant que l’enjeu n’était désormais plus son audit (dont les résultats devraient être connus à la fin de l’année) et que son sort devait être tranché. Renault, détenteur du quart du capital d’AvtoVAZ, a de son côté fait savoir qu’il continuait à chercher des solutions constructives pour sortir le géant russe de l’impasse et qu’il n’avait pas connaissance d’une situation de faillite. (E24 13/10/09, REUTERS 14/10/09, GASGOO.COM, FIGARO, AUTOACTU.COM 15/10/09)



LA RUSSIE NE PEUT SE RESOUDRE A UNE FAILLITE D’AVTOVAZ

16 octobre


Le gouvernement russe rejette l’idée qu’AvtoVAZ puisse être mis en faillite et les ministres de l’Industrie et du Développement économique préparent de nouvelles mesures de soutien, qui seront présentées d’ici au 10 novembre au Premier ministre Vladimir Poutine. Le gouvernement réagit aux propos du vice-ministre de l’Industrie Andreï Dementiev, publiés dans la presse russe, selon lesquels le constructeur remplit « toutes les conditions prévues par la loi pour une faillite » (cf. revue de presse du 15/10/09) et présentera au début de 2010 une dette de plus de 76 milliards de roubles (soit 1,74 milliard d’euros), à laquelle s’ajoutent près de 10 milliards de roubles dus à ses fournisseurs (228 millions d’euros). (AFP, DOW JONES 15/10/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Russie:

VERS UN INVESTISSEMENT DE 240 MILLIONS D’EUROS POUR AVTOVAZ

19 octobre


Selon les déclarations de Grigori Khvorostianov, vice-président d’AvtoVAZ en charge des questions stratégiques, Renault serait disposé à investir 240 millions d’euros dans son partenaire russe afin de développer une voiture basée sur une plateforme existante. Le groupe russe, qui ambitionne de lancer cinq nouveaux modèles d’ici à 2012 (deux Lada, deux Renault et un Nissan) bénéficierait d’un large soutien financier de l’Alliance franco-japonaise. De plus, une augmentation de 50 % de la capacité de production pourrait permettre d’atteindre un retour à l’équilibre en 2010.

Renault n’a pas souhaité commenter ces informations mais a rappelé qu’une réunion était prévue le 20 novembre pour discuter de la forme que prendra son implication dans le sauvetage d’AvtoVAZ. « En dépit de ce que j’entends souvent, nous ne voulons pas voir disparaître la marque Lada. [...] Nous transférons notre technologie à AvtoVAZ et je suis certain que de nouvelles voitures russes de grande qualité sortiront des lignes d’assemblage d’AvtoVAZ à partir de 2012 », a toutefois déclaré à l’agence ITAR-TASS Christian Estève, président du comité de management de la région Eurasie de Renault et membre du conseil d’administration d’AvtoVAZ.

Par ailleurs, plusieurs centaines de salariés d’AvtoVAZ ont manifesté à Togliatti afin de protester contre le plan de restructuration du groupe, redoutant des conséquences catastrophiques pour l’économie de la région en cas de faillite. AvtoVAZ a en effet récemment annoncé la suppression du quart de ses effectifs (soit 27 600 salariés ; cf. revues de presse des 13, 15 et 16/10/09). (AFP, REUTERS, BLOOMBERG, RIA NOVOSTI, DOW JONES 16/10/09, RIA NOVOSTI, AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, FIGARO, TRIBUNE 17/10/09, ECHOS, MONDE, CORRESPONDANCE ECONOMIQUE, AUTOACTU.COM 19/10/09)



NISSAN COMMENCERA A PRODUIRE DES VOITURES A TOGLIATTI EN 2012

19 octobre

Nissan compte démarrer la production de modèles Bluebird Sylphy (70 000 unités par an) dans les installations d’AvtoVAZ fin 2012. Nissan envisage également de produire deux autres modèles sur le site à partir de 2013 (140 000 unités par an). (JAPAN TODAY 18/10/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

CARLOS GHOSN (RENAULT-NISSAN) EST PRET A SOUTENIR AVTOVAZ

20 octobre


Carlos Ghosn, président de Renault et de Nissan, a récemment déclaré à Tokyo qu’il était disposé à apporter son soutien à AvtoVAZ. « Nous les soutenons avec nos connaissances en management, nous les soutenons avec de la technologie. Nous partagerons entièrement la stratégie qu’ils mèneront sur le court et long terme », a-t-il indiqué, précisant qu’il était confiant quant à la capacité d’AvtoVAZ « de surmonter ses difficultés à court et à moyen termes ». « Quand votre marché chute de 55 %, il est très difficile de ne pas être en difficulté et nous comprenons cela », a ajouté M. Ghosn, sans mentionner un éventuel apport financier.

Toutefois, Oleg Lobanov, directeur financier du géant russe en proie à de lourdes difficultés financières, a fait savoir qu’AvtoVAZ ne pourrait éviter la cessation de paiement faute de parvenir à un accord avec ses créanciers. Il a ainsi sollicité une nouvelle aide de 50 milliards de roubles (1,1 milliard d’euros), notamment auprès des banques russes VTB et Sberbank, sous la forme d’une émission d’obligations convertibles en actions. « AvtoVAZ examine quelques variantes de restructuration de sa dette. [...] Si ces variantes échouent, il ne nous restera pas d’autre choix » que la faillite, a-t-il affirmé. M. Lobanov a en outre rappelé qu’AvtoVAZ aura également besoin de 42 milliards de roubles (950 millions d’euros) afin de financer son programme d’investissements d’ici à 2014 (cf. revue de presse du 19/10/09). (AFP, REUTERS, DOW JONES, BLOOMBERG, RIA NOVOSTI, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 19/10/09, WALL STREET JOURNAL, MOSCOW TIMES, CORRESPONDANCE ECONOMIQUE, FIGARO, TRIBUNE, ECHOS, LIBERATION, AUTOACTU.COM 20/10/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

RENAULT-NISSAN PRODUIRA DES VOITURES AVEC AVTOVAZ A TOGLIATTI


21 octobre


Renault et Nissan ont confirmé qu’ils produiraient plusieurs modèles avec AvtoVAZ à Togliatti en utilisant des plateformes communes (voir la revue de presse du 19/10/09). Aux termes de l’accord, chacun des trois partenaires développera des véhicules basés sur la plateforme globale Renault-Nissan ; Renault produira 2 modèles, Nissan 1 et Lada 2.

L’investissement total pour le projet est estimé à 240 millions d’euros, répartis entre Renault (50 %), Nissan (25 %) et AvtoVAZ (25 %). (NIKKEI, SKRIN 20/10/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

RENAUT AVANCE DANS LE REDRESSEMENT D’AVTOVAZ

3 novembre


Christian Estève, président du comité de management de la région Eurasie de Renault et membre du conseil d’administration d’AvtoVAZ, a fait savoir à l’occasion d’une conférence de presse que Renault avait l’intention de conserver sa participation de 25 % dans le capital d’AvtoVAZ et qu’il comptait contribuer à la restructuration de son partenaire russe, mais que ce soutien prendrait la forme d’une aide en termes de savoir-faire et de technologies, et non d’un apport en liquidités (cf. revues de presse des 6, 19 et 26/10/09). « Cette restructuration se fait dans un contexte difficile », a concédé M. Estève, précisant que la volonté de trouver des solutions était bien présente. « On croit au marché russe. Il est largement sinistré, mais il reviendra. Nous avons l’intention de maintenir l’alliance Nissan-Renault-AvtoVAZ sur ce marché », a-t-il ajouté, confiant. M. Estève a par ailleurs souligné que la volonté de Renault de maintenir sa participation était partagée par l’Etat russe et les autres actionnaires du géant automobile (Troïka Dialog et Rosstekhnologuii).

Une première rencontre avec le gouvernement russe, destinée à mettre en place un « schéma viable » de restructuration, aura lieu le 10 novembre. « Nous avons construit un business plan et un plan produit pour AvtoVAZ. A partir de ce plan, nous avons commencé à élaborer les besoins financiers du groupe et à négocier avec le gouvernement russe », a expliqué M. Estève, précisant que les négociations devraient durer jusqu’en juin 2010 et qu’il serait difficile de boucler les discussions avant Noël 2009, comme le souhaite Moscou. « Il n’y a pas de raison de ne pas parvenir à sortir AvtoVAZ de cette situation. C’est une entreprise riche en compétences et pleine de capacités. Ce n’est pas un cas désespéré », a-t-il précisé. La restructuration du groupe impliquera notamment de fortes réductions d’effectifs ainsi que l’externalisation de certaines activités du groupe. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AFP, REUTERS, DOW JONES, BLOOMBERG 2/11/09, FINANCIAL TIMES, HERALD TRIBUNE, WALL STREET JOURNAL, MOSCOW TIMES, CORRESPONDANCE ECONOMIQUE, AUTOACTU.COM, TRIBUNE, FIGARO 3/11/09)



AVTOVAZ POURRAIT PERDRE L’UN DE SES DISTRIBUTEURS

3 novembre


AvtoVAZ pourrait perdre le contrôle de Lada Service, son principal distributeur (qui écoule le quart de la production du groupe) : le réseau de distribution serait en effet à la recherche d’un nouveau partenaire financier, selon le quotidien des affaires russe KOMMERSANT. (BLOOMBERG 2/11/09, MOSCOW TIMES 3/11/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :


Russie :

L’ETAT VA LEVER 1,27 MILLIARD D’EUROS POUR AIDER AVTOVAZ

4 novembre


Le gouvernement russe va lever près de 55 milliards de roubles, soit 1,27 milliard d’euros, afin de soutenir AvtoVAZ : le groupe russe a en effet besoin de cette somme pour éponger ses dettes (qui s’élèvent à 882 millions d’euros) et financer le développement de nouveaux modèles ainsi que la création de nouveaux emplois. « L’analyse montre qu’il nous revient de régler le problème des dettes impayées de l’entreprise », a notamment déclaré le Premier ministre Vladimir Poutine. « L’Etat prend sur lui une part conséquente du fardeau de la dette, en réglant les questions sociales liées à l’emploi, mais cela signifie que tous les actionnaires, les russes comme les étrangers, devront présenter un programme de développement approprié de l’entreprise », a-t-il précisé, ajoutant qu’il s’agissait de garantir le « développement efficace post-crise à long terme ». (AFP, REUTERS 3/11/09, FIGARO 4/11/09)



Et hop une petite pression sur les actionnaires étrangers ......
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

RENAULT SALUE L’EFFORT DU GOUVERNEMENT POUR AIDER AVTOVAZ


5 novembre


Renault a salué l’initiative du gouvernement russe, prêt à débourser 1,3 milliard de roubles pour éponger les dettes d’AvtoVAZ (cf. revue de presse du 4/11/09). « Nous avons accueilli très positivement la déclaration de M. Poutine qui vise à restructurer AvtoVAZ et assurer son avenir. Le groupe français continue de soutenir à part entière la restructuration d’AvtoVAZ et le gouvernement russe peut compter sur le soutien de Renault en ce qui concerne les technologies, le matériel, la plateforme et notre savoir-faire afin de permettre à l’entreprise russe de s’affirmer dans l’industrie automobile », a fait savoir une porte-parole de Renault. (RIA NOVOSTI 4/11/09)

Par ailleurs, le gouvernement serait à la recherche d’un investisseur stratégique pour le géant russe et pourrait autoriser Renault à prendre le contrôle d’AvtoVAZ. Toutefois, Renault entendrait conserver sa participation dans le capital du constructeur russe à son niveau actuel de 25 %. (REUTERS 4/11/09, MOSCOW TIMES, AUTOACTU.COM 5/11/09)


Et la réponse du berger à la bergère .....
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

RENAULT NE COMPTE PAS MODIFIER SA PARTICIPATION DANS AVTOVAZ

6 novembre


Carlos Ghosn a déclaré, en marge d’un déplacement à Flins, que Renault n’ambitionnait pas de modifier sa participation dans le capital d’AvtoVAZ. « Nous n’avons pas de plan ni d’augmenter, ni de diminuer notre participation dans AvtoVAZ. [...] Nous avons, vis-à-vis des autorités russes, signé un contrat, pris un engagement dans le cadre d’une participation à 25 % et nous la respectons », a déclaré le président de Renault et de Nissan. (REUTERS 5/11/09, LA CORRESPONDANCE ECONOMIQUE 6/11/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
LA RUSSIE N’EST « PAS CONTRE » UN CONTROLE D’AVTOVAZ PAR RENAULT

17 novembre

Le vice-Premier ministre russe Igor Chouvalov a déclaré que le gouvernement serait favorable à la prise de contrôle d’AvtoVAZ par Renault. « Si l’alliance Renault-Nissan souhaite augmenter sa participation jusqu’à la prise de contrôle, la Russie ne sera pas contre », a-t-il déclaré, précisant que Renault, actuellement détenteur de 25 % du capital du géant russe, avait « une énorme possibilité de se développer avec [la Russie] dans le projet d’AvtoVAZ ». « Si sa possibilité est limitée, nous devrons nous adresser à d’autres partenaires ou investisseurs potentiels », a ajouté M. Chouvalov. (HERALD TRIBUNE, NEW YORK TIMES 14/11/09, AFP 15/11/09, MONDE 17/11/09)
_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
RENAULT APPORTERA UNE AIDE EN NATURE A AVTOVAZ

27 novembre

Un protocole d’accord entre les trois actionnaires d’AvtoVAZ - Renault, Troika Dialog et Rosstekhnologui - devait être signé le 27 novembre à l’occasion de la visite de deux jours du Premier ministre russe Vladmir Poutine en France . Cet accord porte sur la restructuration du géant russe, pour laquelle Renault s’engage à apporter une aide technologique équivalant à 240 millions d’euros afin de moderniser l’outil industriel du site de Togliatti. Toutefois, Renault maintient sa participation à 25 % du capital et ne souhaite pas l’augmenter. (AFP, RIA NOVOSTI, REUTERS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, DOW JONES, ECHOS 26/11/09, FINANCIAL TIMES, ECHOS, TRIBUNE, LA CROIX, FIGARO, AUTOACTU.COM 27/11/09)
_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
Extrait revue de presse CCFA :

Russie :

AVTOVAZ POURRAIT PARTICIPER AU PROJET DE PRIME A LA CASSE

8 décembre

AvtoVAZ pourrait prendre part au projet de prime à la casse lancé par le gouvernement et qui doit entrer en vigueur en 2010 (cf. revue de presse du 23/11/09) : le projet vise à faire progresser les ventes de voitures neuves en proposant une prime de 50 000 roubles, soit 1 200 euros, pour la mise au rebut d’un véhicule âgé. AvtoVAZ pourrait prendre part aux opérations de recyclage Recyclage Recyclage : Valorisation des déchets issus de l’automobile. Une fois les véhicules dépollués, démontés et broyés, le recyclage permet de fournir de l’énergie (cimenterie, (...) des véhicules. (RIA NOVOSTI 7/12/09)



RENAULT ATTEND 165 MILLIONS D’EUROS DES LICENCES POUR AVTOVAZ

8 décembre


Renault s’attend à recevoir 165 millions d’euros d’ici à la fin de l’année au titre des accords de licences qu’il a signés avec son partenaire russe AvtoVAZ.

Selon les termes d’un accord conclu en février 2008, le géant russe s’est engagé à acquérir pour 220 millions d’euros de licences afin d’avoir accès à la technologie de Renault ; la somme de 55 millions a déjà été acquittée en fin d’année dernière. (DOW JONES 7/12/09, WALL STREET JOURNAL 8/12/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid


Sauter vers: 



Dernières news