France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Mégane GT dCi - TCe

Mégane GT dCi - TCe

La déclinaison GT chez Renault correspond à des modèles disposant d'un châssis plus "dynamique" que les autres versions classiques, tout en restant assez homogène à comparer à une version RS. Pourtant la GT lui emprunte de plus en plus d'éléments...

Réservez ici l'essai de votre future voiture

Concrètement, les versions GT disposent donc de réglages plus sportifs. Ainsi, sur la Mégane GT, ses liaisons au sol la rapprochent de la Mégane RS. La calibration de l’assistance de direction est également adaptée, tout comme les disques de frein ventilés de 296 mm à l’avant, et de 260 mm à l’arrière ainsi que l’adoption du maître cylindre de la Mégane RS. Même les pneumatiques sont identiques à ceux de la RS, à savoir des Dunlop Sport Maxx TT !

En somme, il s'agit donc d'un modèle proposant des performances intéressantes (dCi 160ch et TCe 180 ch), le tout pour un budget voulu raisonnable (entretien, assurance, consommation,...), et un confort encore acceptable pour un usage au quotidien, mais qui commence déjà à faire les frais d'une sportivité qui pointe le bout de son nez.

Avec sa déclinaison GT, Renault propose un moteur Diesel au contraire de sa gamme RS, qui, par bonheur n'en propose plus (l'ancienne Mégane RS a eu droit en son temps à un moteur dCi de 180ch). Seule la GT propose donc désormais ce compromis.

La motorisation Diesel disponible sur la Mégane GT est le 2.0 dCi 160ch, tandis qu'en essence, c'est le moteur de la Clio RS, mais muni d'un turbo, et fortement assagi qui est proposé. Ainsi quand le moteur atmosphérique de la Clio développe plus de 200ch, cette version turbo ne développe "que" 180ch. Dans les deux cas, la puissance proposée permet déjà de s'amuser.

La déclinaison GT est disponible sur toutes les variantes de la Mégane (5 portes, Coupé, Estate et CC) avec 6 teintes disponibles outre le bleu Malte mis en avant par Renault. On retrouve ainsi le Gris Eclipse, Noir Nacré, Rouge Dyna, Blanc Glacier, Gris Platine, et Orange Cayenne.

A noter que la gamme GT est à différencier de la gamme GT Line. Autant l'une propose un style plus sportif, avec les performances qui vont avec, autant l'autre ne propose que des éléments "tuning" pour se rapprocher du style des GT. Rien à voir entre les deux appellations en terme de comportement , de performances et de prix.

Du côté des tarifs, clairement, ils ne sont pas donnés puisque le premier prix débute à 26 050€ pour la TCe 180 en version 5 portes, alors la presque radicale RS est disponible elle, à partir de 28 900 €. Quand on aime...

Mégane GT TCe 180
Avec ses 180ch certes assez linéaires (300 Nm de couple à 2 250 tr/min), cette Mégane GT propose de sérieux atouts. Le moteur, bien connu chez Renault, propose une bonne puissance, mais en plus, outre les qualités dynamiques générales, sonne plutôt bien, (même si cela reste feutré), du moment que l'on va le chercher dans les tours.
Certes le son ne fait pas les performances, mais il contribue au bonheur du conducteur, voir de ses passagers. Sur une GT qui n'est pas une vraie sportive, ce point qui peut paraître secondaire, révèle en réalité avoir son importance dans le plaisir de conduite.

Cette Mégane GT TCe 180 représente un excellent compromis entre les versions classiques et la RS. On peut réellement se faire plaisir à son volant, avec de bonnes performances (0 à 100 en 7"8), et comme d'ordinaire chez Renault, un excellent châssis qui permet à la voiture de coller à la route en toute situation.

Le confort général reste tout de même "convaincant" sur des routes en bon état, malgré des suspensions raffermies. Avec sa très bonne insonorisation, à allure constante, et sans avoir une conduite sportive, le silence règne à bord.

Mégane GT dCi 160 Estate
Dans la version Diesel, malgré son appellation GT et son châssis identique, tout parait plus feutré du fait de l'impossibilité de monter dans les tours pour "péter les Watt".
Bien moins sonore que la version (déjà feutrée) TCe 180, le dCi accepte cependant sans broncher d'atteindre les 5 000 tr/min. Mais le ressenti est les accélérations ne sont les mêmes.

Le plaisir ressenti dans la version TCe ne se retrouve pas ici, ou tout au moins pas du tout la même. Même si ses performances sont là aussi bien présentes (380 Nm à 2 000 tr/min), l'agrément n'est forcément pas du tout le même. Toujours la même bataille Essence vs Diesel...
Cette version dCi offre par contre le plaisir d'une très bonne insonorisation, et de performances convaincantes avec le 0 à 100 km/h en 8"5 et le 1 000m DA en 29,5s soit 1 seconde de plus que la version essence.

Mégane GT Estate

Clairement, la cible visée des deux modèles ne sera pas la même.
D'un côté, on aura le client qui veut se faire plaisir tout en gardant une voiture homogène au quotidien, avec un budget maîtrisé. Celui-ci se dirigera immédiatement vers la GT TCe 180. D'un autre, on aura un client qui roule beaucoup, et qui veut une voiture avec des performances dignes de ce nom et se faire plaisir (mais sans plus) avec des performances réelles, et dans ce cas il s'orientera vers la GT dCi 160.





 

 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées

Code