France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
Par Loic FERRIERE le 01/10/2010
Dernière mise à jour le 05/10/2011
 
Fluence ZE

Fluence ZE

Basée sur la Fluence 'classique', Fluence ZE, un véhicule 100% électrique est enfin là en France aux côtés de sa soeur électrique, Kangoo ZE. Le paysage automobile est en train de vivre une vraie révolution.


Après la révélation de Fluence Z.E Concept lors du salon automobile de Francfort 2009, Renault a annoncé en début de semaine la commercialisation de sa berline tricorps électrique, la Fluence ZE.
Ce véhicule est dédié à des clients particuliers ou à des flottes, dans les deux cas à la
recherche d’un véhicule habitable et statutaire, à la fois économique et plus écologique.

Le concept-car Fluence ZE avait déjà permis de présenter le futur modèle. Déjà très proche de la berline "classique", le Concept-car/Show-Car donne ainsi enfin naissance à une berline électrique également très proche de la version thermique, et donc du concept en lui même. Bref...


La Fluence Thermique, ici en version "huppée"


La version ZE finale
 
Même si sa ligne est très proche de la version thermique, la Fluence Z.E. a tout de même été allongée de 13 cm, ce qui porte sa longueur totale à 4,75 m, soit 5 cm de plus qu'une Laguna.
Malgré cet embonpoint obligatoire pour loger les 250 Kg des batteries de type lithium-ion, le volume de coffre n'est "seulement" que de 317 litres, soit quasiment autant que pour une Clio.
 
 

 
A ces 317 dm3, la Fluence Z.E. offre plus de 23 litres de rangements répartis dans l’habitacle : une boîte à gant de 9 litres sur la version Dynamique, une console centrale de 2,2 litres ou encore des bacs de porte avant d’une contenance de 2,6 litres chacun.
 
Un succès limité quoiqu'il en soit, en attendant la Zoé
La première Renault électrique (au niveau mondial) de l'ère moderne ne devrait cependant pas connaître un énorme succès dans notre héxagone. En effet, la Fluence, une berline 4 portes à coffre, plutôt statutaire, n'est pas le type de véhicule très prisé en France. Alors pourquoi Renault l'a t-il destiné à être le premier modèle électrique mondial ?

La première raison, c'était la dernière Renault en date à l'époque de l'annonce de l'arrivé des ZE chez Renault, et donc, l'arrivée d'une motorisation électrique a pu être étudiée en même temps qu'une partie de la conception du modèle.
La seconde, dixit les ingénieurs de Renault, ce type de véhicule se prête plus facilement à l'implantation des batteries.
 


 

Enfin, la troisième raison, c'est que Renault a signé dès le début du projet "ZE" avec l'Etat d'Israël, et la société Better-Place pour le développement de la logistique des batteries ainsi que la mise en place d'une offre électrique sur son marché.
La clientèle locale étant friande de ce type de carrosserie, ce sera donc la Fluence la première Renault électrique !

Et même si le marché Français n'est pas spécialement adepte de ce type de véhicule, il n'aura pas à trop attendre, puisque la Zoé, conçue et produite en France, arrive dès 2012, sans compter le Kangoo ZE qui est en concession depuis début octobre 2011, et l'arrivée très prochaine de la Twizy.

Une autonomie de 160 km
Avec ses 1,5 tonnes, les 98 ch. (226 Nm de couple ) du moteur situé au niveau du train avant ne seront pas de trop. Fort de sa batterie Lithium-ion placée entre la banquette arrière et le coffre, l'autonomie du tout sera d'environ 160 Km, et la vitesse (bridée volontairement) maximale sera de 135 km/h, afin de conserver l'autonomie des batteries.

Le gros avantage d'une telle motorisation est d'offrir tout le couple du moteur instantanément. lors de notre essai routier de la Fluence ZE, nous avions mis en avant ce gros avantage

Pour les recharger, trois solutions seront disponibles:

  • La charge standard : en 4 à 8 heures , via une prise de recharge située à l’extérieur du véhicule.
  • La charge rapide : en 20 minutes , via cette même prise sur des bornes spécifiques.
  • Le système exclusif « Quickdrop » ou échange rapide de batteries : en 3 minutes dans une station d’échange, seulement prévue pour le moment en Israël et au Danemark via Better Place.

Renault travaille depuis 3 ans au développement des infrastructures de recharge auprès des partenaires publics aussi bien que privés.
L’alliance Renault-Nissan a ainsi signé plus de 100 partenariats dans le monde avec des autorités publiques (États, villes, régions), des énergéticiens, des opérateurs, des gestionnaires d’infrastructures, des centres de Recherche et Développement, des centres commerciaux, des
gestionnaires de parkings publics, hôtels…

En Europe, des contrats ont été signés dans tous les grands pays avec les gouvernements et les fournisseurs d’électricité (RWE en Allemagne, EDF en France, Acciona en Espagne, a2a et Enel en Italie…). Les engagements pris conduisent à une prévision de 50 000 points de recharge en Europe au 1er semestre 2012.

Optimiser l’autonomie
La gestion de l’autonomie est l’enjeu majeur du véhicule électrique. Elle doit être lisible et prévisible.
Les voitures de la gamme Renault Z.E. bénéficient d’une IHM (Interface Homme Machine) développée spécifiquement pour informer le conducteur du niveau de charge du véhicule ainsi que de l’autonomie kilométrique restante :
- Une jauge indique le niveau de charge de la batterie.
- Un économètre précise au conducteur son niveau de consommation d’énergie. De nouveaux codes
couleurs apparaissent : bleu clair pour la zone d’utilisation « normale » du véhicule, bleu foncé pour le fonctionnement optimal et rouge pour la zone de surconsommation susceptible d’affecter plus rapidement l’autonomie du véhicule.
- L’ordinateur de bord est adapté au véhicule électrique. Il indique l’autonomie en km, la consommation moyenne et instantanée ainsi que le nombre de kWh restants.
- Le système de navigation intelligent Carminat TomTom® intègre l’information «autonomie» et indique en permanence la localisation des stations de recharge ou d’échange de batteries les plus proche.

La récupération d’énergie au freinage fait également partie du programme de la gamme Renault Z.E., avec un dispositif s’inspirant de la logique de fonctionnement du KERS (Kinetic Energy Recovery System) utilisé en Formule 1. Lors de la décélération, l’énergie cinétique est récupérée et stockée dans la batterie.



Parmi les bonnes nouvelles, d'après les dernières études et en prenant en compte les futures avancées technologiques, d'ici une dizaine d'années, on devrait pouvoir proposer des batteries proposant une autonomie d'environ 800 km, soit autant que les voitures actuelles.

Une base roulante spécifique
La base roulante de Renault Fluence Z.E. est modifiée par rapport à celle de Fluence thermique pour s’adapter aux spécificités du moteur électrique.

Plus longue, dotée d’une nouvelle répartition des masses, Fluence Z.E. a été entièrement repensée. à l’avant, le moteur électrique est plus léger que le plus léger des moteurs thermiques disponible sur Fluence (160 kg contre 200 kg pour une motorisation thermique Diesel d’entrée
de gamme). Le train avant a donc été équipé d’une suspension à la raideur diminuée. à l’arrière au contraire, l’apparition de la batterie ajoute une masse supplémentaire de 280 kg. Judicieusement positionnée au niveau du train roulant, entre les sièges arrière et le coffre, elle ne
dégrade aucunement le comportement. Le train arrière redimensionné assure par ailleurs à Fluence Z.E. le maximum de sécurité et de plaisir de conduite. La nouvelle répartition des masses apporte un nouvel équilibre et un comportement idéal.

La Fluence Z.E est équipée de pneumatiques à faible résistance au roulement. Développés par le manufacturier Goodyear, les pneumatiques EfficientGrip permettent de diminuer la consommation grâce à un travail poussé sur la carcasse et le flanc du pneu. La bande de roulement identique à un pneumatique classique permet de conserver les prestations de tenue de route et de freinage.

Fluence ZE


Compte tenu de la nouvelle répartition des masses induites par la batterie, les aides électroniques à la conduite ABS et ESC ont fait l’objet d’un nouveau paramétrage. En matière de sécurité passive, la structure de Renault Fluence Z.E. a été adaptée pour garantir le même
niveau de sécurité que la version thermique. Le berceau arrière et les longerons ont été renforcés et la structure a été retravaillée pour prendre en compte la batterie. Renault Fluence Z.E. est richement dotée pour le segment avec doubles prétentionneurs de ceintures de sécurité et
6 airbags de série.

Un prix équivalent à celui d'un véhicule thermique
On le sait, actuellement, une voiture électrique est bien plus couteuse à produire, qu'un modèle avec un moteur thermique. Certes, l'entretien lui, est plus avantageux, hormis... les batteries, et l'énergie est, pour le moment, bien moins couteuse, entre autre grâce à l'absence de taxes sur l'électricité (hors TVA)

Le modèle économique de Renault est simple: proposer un véhicule dont le coût à l'achat et à l'utisation est proche d'une berline classique, une fois les aides de l'Etat déduites.

Ainsi, Renault propose le véhicule électrique à un prix (hors batterie) comparable à celui d’un véhicule thermique diesel de taille et de niveau d’équipement équivalents (incitations fiscales déduites).

Prix Fluence ZE


La Fluence ZE est donc proposée à partir de 20 900 Euros TTC en France (incitation fiscale déduite) et environ 26 000 Euros TTC en Europe, selon les TVA en vigueur.

A ce prix d’achat du véhicule s’ajoute la souscription d’un abonnement qui inclut la location de la batterie et des services associés, par exemple, 82 Euros TTC pour un forfait de 10 000 km par an sur Renault Fluence Z.E.
 

Des promesses, mais également des interrogations sur le modèle électrique
La question que l'on peut se poser, c'est la taxation future. En effet, le pétrole étant très fortement taxé, il est très rentable pour nos administrations. Si l'électrique prend son essor, que se passera t-il devant une telle manne financière en moins ? La réponse, nous la connaissons déjà.
Et au délà des futures taxes, le prix de l'énergie, va ces prochaines années fortement augmenter, ce n'est pas un secret. Ne risque t-on pas au final, sous prétexte de rouler "écolo" (chose qui reste encore à vérifier...), de prendre encore plus les automobilistes pour des pigeons ?



Il y a bien là un risque réel à prendre en compte, bien indépendant de la volonté fort louable de Renault de proposer de tels modèles...

Une assurance d'être dépanné en cas de panne sèche
L’autonomie, deux à trois fois supérieure à la majorité des besoins quotidiens et la possibilité de recharger à peu près partout devraient rendre les pannes de batterie exceptionnelles. Néanmoins, si vous atteignez les limites de la batterie, le véhicule ne s’immobilise pas brutalement mais continue à rouler à vitesse réduite sur quelques kilomètres. De quoi se mettre à l’abri de la circulation où vous pourrez appeler l’assistance qui viendra gratuitement remorquer le véhicule jusqu’à une borne de recharge. S’il s’avère qu’il s’agit d’un autre problème lié à la performance de la batterie, le réseau effectue un échange immédiat de la batterie ou vous propose un véhicule de
remplacement.

L’amélioration de l’autonomie des batteries et le développement d’un réseau d’échange de batteries devraient permettre au véhicule électrique de parcourir de plus longues distances dans quelques années…

En attendant, conscient de l’autonomie limitée des motorisations électriques en cas de départ en vacances, Renault met en place la garantie de mobilité, quelle que soit la destination.

En tant que client de la gamme Z.E., vous avez accès à des locations de véhicules thermiques courtes durées à conditions préférentielles (jusqu’à 25 % de réduction en agence) pour les longs trajets. Ce service sera disponible dans les agences Renault Rent, Avis et Europcar, qui garantissent un maillage important du territoire. Ce service sera également disponible via My Renault, accessible depuis le site Renault.fr.

Le paiement de la location se fera à l’utilisation du service, en agence ou sur Internet.

 




 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |