France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Wind

Wind

Basée sur la plate-forme de la Twingo, le Wind est un petit roadster 2 places, de 3.83 m, à la découvrabilité inventive grâce à un concept de toit pivotant ultra rapide. Disponible avec le moteur de la Twingo RS, c'est également une petite sportive.


Avec ses seules deux places, inutile de dire que ce petit roadster sera exclusif, comme peut l'être la MX5 de Mazda, elle aussi une stricte deux places. Comme cette dernière, mais dans un style bien différent, sa silhouette sportive et musclée est tout à fait particulière, et ne passera pas inaperçue.

Bien campée sur ses roues de 17 pouces équipées de jantes en aluminium, avec sa ceinture de caisse haute, la Wind a une silhouette sportive, musclée et inédite. Ses projecteurs avant et les feux arrière en forme de boomerang lui donnent également une signature lumineuse unique dans le paysage automobile. L'avant est particulièrement réussi, racé tout en étant élégant, quand à l'arrière les avis seront peut être plus partagés, du fait d'une découpe particulière. En tout cas, l'ensemble colle bien à l'esprit de la voiture.


A l’intérieur, le conducteur qui prend place dans des sièges à appuie-têtes intégré et aux renforts latéraux marqués, se retrouve dans un cockpit dédié au pilotage.
Le tableau de bord, dérivé de celui la Twingo, dans sa partie centrale, se dote toutefois de compteurs analogiques, placés au fond de fûts métallisés, et sont sertis d’une touche de chrome. L'effet est plutôt étonnant, mais là aussi inédit !




Les classiques poignées de portes intérieures sont remplacées par des sangles, dont la prise en main risque d'être difficile. Là aussi Renault a voulu donner un air de, sans être inédit, différent.

Le rendu général qui semble au premier abord mitigé si on l'analyse en coup de vent (Wind), est finalement réussi. L'esprit Twingo s'éloigne, pour laisser place à un esprit bien personnel.

Un comportement assez sportif
Le châssis, repris de la Twingo a été mis au point par le département Renault Sport Technologies pour des sensations de conduite « fun to drive » comme le dit Renault.
A ce châssis qui sera plus dynamique qu'une Twingo (hors Twingo RS), deux moteurs, exclusivement essence, seront disponibles, dont celui de la Twingo RS, le 1.6 16v (K4M RS) souple et rageur, ainsi que le moderne TCe 100 de la Twingo GT.

Le premier, développé par Renault Sport Technologies, affiche une puissance de 133 ch (98 kW) à 6 750 tr/min et un couple de 160 Nm à 4 400 tr/min. Son tempérament prend corps à travers la sonorité spécifiquement travaillée au niveau du collecteur d'échappement 4 en 1 pour obtenir le meilleur compromis entre l'acoustique, les performances et la dépollution.
Le second, un 1.2 turbo de 100ch est particulièrement sobre et coupleux (152 Nm à 3.500 tr/min).

Du coupé au roadster en 12 secondes
Ces 12 secondes sont le délai nécessaire pour couvrir ou découvrir la Wind, ce qui est deux fois plus rapide que les standards de la catégorie. Son inventivité réside dans sa simplicité de cinématique, déjà aperçue il y a quelques années chez Ferrari (belle référence), avec très peu de pièces en mouvement, au contraire de la Mégane III CC.

 









Son astucieux logement sous le capot de coffre préserve un design pur, sans gros "popotin" comme toutes les "CC", et permet de conserver un volume de coffre de 270 dm3 constant quelle que soit la position du toit, soit l'équivalent de celui de la Clio.
Enfin, un couvercle de coffre vient protéger le toit de la poussière et de l’eau en position "ouvert".



L’ouverture du coffre, malgré la potentielle présence du toît, ne nécessite aucun effort supplémentaire par rapport à une berline classique, puisqu'un vérin vient assister l’ouverture et la fermeture.

Une offre de personnalisation
A l’extérieur, la Wind peut agrémenter son look d’un diffuseur arrière à double canule, d’enjoliveurs autour des feux antibrouillard, de coques de rétroviseurs et de bossages arrière chromés qui sont disponibles en accessoire. Dans l'avenir, Renault proposera certainement des stickers, comme il le fait déjà sur la gamme Twingo.



A l’intérieur, le client peut également personnaliser l’ambiance, en choisissant des casquettes de compteurs spécifiques, des sangles d’ouverture et fermeture des portes, un pommeau de levier de vitesse et un pédalier « pads ».

Une liste d'équipement de série complète
Renault a voulu proposer une gamme simple, avec deux niveaux de finition (Dynamique et Exception), et deux motorisations.

Le niveau Dynamique disponible uniquement avec le TCe 100 propose en série:
- Condamnation centralisée à distance
- Régulateur et limiteur de vitesse
- Rétroviseurs électriques dégivrants
- Lève-vitres électriques à commande impulsionnelle
- Climatisation
- Projecteurs antibrouillard
- Radio CD MP3, 2x20W avec commandes au volant, prise RCA
- Airbags frontaux et airbags latéraux tête thorax
- Sièges sport réglables en hauteur avec appuie-têtes intégrés
- Volant cuir réglable en hauteur
- Ordinateur de bord
- Jante 16 pouces



Le niveau Exception, est quand à lui disponible avec les deux moteurs, le TCe 100 et le 1.6 de 133ch de la Twingo RS. En plus de la version dynamique, il dispose en série des équipements suivants:
- Pack climatique : climatisation régulée, essuie vitre automatique avec détecteur de pluie, allumage automatique des feux et éclairage d'accompagnement.
- Contrôle dynamique de conduite ESP
- Plug & Music : prise USB, prise Jack, audio streaming
- Radio mono CD MP3, 2x35W, bluetooth®
- Jantes aluminium 17 pouces diamantées noires « Sphinx »

Une série limitée à 300 exemplaires, nommée "Collection" est aussi disponible pour célébrer sa sortie. Seules les couleurs blanc Glacier ou noir Nacré sont proposées. Elle dispose d'un équipement plus riche:
- Pack cuir : sellerie cuir Carbone foncé, sièges chauffants, sangles de portière rouge et noire, Toit noir brillant
- Pack look : strippings exclusifs, coques de rétroviseurs extérieurs chrome, bossages arrière chrome,
enjoliveurs de calandre gris métal froid, visière d’instrumentation rouge translucide, surtapis avec ganse
rouge
- Seuils de porte avec marquage « Collection »,
- Plaque numérotée avec marquage « Collection »

S'adressant à une clientèle célibataire, et/ou désirant se faire plaisir au volant d'un véhicule plutôt abordable, exclusif, un brin sportif, tout en étant pratique au quotidien, les deux niveaux de finition de la Wind sont disponible en cinq teintes de carrosseries (Bleu Majorelle, Noir Nacré, Blanc Glacier, Gris Altica, Rouge Dyna).

Prix


Wind est commercialisée en France depuis Septembre 2010.
 



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |