France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
Aujourd'hui
Par Loic FERRIERE le 24/06/2012
 

Cet article/brève a été placé en archive le 24/04/2015 . Il n'est donc plus d'actualité.

Espace 4 collection 2012

Espace 4 collection 2012

28 ans après la première version pour 1,2 millions exemplaires vendus, et 10 ans après la commercialisation de la version 4, le vieillissant Espace évolue en douceur en tentant d'adopter la nouvelle identité visuelle de la marque.


C'est donc un exercice difficile auquel Renault s'est attaché, à savoir coller une nouvelle identité à un modèle qui n'est pas prévu pour, tout en surveillant de très près le porte-feuille. À l’instar des nouveaux modèles, le losange sur la calandre a été agrandi et est désormais placé en position verticale pour être davantage mis en valeur dans un large bandeau noir souligné par des joncs chromés.

De nouveaux enjoliveurs ''Hurlingham'' ainsi que des nouvelles jantes alliage ''Monterey'' et ''Dark Eptius'' sont également de la partie.

Espace 4 restyle

Dans l’habitacle, la planche de bord « futuriste » à l' époque, si caractéristique de l’Espace ne change pas. La version la plus huppée ''Initiale Paris'' profite de surpiqûres renforcant l’aspect qualitatif, et du cuir.

Les qualités qui ont fait de l'Espace ce qu'il est devenu sont toujours de la partie avec un habitacle très accueillant, 7 vrais sièges et une luminosité exceptionnelle grâce au grand toit ouvrant. Habillée d’un textile innovant, la sellerie du Nouveau Renault Espace repousse les liquides à base d’eau et d’huile. Renault est le premier constructeur automobile à proposer un textile labellisé Teflon® Automotive High Protection. Le traitement Teflon® protège chaque fibre textile sans en altérer l’apparence, le confort ni le toucher. Cette innovation est particulièrement adaptée à un véhicule familial, un accident est si vite arrivé...

"Nouveaux" moteurs
Le gros problème de l'Espace est sans contestation possible sa consommation et donc le malus écologique que le roi des monospaces se prend de plein fouet. Un tel véhicule, affiche un poids déraisonnable sur la balance, c'est donc un vrai handicap, surtout face à des concurrents plus modernes qui ont pu travailler sur cet aspect depuis que Renault leur a laissé le champs libre, en choisissant de retarder, pour des raisons financières, le renouvellement de son monospace.

Ainsi, le 2.0 dCi (M9R), en version 130, 150 ou 175 ch., associé à une boîte manuelle 6 vitesses, n’émet plus que 150 grammes de CO2/km, soit une baisse de 20 grammes, pour une consommation de 5,7  l/100km (-0,8 litre). En France, son malus est diminué de 550 €. En version automatique, Renault annonce 169 grammes de CO2/km (-20 grammes) pour une consommation de 6,4 l/100 km (-0,8 litre), ce qui lui permet également de baisser son malus de 550 €.
La version 175 ch. associée à la boîte de vitesses manuelle offre le meilleur rapport puissance/émissions de CO2 du segment.
Bien sur, ce sont là des chiffres établis sur un cycle normalisé. En conditions normales, la donne sera toute autre.

En essence, dans une gamme très réduite, le 2.0 Turbo (F4Rt) subsiste. Les émissions sont ramenées à 198 grammes de CO2/km* (-6 grammes) et la consommation à 8,5 l/100 km* (-0,3 litre).
Outre le travail sur le moteur M9R déjà aperçu avec la Laguna notamment, Renault a également amélioré la base roulante afin d'améliorer le Scx (3%) via des évolutions de carénage sous caisse, de nouveaux pneumatiques à faible résistance au roulement,une direction assistée électro-hydraulique,...

De nouveaux équipements
Pour faciliter les manœuvres et garer plus aisément ce mastodonte, l'Espace propose une caméra de recul. Le guidage est précis grâce à la superposition d’un gabarit dans l’image restituée au conducteur. Le retour image, en couleur, se fait dans l’écran de navigation situé en partie centrale du tableau de bord.

Un lecteur DVD avec 2 écrans 7’’ intégrés aux appuis-tête avant est également proposé sur toutes les versions. Cette offre multimédia qui ravira les enfants est totalement intégrée en usine, garantie d’une qualité irréprochable, d’une finition soignée et réduisant les risques de vol.

Pour compléter cette panoplie d’équipements, Nouveau Renault Espace reçoit de série sur toutes les versions un éventail de technologies que l'on est en droit d'attendre d'un véhicule haut de gamme : système de navigation connecté Carminat TomTom Live®, carte mains-libres, frein de parking automatique, connectivité complète (audio streaming par Bluetooth®, prises AUX ou USB).

Les options de modularité intérieure n'ont bien sur pas bougées, avec les rails de fixation qui permettent une grande liberté de positionnement des sièges aux places arrière. Le poids de sièges n'a pas changé non plus.... Mais combien de fois dans la vie d'un tel véhicule, retire t-on un siège ?

Fabriqué en France dans l’usine Renault de Sandouville (France), l'Espace voit donc là une petite mise à jour de ses équipements et de ses motorisations, ainsi qu'un léger ''facelift'' que l'on aimera... ou pas.
 

Espace 4 2012

 

Nouveau Renault Espace & Grand Espace : tarifs France TTC


ESPACE :

25ans dCi130                             - 35 700 €
25ans dCi150                             - 37 700 €
25ans dCi175 BVA6                   - 39 700 €
Alyum dCi150                            - 41 100 €
Alyum dCi175 BVA6                   - 43 100 €
Initiale dCi150                           - 49 600 €
Initiale dCi175 BVA6                 - 51 600 €


GRAND ESPACE : + 1200€



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |