Google
[Histoire] Renault et la Seconde Guerre Mondiale
Planète Renault Index du Forum > L'histoire de Renault et des Anciennes Renault
GK63
Petit nouveau
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 3
Message Dim 31 Déc, 2006 23:36:15
 
Bonsoir mesdames et messieurs ! :D

Je ne veux pas jeter de l'huile sur le feu mais depuis fort longtemps je m'interroge sur la marque Renault et son action collaborationniste avec l'Occupant pendant la guerre 1939/1945...
Fin 1944 Renault entreprise privée a donc été soumise à une "nationalisation-sanction" sur ordre si je puis dire du Général De Gaulle , pour avoir collaboré fort étroitement avec "l'ennemi".

Justement , quelles ont été les principales actions collaborationnistes ?

en vous remerciant pour vos éclaircissements

trés cordialement et bonne année (et oui dans 25 minutes :ouioui: )
Guillaume
last_editDernière édition par Zzeria le Dim 23 Nov, 2008 23:57:12; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
davidisa
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 29206
Localisation: Nandrin, Belgique
Message Lun 01 Jan, 2007 08:51:49
 
jm-G a écrit:
Tu trouveras une mine d'infos sur Renault dans le livre "Louis Renault" de Laurent DINGLI aux éditions Flammarion (24 euros). Il y a une partie très intéressante sur la seconde guerre mondiale et le livre revient sur des idées reçues concernant la collaboration avec les allemands.

_________________
David
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
GK63
Petit nouveau
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 3
Message Lun 01 Jan, 2007 12:24:20
 
bonjour :D

Peut-être que l'attitude de Renault pendant la guerre n'est pas une "idée reçue", car il est certain que Renault a fournit beaucoup de véhicules à l'Occupant et à ses alliés , par exemple la Vivastella de Pétain (qui a mystérieusement disparue à la Libération.
Il y a certes eu d'autres entreprises (et particuliers bien sûr) collaborationnistes , Berliet par exemple mais elles ont PEUT-ÊTRE moins collaborer donc n'ont pas été nationalisées.

merci de vos éclaircissements :wink:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3418
Localisation: le trou champenois
Message Lun 01 Jan, 2007 17:41:50
 
Il me semble que Renault avait été placé sous administration allemande et que Louis Renault n'y avait alors presqu'aucun pouvoir.

D'ailleurs, il me semble que la 4CV à été dévelopée en cachette des allemand. Chose étrange pour des collabos !?

Maintenant, avant la guerre, il y avait eût un scandale qu'on à presqu'oublié de nos jours : la "cagoule" (rien à voir avec Michael Youn :wink: ). De gros industriels français, notament "l'Oréale", on financé des groupes d'extrême droite qui avaient pour bout de renverser le gouvernement de front Populaire et la république, dans les années Trentre, peu après le coup de force des ligues sur le palais Bourbon en 1936. Peut-être Louis Renault avait-il fait partis des ces industriels et cela ajouté à ce qui s'était passer pendant la guère a-t-il précipité cette nationalisation-sanction.

D'un autre côté, il ne faut pas oublier que de nombreuses entreprises françaises ont tiré bénéfice de l'occupation, notamment, de nombreuses maisons (parmis les plus renomées) de Champagne !

De même, il ne faut pas oublier qu'outre-Rhein, de nombreux industriel on contribuer avec zèle à l'effort de guère, voire, à l'extermination des juifs, ou du moins, ont bien profité de cette main d'oeuvre gratuite. Vous savez sans doute comme moi qui à conçu les fameuse voiture de liaison (Kubelwagen je crois) de la Wermacht, un ingénieur à l'origine d'une marque de voiture de sport très connue...

Bref, c'est un moment très complexe de notre histoire, qui mérite qu'on s'y attarde avec le recule nécéssaire. Cette discussion peut-être fort interressante, je pense, si nous la menons objectivement et surtout avec le recule nécéssaire.

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
last_editDernière édition par Char Aznable le Lun 01 Jan, 2007 17:43:28; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
GK63
Petit nouveau
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 3
Message Lun 01 Jan, 2007 17:58:12
 
tout à fait d'accord :ouioui:

Je sais par exemple que Citroën contrôlée si l'on veut par l'Occupant avait résisté en fournissant des véhicules dont beaucoup de piéces manquaient à l'armée allemande afin qu'il y ait beaucoup de pannes (et/ou d'accidents ??)

Merci à ceux qui connaissent assez bien les relations entreprises/régime de Vichy de nous éclairer.
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
FILLATRE
Petit nouveau
Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 9
Localisation: villefranche 69400
Message Sam 23 Juin, 2007 14:31:29
 
Comment expliquer....aux plus jeunes...que les ateliers liés à l'armement étaient nationalisés depuis 1936...et comment L. RENAULT.... puisse être (l'unique) responsable d'usines dont il n'était plus le propriétaire?
Quant à la production : bien lire entre les lignes...à qui était destiné lesdits véhicules...pas toujours à l'occupant...
A vérifier: les autres firmes....qui en étaient les véritables propriétaires ?? le volume des productions....leur destination....le ratio nombre ouvriers/production ????
A savoir et/ou ne pas oublier....L. Renault était propriétaire à 95% ...d'ou une certaine facilité....de plus il fallait, à cette époque, "planquer"...quelques amis...à de bonnes places, enfin c'est ce que j'ai cru comprendre (entre autre).
Aujourd'hui...comment rétablir la (vraie) vérité...sans revenir sur toutes les conséquences et les vrais responsables?
Mais ceci est une toute autre histoire....avec un tout petit "h" et quelques hics....

_________________
Rubrique:histoire de l'entreprise
Question: où trouve-t-on l'article sur l'innocence de Louis Renault cité par l'auteur Loïc FERRIERE
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur 
Montrer les messages depuis:    

Planète Renault Index du Forum -> L'histoire de Renault et des Anciennes Renault

Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format Array
Sauter vers:   



Google