Google
[Autre] Saison 2010 - Infos, news, etc.
Planète Renault Index du Forum > Formule 1
Aller à la page <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Ceres
Losange de Carton
avatar
Inscrit le: 26 Aoû 2005
Messages: 413
Message Mer 27 Jan, 2010 17:59:41
 
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
tom59
Invité


Message Mer 27 Jan, 2010 18:09:03
 
Super... :blase:
  
 
J-M 33
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 4530
Localisation: Gironde
Message Mer 27 Jan, 2010 18:27:25
 
Youhou... :tired:

Vraiment Renault est expert en promotion d'inconnus en deuxième pilotes... si seulement ils étaient plus souvent bons...

_________________
Mes parents :
Renault Grand Scenic III.3 1.2 TCe 130 Bose & Renault Clio III.2 Night & Day 1.5DCI 90 chv 150.000km

Moi :
Ligne 13...

Petite précision, J-M, c'est pas Jean-Marcel ou Jean-Maurice, mais Jean-Marc :mrgreen:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
tom59
Invité


Message Mer 27 Jan, 2010 18:45:04
 
Renault fait n'importe quoi avec ses 2nds pilotes depuis tres longtemps.
Ca leur a sans doute deja couté le titre constructeur...

Là, je pense qu'ils feraient mieux d'arrêter la F1.
  
 
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10333
Message Mer 27 Jan, 2010 22:21:43
 
Oui mais ça me leur a jamais couté le titre constructeur.

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
J-M 33
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 4530
Localisation: Gironde
Message Jeu 28 Jan, 2010 18:27:18
 
Non vu que la monoplace était pourrie.

Chez Renault, soit on gagne tout, soit on gagne rien et on fini comme "3eme force du championnat" qui fini 6eme du classement constructeur...

_________________
Mes parents :
Renault Grand Scenic III.3 1.2 TCe 130 Bose & Renault Clio III.2 Night & Day 1.5DCI 90 chv 150.000km

Moi :
Ligne 13...

Petite précision, J-M, c'est pas Jean-Marcel ou Jean-Maurice, mais Jean-Marc :mrgreen:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
lmoustik
Losange d' Acier
avatar
Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 1912
Localisation: Argenteuil
Message Ven 29 Jan, 2010 15:10:31
 
Citation:
F1 : les nouvelles couleurs de la R30 dévoilées à l'Atelier Renault (France)

Le 31 janvier à 16h30, les visiteurs de l’Atelier Renault sur les Champs-Elysées (France) pourront découvrir en exclusivité un show-car aux couleurs de la nouvelle R30 du Renault F1 Team pour la saison 2010.
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
tom59
Invité


Message Ven 29 Jan, 2010 15:36:53
 
Ubuntu a mis une photo dans je ne sais plus quel topic :wink:
  
 
lmoustik
Losange d' Acier
avatar
Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 1912
Localisation: Argenteuil
Message Ven 29 Jan, 2010 15:41:29
 
Désolé :oops:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10333
Message Ven 29 Jan, 2010 17:20:35
 
Oui j'ai mis une photo complétement flou, sur le topic de présentation des F1 2010 que j'ai créé ICI mais je ne donne pas toutes les infos que tu donnes, alors ton post est le bienvenue.

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10333
Message Ven 29 Jan, 2010 18:33:29
 
Eric Boullier


Eric, vous êtes en poste depuis un peu plus d’un mois. Avez-vous trouvé vos marques au sein de l’équipe ?
J’ai été très bien accueilli par tout le monde au sein de l’équipe. Il est certain que les quatre dernières semaines ont été très chargées pour tous mais j’ai été très impressionné par la motivation et la philosophie de travail qui règne dans l’usine. Maintenant que le début de la saison approche, nous devons restés concentré et continuer à travailler dur pour être performants dès la première course. Pour moi, l’aspect humain est le plus important dans ce type de préparation.

Le développement de la nouvelle monoplace s’est-il bien passé ?
De manière générale, cela s’est passé comme prévu. Bien sur, il y a toujours des questions à régler durant la période hivernale, surtout lorsque le bureau d’études, comme cette année, prend des décisions assez radicales concernant le design de la voiture. Mais, comme je l’ai dit, tout a pris forme, nous avons respecté les échéances et nous sommes prêts pour la première séance d’essais de Valence. Nous avons hâte de mesurer la performance de la voiture, et de voir si elle est conforme à nos simulations.

La livrée jaune et noire de la R30 est très classique. Etes-vous heureux de revoir ces couleurs mythiques de Renault ?
Personnellement, je pense que cela est une bonne décision et je trouve que la voiture est superbe dans ces couleurs – elle est belle et elle souligne l’héritage de Renault dans le sport automobile. Cela me rappelle les monoplaces de mon enfance, celles de Prost, Arnoux… Ces couleurs 2010 envoient un message clair sur l’engagement de Renault en Formule Un.

Parlons de Robert Kubica – avez-vous hâte de travailler avec lui ?
Nous sommes ravis d’avoir Robert au sein de l’équipe. Il est clairement un des pilotes les plus talentueux du plateau. Il est très rapide, il a de l’expérience et c’est un battant qui ne renonce jamais – cette attitude correspond avec celle de Renault. Ce comportement aidera l’équipe à aller de l’avant car il a la même soif de victoire que nous.

La saison est encore à ses tous débuts, toutefois avez-vous des objectifs définis pour 2010 ?
Il est certain que nous voulons à nouveau nous battre aux avants postes et être capables de nous battre pour des podiums le plus rapidement possible. Les viser dès le début du championnat est peut-être un peu trop optimiste, mais les progrès accomplis et le résultat des simulations observé cet hiver sont encourageants. Nous possédons également les ressources nécessaires à Enstone pour apporter de nombreux développements durant la saison afin de continuer à progresser course après course. Nous pourrons certainement, alors, envisager le podium de manière régulière dans la dernière partie du championnat.

Quelles sont ces ressources qui vont nous permettre de mettre en place un programme de développement agressif ?
Tout d’abord, nous venons juste de terminer la remise à niveau de la soufflerie, qui jouera un rôle essentiel dans le développement aérodynamique tout au long de l’année. Ensuite, nous pouvons compter sur un centre de simulation numérique (CFD) ultra moderne, qui complémente le travail effectué en soufflerie, et vice-versa. Cette technologie est encore relativement récente mais nous sommes arrivés à un stade de maturité, et nous obtenons les résultats attendus. L’équipe du design mécanique a également fait un travail remarquable avec la R30 et elle va continuer à apporter des développements tout au long de la saison.

Le coup d’envoi de la saison 2010 à Bahreïn est dans un peu plus d’un mois. Avez-vous hâte d’y être ?
Absolument ! Ce sera la première occasion de nous mesurer à nos concurrents, dans de réelles conditions de course. Nous pouvons nous rendre à Bahreïn en sachant que l’équipe tout entière a fourni un travail énorme cet hiver, et qu’elle est déterminée à voir tous ses efforts se traduire en de solides performances sur la piste. J’aimerais d’ailleurs profiter de cette opportunité pour remercier tous les membres de l’équipe. Leur volonté et leur travail, j’en suis certain, paieront cette année.


Bob Bell



Bob, l’équipe se prépare à attaquer un nouveau challenge. Parlez-nous de votre nouveau rôle au sein de l’organisation…
En tant que Directeur Général, ma mission se concentre sur la gestion quotidienne de l’usine d’Enstone. Nous avons hâte d’attaquer un nouveau challenge en 2010 puis dans les années à venir. La manière dont l’équipe est structurée aujourd’hui nous permet de mettre tous les atouts nécessaires au succès de notre côté.

Sur quels domaines l’équipe s’est-elle penchée afin d’améliorer la performance ?
Les soucis que nous avons connus avec la R29 étaient fondamentalement liés à l’aérodynamique : nous manquions d’appui par rapport à nos concurrents. Pour rectifier cela, nous venons de moderniser notre soufflerie et nous continuons à faire de bons progrès avec nos outils CFD. Nous sommes conscients du fait qu’il nous faut rattraper le déficit de performance que nous avions par rapport à nos concurrents en fin de la saison dernière. Aujourd’hui, nous avons atteint et souvent dépassé nos objectifs 2010 en soufflerie. Je suis donc optimiste et je pense que la R30 sera rapide dès le départ. Nous ne devrions pas avoir besoin de passer une année supplémentaire à tenter de rattraper nos concurrents.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus concernant la modernisation de la soufflerie ?
Il était grand temps que nous changions l’ancien tapis roulant afin de la moderniser. Nous avons choisi une structure en métal, qui est déjà utilisée par un certain nombre d’autres équipes. Cette modernisation veut dire que nous pouvons à présent utiliser des maquettes à 60% au lieu de 50%, et ceci à une plus grande vitesse, près de 50 mètres par seconde. Ce nouveau tapis sera plus fiable et les résultats seront plus précis. Nous pouvons ainsi maximiser le temps passé dans la soufflerie. Malgré le fait que nous ayons été obligés de fermer la soufflerie le temps de cette modernisation, nous avons terminé les travaux en quatre semaines au lieu des dix que nous avions prévues. Ce fut un bel effort. Durant cette période, nous avions augmenté les ressources du CFD jusqu’à capacité maximale afin de minimiser l’impact sur le projet R30.

Robert Kubica rejoint Renault cette année, qu’apporte-t-il à l’équipe ?
Robert apporte une dynamique au sein de l’équipe au moment où nous abordons une nouvelle ère. Il est très motivé et a envie de gagner. Ce nouvel élan est réellement positif, il va nous aider à aller de l’avant. Je me souviens lorsque Fernando était arrivé, nous avions tout de suite remarqué qu’il était excellent. Je ressens la même chose avec Robert, surtout lorsque je vois ce qu’il a déjà accompli. Il n’est pas encore champion du monde mais je n’ai aucun doute quant à son potentiel de suivre les pas de Fernando et de devenir champion. Avec Renault, j’espère.

Comment voyez-vous ce début de championnat et qu’espérez-vous pour Renault en 2010 ?
Par rapport à 2009, lorsque tout le monde repartait d’une feuille blanche, nous avons une meilleure idée du rapport de forces. Dans ce sens, il est donc plus facile de nous fixer des objectifs aujourd’hui et nous battre dans la partie supérieure de la hiérarchie en début de saison. De plus, nous sommes désormais en possession de bonnes ressources pour envisager un solide développement durant la saison. La modernisation de la soufflerie nous permettra également de bénéficier de nouveautés assez rapidement. Si tout se passe bien, nous pouvons espérer finir la saison en étant en position de nous battre pour des podiums et être des candidas solides au championnat 2011.


Rob White


Rob, de quelle manière les préparatifs pour la nouvelle saison se sont-ils déroulés à Viry-Châtillon ?
Comme toujours, la période qui sépare la fin d’une saison et le début de la suivante est toujours une période d’activité intense à l’usine. Notre objectif est d’être prêt pour la première course de la saison et nous utilisons chaque instant et toutes les ressources à notre disposition pour maximiser le potentiel de performance de la voiture. Par conséquent, il y a une période d’incertitude durant les premières semaines de l’année : au moment où je vous parle, nous ne sommes pas encore entièrement prêts mais nous le serons pour la première course, à Bahreïn.

Quelles ont été les modifications faites sur le moteur pour 2010, si toutefois il y en a ?
Comme nous le savons tous, le moteur est homologué. Cela veut dire que ses spécifications sont figées. Tout changement doit être autorisé par la FIA. Avec la situation de gel technique en place depuis 2007, nous sommes obligés d’effectuer une demande d’autorisation auprès de la Fédération afin d’opérer la moindre modification. Les principaux motifs vont de mesures concernant la fiabilité à de petits ajustements liés à l’installation du moteur (cela inclut la suppression du KERS), ou des changements liés a des prestataires, voire des mesures d’économies. De plus, nous disposons du même quota de huit moteurs par pilote pour 19 courses au lieu de 17 cette saison. Par conséquent, et de manière générale, les moteurs devront être capables de faire davantage de kilomètres. Les voitures 2010 seront également plus rapides qu’en 2009 : les sollicitations moteur seront donc accrues. Enfin, avec l’interdiction de ravitailler, nous devons être capables de fonctionner avec un mélange air-essence plus pauvre de manière à réduire la consommation pendant certaines phases de course.

L’interdiction de ravitailler entre en vigueur cette année. Quelles en ont été les conséquences pour l’équipe moteur ?
Tout d’abord, sans ravitaillement en carburant, la consommation sera un élément de différentiation significatif en termes de performance durant la course. L’essence embarquée dans la voiture le sera pour la durée de la course et non pas pour une partie du Grand Prix. En outre, l’impact de la consommation sur la performance sera de moins en moins pénalisant au fil de la course, la charge en carburant allant en s’amenuisant. Sur la distance d’un Grand Prix, en moyenne, 5% d’économie de carburant procurera un gain au tour équivalent à 1% plus de puissance. En 2010, la maîtrise de la consommation sera un challenge important dans le développement en Formule Un, de la même manière qu’il l’est pour nos collègues qui développent les voitures de route.

Deuxièmement, gérer la quantité de carburant embarquée dans la voiture est un réel challenge. Le challenge sera de finir la course sans tomber en panne d’essence, mais sans être en surpoids non plus en cas d’erreur de mesure ou de mauvaise fonction du système, ce qui représenterait une pénalité de performance. Il nous faudra donc accomplir des tâches précises afin d’assurer l’exactitude de notre système de mesure embarqué et mettre en place des procédures pour les membres de l’équipe afin d’extraire le maximum de la performance de la voiture.

Troisièmement, il sera nécessaire de savoir gérer la température de l’essence embarquée : celle-ci se trouvera dans le réservoir pour toute la durée de la course et sa température augmentera dans l’environnement dans lequel elle se trouve. Ceci représente donc un challenge additionnel pour nos collègues de chez Total et ce sera un facteur additionnel à prendre en compte afin d’optimiser d’abord la fiabilité, et ensuite la performance.

Les moteurs de Renault F1 Team sont économiques. Ils sont réputés pour cette qualité. Est-ce un avantage pour l’équipe ?
Il est vrai qu’en 2009, nous avions un avantage sur ce point par rapport à nos concurrents. Un faible niveau de consommation procurera cette année un net avantage sur la performance durant la course et nous espérons être de nouveau compétitifs dans ce domaine en 2010. Notons aussi que l’avantage n’aidera pas en qualifications cette année, puisque les voitures rouleront quasiment à vide durant la séance.

La suppression du KERS a-t-il eu des conséquences sur le design du moteur ?
L’abandon du KERS a supprimé un certain nombre des modifications techniques introduites en 2009. Par exemple, la prise de puissance vers le moteur électrique a été supprimée, tout comme l’arbre liant le vilebrequin au système KERS. De plus, des détails de faisceau et de refroidissement ont dû être revus.

Les écarts de performance étaient très faibles en 2009. Cette tendance se confirmera-t-elle cette année ?
La saison 2009 a été très serrée. Aujourd’hui, tout le monde, y compris moi, est impatient de voir de quelle manière les choses vont se présenter. En plus de nouvelles équipes, nous accueillons Cosworth cette année. J’espère sincèrement voir Renault en haut de la grille mais il va y avoir du monde !


James Allison



James, la R30 est-elle radicalement différente de la monoplace 2009, la R29 ?
Elle est si différente que même ma mère pourrait s’en apercevoir ! La R30 est plus svelte et plus belle que son aînée, mais l’esthétique n’est pas l’objectif des ingénieurs. La ligne de la voiture est le résultat d’un programme de développement aérodynamique intensif dont a bénéficié la R30. Les changements opérés sous la carrosserie sont également importants. Nous avons notamment un réservoir beaucoup plus grand afin de respecter les règles en application pour 2010. Nous avons aussi optimisé la voiture sans le système KERS. En fait, des centaines d’améliorations ont été introduites sur l’ensemble de la monoplace.

Quels ont été les principaux défis techniques à relever durant la période hivernale ?
Le règlement aérodynamique est en place depuis 2009, mais la reconfiguration de l’architecture de la voiture nous a été dictée par l’interdiction de ravitailler en carburant, qui entre en vigueur cette année. De plus, l’arrière de la voiture a été considérablement revu afin de maximiser le diffuseur à double étage. Nous avons déjà pu voir ces diffuseurs l’an passé.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus concernant le secteur aérodynamique ? Doit-on plutôt parler d’évolution ou de révolution ?
Lorsque le règlement concernant l’aérodynamique reste stable, c’est un peu des deux. Les résultats obtenus en soufflerie nous ont permis de faire des développements, mais les pas en avant les plus importants sont l’introduction de nouveaux concepts. C’est ce que nous avons fait avec la R30.

Quel a été le rôle du centre de simulation numérique (CFD) dans le développement de la nouvelle monoplace ?
Le CFD joue un rôle prépondérant dans le développement de la voiture chaque année. Ce centre a mis 12 mois pour atteindre sa maturité et il fournit à présent des résultats probants dans un nombre important de domaines, du détail des écopes de freins à l’ensemble des concepts aérodynamiques qui définissent le schéma de la voiture. Les ingénieurs du CFD jouent un rôle de plus en plus déterminant dans l’étude de concepts à destination de la soufflerie.

D’après vous, quel impact l’interdiction de ravitaillement en carburant va-t-il avoir et de quelle manière l’équipe s’est-elle préparée ?
Nous avons développé un plus grand réservoir et cela veut dire que le monocoque est désormais plus large. Les charges d’essence ont également un impact sur les freins. De plus, d’un réservoir plein à un réservoir vide, les contraintes s’exerçant sur les suspensions seront très différentes.

Sans ravitaillement, l’essence qui se trouve dans le réservoir durant la course sera soumis à des températures élevées pendant une période plus longue. Or, lorsque l’essence est chaude, la performance de la voiture chute. Si cette température monte trop, le carburant peut s’évaporer dans le réservoir et empêcher les pompes d’alimenter correctement le moteur.

L’interdiction de ravitailler change aussi complètement les stratégies de course. Prenons par exemple la nouvelle règlementation qui s’applique lorsque la voiture de sécurité est déployée. L’an passé, toutes les équipes se mettaient en mode d’économie de carburant dès le déploiement de la voiture de sécurité. En 2010, il nous faudra faire exactement le contraire : brûler l’excès de carburant qui sinon s’accumulerait lorsque la voiture roule lentement. Il faudra nous assurer de ne pas avoir trop d’essence à bord une fois que la voiture de sécurité sera rentrée.

Quels sont les objectifs réalistes pour cette saison ?
Nous n’étions pas compétitifs en fin de saison dernière et il est toujours difficile de faire un énorme bond en avant après pareil déficit du jour au lendemain. Les premiers roulages et résultats parleront d’eux-mêmes et nous verrons si nos efforts ont été fructueux. Néanmoins, notre objectif est de débuter la saison 2010 en bien meilleure forme qu’en 2009. De plus, quel que soit notre niveau de compétitivité initial, nous prévoyons un programme de développement agressif. Nous sommes confiants et pensons être en mesure de revenir afin de viser podiums et victoires très rapidement.


Robert Kubica


Robert, vous avez eu une association avec Renault tout au long de votre carrière. Aujourd’hui, vous êtes pilote officiel du Renault F1 Team. Que ressentez-vous ?
Je suis très heureux car, comme vous le dites, j’ai déjà une longue histoire en commun avec Renault. En fait, j’ai débuté ma carrière en Formule Renault en 2001. J’ai ensuite remporté les World Series by Renault en 2005. Cette victoire m’a donné l’opportunité de faire des essais avec le Renault F1 Team, ce qui m’a ensuite permis de faire mes débuts en Formule Un. Après avoir piloté pour BMW Sauber, je suis content d’être de retour chez Renault, une équipe avec laquelle j’ai déjà de bons souvenirs. Je connais déjà pas mal de personnes au sein du team. Cet hiver, j’ai également pu constater à quel point tout le monde est motivé et souhaite améliorer le niveau de compétitivité de l’équipe afin de revenir au premier plan.

Vous avez suivi le développement de la nouvelle voiture, la R30, de très près cet hiver. Quelles sont vos premières impressions ?
La R30 est une monoplace plus longue que la R29. Avec l’interdiction de ravitailler, le réservoir est à présent plus imposant et cela a eu un impact sur le design de la voiture. La voiture 2009 n’était pas assez compétitive, je veux donc rester réaliste car je sais qu’il nous faut faire un pas en avant assez conséquent si nous voulons nous battre en haut de la hiérarchie. Néanmoins, cela fait maintenant pas mal de temps que l’équipe se concentre sur le développement de la monoplace 2010, et je suis certain que nous sommes sur la bonne voie. Si nous débutons l’année en milieu de peloton, je suis sur que nous pourrons rattraper les autres durant la saison.

Renault est seulement votre deuxième équipe en Formule Un. C’est donc un nouveau challenge et vous devez être très motivé ?
Absolument ! Je suis encore relativement nouveau en Formule Un et j’ai hâte de rencontrer de nouvelles personnes et d’apprendre à connaitre le fonctionnement d’une autre structure. Comme je l’ai déjà dit, j’ai une connexion très particulière avec l’équipe Renault et j’aime son approche de la course. Il y règne une bonne ambiance, assez détendue, et les gens sont très ouverts. L’équipe sait comment gagner. Je me sens donc très en confiance dans cet environnement.

L’interdiction de ravitailler et l’introduction de pneumatiques plus étroits à l’avant auront-ils un impact significatif sur la course ?
Je ne pense pas qu’ils auront un impact majeur sur la course à proprement parler. Mais ces nouveautés ont un impact sur la voiture. On pourra, par exemple, observer une différence énorme entre les chronos de qualifications et ceux du début de course. Chargée en essence, la voiture pèsera 150kg de plus et cela aura une influence importante sur le pilotage, surtout lors des freinages. Concernant les pneumatiques plus étroits, il faudra bien faire attention de ne pas les user trop rapidement. Il sera aussi nécessaire d’ajuster la mise au point en attachant une importance toute particulière à la répartition des masses.

Quels sont vos objectifs pour 2010 ?
Il m’est difficile de répondre à cette question. Si je me base sur mon expérience personnelle, il est toujours très difficile de savoir ce que l’on peut attendre avant que la saison ne débute réellement. Tellement de choses peuvent changer très rapidement, surtout durant la période hivernale ! Je me souviens qu’en 2008, chez Sauber, la voiture n’avait pas répondu à nos attentes en début de saison mais qu’un mois après, les choses avaient changé et j’ai réalisé la pole position à Bahreïn. Alors, vous voyez, les choses peuvent évoluer rapidement et c’est la raison pour laquelle il est difficile de décrire précisément mes objectifs aujourd’hui. J’espère seulement que la voiture sera facile à piloter car le nouveau règlement favorisera les voitures qui ne sont pas trop sensibles : il faut une voiture qui soit constante dans son comportement, quelles que soient les conditions.


merci a HAD RF1
http://www.rf1-forum.com/phpBB3/r30-projet-2010-t918-220.html

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
last_editDernière édition par Ubuntu le Ven 29 Jan, 2010 18:35:34; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10333
Message Dim 07 Fév, 2010 11:56:40
 
Un petit post des résultats des premiers roulage en début de semaine (Lundi, Mardi, Mercredi)

Temps cumules et totaux des tours :

Position Pilote Ecurie Temps Tours
1 Alonso Ferrari F10 01:11.470 127
2 Massa Ferrari F10 01:11.722 226
3 Kobayashi Sauber C29 01:12.056 96
4 De la Rosa Sauber C29 01:12.094 155
5 Hamilton McLaren MP4-25 01:12.256 108
6 Kubica Renault R30 01:12.426 188
7 Schumacher Mercedes GP W01 01:12.438 122
8 Alguersuari Toro Rosso STR5 01:12.576 97
9 Rosberg Mercedes GP W01 01:12.899 158
10 Button McLaren MP4-25 01:12.951 82
11 Petrov Renault R30 01:13.097 75
12 Barrichello Williams FW32 01:13.377 177
13 Hulkenberg Williams FW32 01:13.669 126
14 Buemi Toro Rosso STR5 01:13.823 125
15 Paffett McLaren MP4-25 01:13.846 86

Comme toujours difficile de tirer un enseignement de ses premiers roulage. Si on s'en tien aux chiffres, on peut cependant penser que les Ferrari sont a dessus du lot, même si kubica, commente:
Citation:
mais avec le réservoir plein, je ne pense pas que nous sommes beaucoup moins rapides que la Ferrari," déclare Kubica dans les colonnes du Auto Motor und Sport

Toutefois, ce n’est pas la Ferrari qui a le plus impressionné Kubica. "C’est clairement la McLaren ! A l’arrière, ils semblent avoir trouvé quelques solutions aérodynamiques intéressantes."

"Robert, quelle est votre pronostique pour l'arrivée?"
"Premier, what else?"

Il se dit aussi que Sauber bluff pour attirer les sponsors, il se disait la même chose de la Brawn gp l'année derniére :irony:
Enfin on peut noter avec satisfaction que Petrov s'en est super bien tiré, pour un pilote qui n'avait auparavant jamais calé ses fesses dans le baquet d'une F1, ses temps son plus qu'honorable surtout si on pense au peu de tours qu'il a pu effectué.

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
last_editDernière édition par Ubuntu le Dim 07 Fév, 2010 12:00:49; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
MatraX7
Losange de cuir
avatar
Inscrit le: 03 Aoû 2009
Messages: 604
Localisation: 41
Message Lun 08 Fév, 2010 17:49:49
 
Des doutes pour Petrov et Renault

Les fonds promis pas Vitaly Petrov ne sont pas encore parvenus à l'équipe Renault, qui pourrait remercier le Russe en cours de saison.

Le père du vice-champion GP2 met la pression sans la nommer sur Sberbank qui doit lui consentir un prêt de plusieurs millions d'euros. "L'écurie n'a toujours pas reçu les fonds", s'inquiète Alexander Petrovic dans la presse russe, laissant entendre que le volant de son fils est menacé.

La maison familiale a servi de caution à la transaction avec Renault. L'échéance est fixée au 1er mars.


ESPN F1
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10333
Message Dim 21 Fév, 2010 17:04:22
 
Renault avance masqué

Après huit jours d’essais à Jerez, Robert Kubica a signé le deuxième chrono du plateau, même s’il est encore difficile d’établir une hiérarchie. Renault se félicite toutefois d’avoir complété son programme de développement. La R30 peut-elle être la bonne surprise de la saison ?

Robert Kubica prend confiance, jour après jour. Arrivé chez Renault dans un contexte difficile, le Polonais prend ses marques au sein d’une écurie qui a beaucoup changé ces dernières semaines, et qui a vécu une saison 2009 pour le moins traumatisante. Dès lors, l’ancien pilote BMW-Sauber joue la carte de la prudence, se concentrant sur son travail de développement.

« La journée de travail a été satisfaisante, conclut le Polonais. Nous avons évalué un bon nombre de différentes choses ce qui nous a permis de récolter pas mal d’informations utiles. Nous avons tout d’abord procédé à l’évaluation de charges d’essence pour mesurer l’équilibre de la voiture. Dans l’après-midi, nous avons fait des longs runs, avec beaucoup d’essence, afin de procéder à une simulation de course. Nous avons pu compléter notre programme et je suis satisfait de la voiture. »

Toutefois, Robert Kubica a pu chercher un peu de vitesse, puisqu’il a terminé la journée avec le deuxième chrono (1’19’’114), ce qui en fait le deuxième performeur des essais de Jerez, derrière Jenson Button (McLaren). Si d’autres écuries n’ont peut-être pas montré tout le potentiel de leur monoplace, Renault peut travailler sur des bases solides.

Alan Permane, ingénieur en chef, se félicite de cette dernière journée d’essais à Jerez. « Nous sommes satisfaits de la direction dans laquelle nous nous dirigeons », déclare Permane. Après une saison pleine de désillusion, nul doute que Renault préfère l’humilité en prenant le temps de développer une voiture fiable. Mais la R30, si elle confirme ses bonnes dispositions à Barcelone, pourrait s’affirmer comme une bonne surprise de ce début de saison. L’écurie d’Enstone sera à Barcelone la semaine prochaine, avec Vitaly Petrov jeudi et vendredi dans le baquet de la R30, avant que Robert Kubica ne participe aux deux derniers jours d’essais de pré-saison.

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10333
Message Dim 21 Fév, 2010 17:26:37
 
Récapitulatif des 2 semaines

Pos Pilote Ecurie Temps
1 Button McLaren 1'18''871
2 Kubica Renault 1'19''114
3 Kobayashi Sauber 1'19''188
4 Webber Red Bull 1'19''299
5 Hamilton McLaren 1'19''583
6 Liuzzi Force India 1'19''650
7 Alguersuari Toro Rosso 1'19''919
8 Buemi Toro Rosso 1'20''026
9 Rosberg Mercedes 1'20''061
10 Alonso Ferrari 1'20''115
11 Sutil Force India 1'20''180
12 Barrichello Williams 1'20''341
13 Schumacher Mercedes 1'20''613
14 Hulkenberg Williams 1'20''629
15 de la Rosa Sauber 1'20''738
16 Vettel Red Bul 1'21''203
17 Massa Ferrari 1'21''485
18 Petrov Renault 1'22''000
19 Glock Virgin 1'22''433
20 di Grassi Virgin 1'22''912
21 Trulli Lotus 1'23''470
22 Kovalainen Lotus 1'23''521
23 di Resta Force India 1'25''088
24 Fauzy Lotus 1'31''848

Attention les écarts sont trompeur, les 3 secondes entre Kubica et Petrov ne veulent rien dire, Petrov a rouller Mercredi et Jeudi et il pleuvait.
Alors que Kubica a bénéficié de bonne condition surtout Samedi ou il a put réaliser sont excellent chrono d'1'19''114 en debut de matinée sur un run de 7 tours chrono dépassé seulement par Button un peu plus tard alors que la piste s'améliorait et montait en température , a noter que Button a fait plusieurs tentatives de tour rapide avant de réussir a subtiliser le meilleur chrono a Kubica, sur un run de 3 tours.
A noter aussi que Kobayashi a fait plusieurs tentative sans sucé pour détrôner Button et Kubica dans l'après midi alors que la piste était bien meilleurs.
(Kubica n'a fait qu'une tentative de tour rapide.)

Les chrono de jeudi sous la pluie.
1 Barrichello Williams 1m27.577s
2 Petrov Renault 1m27.891s +0.314
3 Vettel Red Bull 1m28.746s +1.169
4 Massa Ferrari 1m28.879s +1.302
5 Rosberg Mercedes 1m28.964s +1.387
6 De la Rosa Sauber 1m29.691s +2.114
7 Di Resta Force India 1m30.344s +2.767
8 Glock Virgin 1m31.557s +3.980
9 Hamilton McLaren 1m31.633s +4.056
10 Buemi Toro Rosso 1m32.678s +5.101
11 Kovalainen Lotus 1m33.554s +5.977
Ca veut pas dire grand chose mais bon il l'air pas mal ce rocky!

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
riritier
Losange d' Acier
avatar
Inscrit le: 07 Juin 2006
Messages: 2384
Localisation: Nantes
Message Lun 22 Fév, 2010 18:36:36
 
Ubuntu a écrit:
sans sucé

Voyons :mrgreen:

_________________
Aymeric

Grand Espace IV 2.0 dCi 175 ch Initiale
Twingo III TCe Edition One
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10333
Message Lun 22 Fév, 2010 19:15:23
 
:oops: succès, bien entendu... :tourni:

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10333
Message Mar 23 Fév, 2010 19:39:38
 
Citation:
Alonso said he was not underestimating Ferrari's rivals - but warned them that the Italian squad had not displayed its real potential yet.
"Red Bull, McLaren and Renault have been very quick and they have shown their cards, while we are still hiding ours," he said. "We are going to analyse the data, but we are very optimistic. As of today, if I were in a different team I would be looking at Ferrari because everything is going very well.

En gros, Red Bull, McLaren et Renault sont très rapide, mais Ferrari n'a pas tout montré...

Dans une déclaration d'avant les essais de Samedi il ne mettait pas Renault dans les très rapide, mais Ferrari, McLaren, Red bull, et Mercedes.
Mercedes sort Renault rentre.
Sinon personne n'a tout montré, Kubica a dit qu'il n'a pas exploité tout le potentiel de la voiture.

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:    

Planète Renault Index du Forum -> Formule 1 Aller à la page <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >

Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format Array
Sauter vers:   



Google