France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Espace IV restylé

Espace IV restylé

Depuis le 17 Mars 2006, l'Espace IV a fait « peau neuve ». Retouches stylistiques, nouveaux équipements, nouvelles mécaniques, bref, l'Espace IV connait une petite évolution afin qu'il reste le roi en son royaume, celui des monospaces haut de gamme.


Même s'il ne s'agit seulement que de petites évolution, Renault a voulu adoucir l'aspect général, afin que son Espace IV soit plus élégant, sans pour autant perdre de sa forte personnalité qui le rend unique.
 
Pour cela, la calandre et le bouclier ont été légèrerement redessinés. De nouveaux projecteurs halogènes ou bi-xénon (avec option directionnel selon les modèles) prennent désormais place.
Cette fonctionnalité est une première sur un monospace du segment haut de gamme : ses projecteurs suivent la trajectoire du véhicule et améliorent ainsi le confort et la sécurité de conduite. Près de deux fois plus économe en énergie, ce système éclaire deux fois plus qu’un éclairage conventionnel halogène.


Il assure jusqu’à 90 % de lumière en plus dans les virages. Activé au démarrage du véhicule, le module peut pivoter dès 7 km/h. Au-delà de 30 km/h, le faisceau se relève pour améliorer la visibilité. La fonction bi-xénon offre une lumière profonde proche de celle du jour, en assurant à la fois les fonctions feux de croisement et feux de route.

A l'arrière, la seule évolution, est à mettre à l'actif des feux verticaux, dont le dessin évolue très légèrement.


De nouvelles teintes sont désormais disponibles, ainsi que de nouvelles harmonies intérieures et de nouveaux enjoliveurs.

Un habitacle qui ne bouge pas ou presque...

Dans l'habitacle, peu de changements également. On note une « nouvelle » console centrale, et une planche de bord évoluant dans sa partie supérieure afin de recevoir en option le système de navigation Carminat qui est doté d’un écran panoramique 7 pouces.
 

Un énorme toît vitré, le plus grand du marché avec 5,26m² de surface vitré est proposé, ce qui permet de disposer d'une très importante luminosité dans l'habitacle.

 

Equipements
Dès le niveau Authentique, l'éclairage d'accompagnement est disponible. Cet équipement « gadget » permet de repérer facilement son véhicule ou d'éclairer son chemin en le quittant dans un parking par exemple.
Dès le niveau Expression, l'aide au parking arrière est de série.
Enfin, sur le niveau privilège, les sièges électriques peuvent être associés avec les rétroviseurs extérieurs electrochromes à rabattement automatique à mémoire.

Parmi les autres équipements disponibles, on note bien sur, la carte mains libres (avec mémorisation thermique pour chaque passager), le frein de parking assisté, le capteur de pluie et de luminosité, le système de surveillance de la pression des pneus, la condamnation centralisée, commandes de climatisation individuelles, lecteur DVD intégré avec deux écrans dans les appuis-tête des sièges avants, etc...

Modularité

Point fort de l'Espace, la modularité n'évolue guère ici, ce qui est bien normal étant donné qu'il s'agit d'un simple restyling.

Les sièges arrières coulissants sont à fixation automatique, avec ceinture intégrée et dossier inclinable, ce qui permet de faire du siège une véritable tablette comme sur pratiquement tous les modèles d'Espace depuis sa sortie, il y a plus de 20 ans. De nombreuses fonctionnalités permettent d'agencer son salon personnel à sa volonté.

Motorisations
Parmi les nouveautés de ce nouvel Espace IV, il y a le nouveau moteur 2.0 dCi (M9R).


Disposant de la technologie Common Rail, il dispose d'injecteurs pièzo-electriques, d'une rampe commune de 1600 bar, d'un turbo à géométrie variable, et d'une nouvelle chambre de combustion.
Associé à une BVM à 6 rapports, et muni d'un filtre à particules, il développe 340 Nm dès 2000 tr/min, pour une puissance de 150ch et 175ch (360 Nm dès 1750 tr/min). Le 0 à 100 km/h se réalise ainsi en moins de 10 secondes. La version 150ch affiche une consommation de seulement 7,4l/100 km en cycle mixte. Ses émissions de CO2 sont inférieures ou égales à 200 g/km.

Autre moteur Diesel, le 6 cylindres en V, 3.0 dCi de 180ch à 4400 tr/min pour un couple de 400 Nm dès 1850 tr/min est également proposé. Il est associé à une nouvelle boite de vitesses automatique proactive à commande impulsionnelle dotée d'une sixième vitesse (SU4).

Le 2.2 dCi (150ch et 140ch) est toujours de la partie, mais à la vue des problèmes dont il a été l'objet, il est préférable de se tourner vers le nouveau et très bon 2.0 dCi qui offre une puissance identique.

Enfin, en entrée de gamme, le 1.9 dCi de 115ch avec une consommation de 6,7l/100 km est présent. Sa consommation réduite permet à l'Espace, avec son réservoir de 83 litres de parcourir près de 1250 km.

En essence, Renault propose l'excellent 3.5 V6 24 soupapes (nom de code V4Y) de 245ch à 6000 tr/min (avec le 0 à 100 km/h effectué en 8,1 secondes et le 1000 m départ arrêté réalisé en 28,7secondes), le 2.0 16v (F4R) de 140ch, et sa version Turbo de 170ch (F4RT) issu de la Clio RS,

Comportement, Sécurité

Dans le domaine du comportement routier et des équipements de sécurité active et passive, ce restyling reprend tous les éléments qui ont permis à L'Espace IV d'atteindre la note maximale de 5 étoile aux Crash Tests EuroNCAP.

Les versions Espace « normal » et Grand Espace (version plus longue de 20cm) bénéficient toutes deux de ces nouveautés.

Les tarifs (au 17 Mars 2006) vont de 28 650 euros à 50 900 euros pour Nouvel Espace, et de 30 850 euros à 52 100 euros pour Nouveau Grand Espace. Ils restent inchangés sur le coeur de gamme (Expression, Alyum Plus et Privilège) et augmentent de 500 euros sur Authentique et Initiale.


 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |