France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Essai Talisman - Partie 1

Essai Talisman - Partie 1

Parti d’une feuille blanche pour prendre à la fois la succession de la Laguna III et de la Latitude, Renault nous présente ici un tout nouveau véhicule bien décidé à faire table rase du passé. Le but: détrôner la Peugeot 508 et la Volkswagen Passat.


Si le pari est osé, il est aussi tout à fait en phase avec le vent de renouveau qui souffle sur la marque depuis la sortie de la Clio IV. Alors que vaut cette Talisman sur la route? Voici notre essai.

Renault Talisman


Tour d’horizon


Le marché des berlines familiale plus communément appelé segment D a fondu ces dernières années. Il est passé de 18% en 2005 à 13% en 2014. L’avènement des monospaces puis des SUV a petit à petit changé nos habitudes pour cette gamme de véhicules. Ces véhicules ont quelque peu perdu leur rôle statutaire dans nos vies et ont été remplacés par des véhicules « passion » ou plus fonctionnels.

Dans ce contexte, Renault a choisi de repartir d’une page blanche et d’investir 420 millions d’euros pour moderniser son usine de Douai et lui permettre de produire les fleurons de la marque que seront la Talisman et l’Espace V. Premier signe incontestable de ce renouveau : la Talisman abandonne le hayon inauguré sur la R16 en son temps et revient avec une architecture tricorps plus en phase avec le marché mondial.

Elle reprend la plateforme CMF CD déjà inaugurée sur le Kadjar et l’Espace V et qui servira de base au futur Scénic. Cependant, aucun coupé Talisman n’est au programme et ce malgré le succès relatif qu’avait rencontré la Laguna dans cette carrosserie. En consolation, la Talisman reprend par contre le système 4Control inauguré avec bonheur sur la Laguna III.

La stratégie de Renault est clairement affichée : redonner à ses produits du segment D une posture statutaire afin d’assurer la vitrine de la marque. La Talisman sera t-elle à la hauteur de ses ambitions? Réponse dans les lignes qui suivent.

 

 

 

 

 

 

Un design flatteur


Malgré le fait qu’elle reprenne les codes de la marque apparus avec la Clio IV et les véhicules suivants, la Talisman peut se targuer d’avoir sa propre identité. Les lignes tendues et élancées effacent complètement ses dimensions généreuses (4,85m de longueur) et un empattement lui aussi conséquent (2,81m). A titre de comparaison, la Latitude faisait elle aussi 4,85m et la Laguna III 4,72m. Ces dimensions sont tout à fait dans l’air du temps puisque la Passat me-sure 4,76m et la 508 un peu plus avec ses 4,83m.

Nous retrouvons le style maison qui veut redonner à la marque au losange du sex-appeal. Et le moins que nous puissions dire, c’est que le contrat est rempli : les regards n’ont pas cessés de se retourner sur la Talisman lors de notre essai et de nombreux passants nous ont fait des signes de sympathie pour saluer le style de la belle.

La face avant arbore une calandre généreuse entourée de deux feux LED et de la nouvelle signature lumineuse « C Chape ». Ces nouveaux appendices sous les phares lui permettent de se distinguer de la face avant de l’Espace V et contribuent indéniablement à donner une cer-taine personnalité pour démarquer la Talisman de la concurrence.

Renault Talisman 2015

La partie arrière n’est pas en reste elle non plus avec des feux rejoignant le logo central et introduisant la nouvelle signature lumineuse de la marque qui sera reprise sur la Mégane quatrième du nom. On regrettera toutefois que les deux sorties d’échappement soient factices, la vraie sortie d’échappement étant dissimulée derrière le pare-choc. Renault n’est pas le premier constructeur à utiliser cet artifice car la DS5 « souffre » du même mal, mais là l’échappement ne fait même pas mine de sortir des deux inserts, ceux-ci étant obturés.


Un habitacle en très net progrès

Dès les premières secondes, la montée en gamme de Talisman saute aux yeux. Cette dernière marque un très net progrès sur le plan de la finition par rapport à ses devancières que sont la Laguna III –elle-même déjà très au dessus de la Laguna II- et la Latitude. Le style intérieur est moderne, épuré sans être minimaliste et très ergonomique. Visuellement, c’est le sans faute tant nous nous sentons très enveloppés par l’habitacle tout en ayant un sentiment d’espace très présent.

La planche de bord est garnie de cuirs sur nos deux versions d’essai Intens et Initiale Paris et des inserts en bois du plus bel effet viennent rehausser le tout.

Nous assistons là à un vrai changement de philosophie : nous ne sommes plus dans les familiales de la marque au losange cherchant à se démarquer par son habitabilité record et ses nombreux rangements.

Malgré tout, la Talisman sait recevoir ses occupants. Elle propose 262 mm d’espace aux genoux à l’arrière et trois vrai places. Les passagers arrière disposent de plus de deux prises USB et d’une prise jack en plus de la ventilation. La place centrale souffre tout de même de la présence d’un pont central relativement important ainsi que du dessin de la banquette favorisant les places latérales. Les bagages seront aussi les bienvenus grâce au coffre d’une contenance de 608 litres, et aux 25 litres de rangements présents dans l’habitacle. Enfin avec 75 cm entre les deux appuis tête avant, la Talisman affiche parmi les plus grandes valeurs de la catégorie.

Cependant ce sont avant tout le style et la qualité qui sont mis en avant. Les ajustements marquent un vrai progrès, les matériaux aussi. Seul bémol : les deux avancées de plastique entourant le logement du levier de vitesse ne sont pas au niveau du reste. Dommage car nous n’étions pas loin du sans faute.

La sellerie cuir s’est avérée d’une qualité remarquable, tandis que les nombreux réglages et les différents modes associés au système multi-sense permettront à chacun de trouver son bonheur, même si certains peuvent se révéler gadget. Les commandes tombent naturellement sous les doigts et leur manipulation est très douce.

Nos modèles d’essai étaient tous deux équipés de l’affichage tête haute reprenant l’essentiel des informations telles que la vitesse, les instructions de navigation ou encore la limitation de vitesse en vigueur.

La tablette R-Link 2 de 8,7’’ est très agréable à l’usage et dispose toujours d’une molette en dessous du levier de vitesse si vous ne souhaitez pas la manipuler en tactile. Elle permet de gérer l’ensemble des paramètres du véhicule mais manque tout de même de boutons de raccourcis permettant de passer d’une fonction à une autre. Concrètement il a fallut naviguer dans les menus pour modifier les paramètres du multi-sense et retourner à la navigation. Ces manipulations ne sont pas des plus aisées en conduisant. Comme pour l’Espace V, les boutons de navigation disposés à droite de l’écran (du côté du passager donc) se révèlent difficile d’accès pour le conducteur. Un point à améliorer.

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, le système Bose et ses 13 haut parleurs viendra compléter le tableau à merveille et vous procurer une ambiance sonore à la hauteur du reste de l’habitacle.


Initial Paris ou le retour du luxe à la Française

 

La Talisman est le troisième véhicule de la gamme à inaugurer la finition « Initiale Paris » après la Clio et l’Espace. Outre un niveau d’équipement supérieur, cette finition implique des éléments spécifiques : une sellerie cuir nappa pleine fleur, l’exclusivité de la couleur « noir améthyste », des inserts de carrosserie, une carte mains libres différente, ainsi que toute une série de services exclusifs tel que le fait de venir chercher votre véhicule pour la révision, une assistance haut de gamme, un véhicule de prêt ou encore le nettoyage complet de votre véhicule lors des révisions.

Hormis les équipement spécifiques, Talisman propose aussi quelques nouveautés chez Renault déjà inaugurées sur l’Espace V comme l’ouverture du coffre « main libre » en passant le pied sous le pare choc arrière, le régulateur de vitesse adaptatif, ou encore la tablette R-Link 2 évoquée plus haut.

 

>> Suivant: Essai Talisman: sur la route



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |