Google
[Histoire] Louis Renault a-t-il eu une descendance ?
Planète Renault Index du Forum > L'histoire de Renault et des Anciennes Renault
Aller à la page <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
rpm91
Modérateur PR
avatar
Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 13614
Localisation: Pôle Sud (du Québec)
Message Ven 18 Nov, 2011 09:44:06
 
Char Aznable a écrit:
Avec ce raisonement logique, peut-être devrait-on rendre aux Bourbons leur domaine (c'est-à-dire la France), non ? :euh:


Ben ta pas remarqué que les Bourbons revendiquent leur trône? :lol:

Laisser quelqu'un revendiquer, c'est la liberté d'expression. :sifflote:

Accéder à ces revendications, c'est une décision de justice. ::hello_001::

_________________
Leaf SV 30 kWh /Outback LTD
ex-Laguna II.2
Ex-Honda SH300 - iMac 20"

   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3418
Localisation: le trou champenois
Message Ven 18 Nov, 2011 10:35:19
 
rpm91 a écrit:
Char Aznable a écrit:
Avec ce raisonement logique, peut-être devrait-on rendre aux Bourbons leur domaine (c'est-à-dire la France), non ? :euh:


Ben ta pas remarqué que les Bourbons revendiquent leur trône? :lol:

Laisser quelqu'un revendiquer, c'est la liberté d'expression. :sifflote:

Accéder à ces revendications, c'est une décision de justice. ::hello_001::


Je ne crois pas avoir parlé d'interdire à quiconque de revendiquer quoi que ce soit, si ??? :pense: :?:

Que la famille Renault revendique est une chose, que cette revendication soit juste en est une autre qui doit être discutée. :ouioui:

Ce n'est pas un simple problème de justice, mais aussi et surtout un problème politique. Et dans un pays démocratique, un tel problème ce doit d'être discuté par l'ensemble des citoyens. :ouioui:

Il ne faut pas oublier que l'état, c'est-à-dire le contribuable, à beaucoup investit dans l'ex-régie et que la famille Renault à déjà reçu une indemnisation. :pense:

D'autre part, en parlant de liberté d'expression, estimer que dans un pays où la pauvreté gagne du terrain chaque jour (8 millions de français vivent sous le seuil de pauvreté !), les réclamation de la famille Renault frole l’indécence. :eyes:

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
last_editDernière édition par Char Aznable le Ven 18 Nov, 2011 10:47:15; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
oldcham
Losange de Carton
Inscrit le: 21 Fév 2008
Messages: 440
Message Ven 18 Nov, 2011 17:55:11
 
Char Aznable a écrit:


Les puissants disposant de grands privilèges par rapport au commun des mortels, ils ont les responsabilité qui vont avec. :ouioui:

Moi ce que je trouve médiocre, pour rester poli, c'est que l'ont plaigne plus facilement les privilégiers que les humbles. :pense:


De quels privilèges veux-tu parler ? je ne comprend pas? Ne sommes-nous pas sensés être égaux devant la loi ? Maintenant qu'une grande fortune ou une grande notoriété puisse faciliter la vie, c'est évident, c'est même le principe, sinon nous serions dans un système plus que communiste ou tout appartiendrais à tout le monde et rien ne pourrait être exiger de chacun puisqu'il n'y aurait plus d'échelle de valeur.

Que des personnes aient plus soufferts que d'autres pendant la guerre, personne ne le conteste. Maintenant, Louis Renault a été accusé d'un "crime". Aucune preuve n'a pu être avancée. A cette époque, cette thèse arrangeait le pouvoir qui a pu donner à bon compte des gages aux communistes (qui soit dit en passant, jusqu'à la rupture du pacte germano-soviétique n'étaient blancs comme neige) en se servant sur le dos de Louis Renault, patron autoritaire, symbole haï de l'extrême-gauche.
Ses biens professionnels ET personnels ont été confisqués. Après réclamation (je ne sais pas si ça a été jusqu'au procès), les biens personnels ont été restitués. Et les biens professionnels gardés par l'Etat sans autre dédommagements.

Quant à l'argent injecté par L'Etat dans Renault, c'est la règle pour tout actionnaire qui soutien son entreprise. D'ailleurs, j'aimerais bcp savoir si un historien a fait le raport entre la valeur de l'entreprise au moment de l'acquisition à titre gracieux :evil: de l'entreprise, les dividendes reçues, la valeur des parts vendues par l'Etat au cours des années (8% du capital quand même !!!), et l'argent réinjecté pour sauver l'entreprise. Je ne suis pas sûr que la "France, mossieur" ait été perdante dans l'affaire.

Citation:


rpm91 a écrit:
Que la mort sous la torture (S. Scholl) soit pire que de se faire priver de tous ses biens (famille Renault), c'est une échelle de valeur communément admise dans notre société.

Ce qui n'interdit pas à la famille Renault de revendiquer sa propriété, si elle le considère légitime.


Avec ce raisonement logique, peut-être devrait-on rendre aux Bourbons leur domaine (c'est-à-dire la France), non ? :euh:


Ta phrase m'inspire une réflexion sur l'interdiction d'insulter le président de la république. Il se revendique d'un système mis en place par la Révolution française, qui a quand même bafoué le Régime "légitime" (car reconnu par tous) qui prévalait jusqu'à ce moment, en coupant la tête du dirigeant légitime de l'époque, et maintenant, on ne peut même pas cracher à la g... de l'actuel !!! On se ramollit Camarades !!!

Citation:

D'autre part, en parlant de liberté d'expression, estimer que dans un pays où la pauvreté gagne du terrain chaque jour (8 millions de français vivent sous le seuil de pauvreté !), les réclamation de la famille Renault frole l’indécence. :eyes:


Le seuil de pauvreté franchit tous les jours par toujours plus de français n'ait pas du fait de la famille Renault. Si la Justice leur reconnait réparation, il n'y a rien d'indécent à ce qu'ils soient indemnisés.
Sinon, met en parallèle l'indemnisation de Patrick Dils qui a touché 1 million d'euros (15 ans de prison, entre autres horreurs) et Bernard Tapie qui a touché 285 millions d"€ (240 pour lui permettre de se renflouer, et 45 millions en préjudice moral !!!)

_________________
Mieux vaut en Renault qu'en vélo
last_editDernière édition par oldcham le Ven 18 Nov, 2011 18:03:33; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3418
Localisation: le trou champenois
Message Ven 18 Nov, 2011 21:16:29
 
Pour ce qui est des privilèges :

Je suis toujours amuser de voir quand dans un système où l'on justifie les salaires plus importants de certains par leurs responsabilités plus importantes, on leur trouve toujours des excuses pour qu'ils n'aient jamais à assumer les dites responsabilités. En gros ils ont l'argent du beurre et le beurre ! :ack:

D'autre part, les différents régimes qui ce sont succéder depuis la chute de la convention montagnarde en 1794, ont vue la bourgeoisie prendre la place de la noblesse d'ancien régime et s'attribuer une bonne partie de ses privilèges : elle règne et gouverne, est aux dessus des lois qu'elle est la seule à édicter. 8)

Alors oui, louis Renault appartenait à une classe de grand privilégier, surtout quand on compare les disparité de richesses de la première moitié du XXème siècle. Ceci étant, Louis Renault avaient des responsabilité plus importantes que le commun des mortelle, comme tout dirigeant. :twisted:

Quand ont des privilèges, il faut savoir assumer les responsabilité qui vont avec ! :ouioui:


Ensuite, avant de prétendre que Louis Renault est coupable ou non, il faudrait déjà qu'il y est une enquête sérieuse. Et ne viens pas me parlé de M. Dingli qui est bien gentils quand il dénonce le partis pris militant de ses détracteurs alors qu'il omet lui-même de préciser qu'il est l'époux d'une des héritière de Louis Renault ! :cool2:

Étant opposé autant à la torture qu'à la peine de mort, Je trouve que la mort de Louis Renault est indigne. Pour autant, je ne pourrait affirmer, ni sa culpabilité, ni son innocence. :pense:

D'autre part, au vu de ces derniers ouvrages, je suis fort méfiant vis à vis de cet étrange personnage qui semble surfer sur la vague du négationnisme anti-révolution-française, si à la mode ces dernière années chez les nostalgique de l'ancien régime. Ect-ce vraiment un hasard s'il est devenu la coqueluche des site nationaliste comme celui des "4 vérités" ? :euh:

Ensuite, si l'enquête prouve l’innocence de Louis Renault est prouvée, il serra temps dévaluer ce que valait la SAUR en 1944, pour dédommager les héritiers.

Concernant la nationalisation de Renault, Certain oublient que République signifie l'intérêt publique, et que si celui-çi est supérieur à l'intérêt particulier. :mrgreen:

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3418
Localisation: le trou champenois
Message Ven 18 Nov, 2011 21:41:41
 
oldcham a écrit:
Ta phrase m'inspire une réflexion sur l'interdiction d'insulter le président de la république. Il se revendique d'un système mis en place par la Révolution française, qui a quand même bafoué le Régime "légitime" (car reconnu par tous) qui prévalait jusqu'à ce moment, en coupant la tête du dirigeant légitime de l'époque, et maintenant, on ne peut même pas cracher à la g... de l'actuel !!! On se ramollit Camarades !!!


Ça s'appelle le délit de lèse-majesté. D'après les grands démocrate de l'UMP (Union pour une Monarchie Privatisée), il parrait que c'est normale dans une démocratie digne de ce nom. :twisted:

Sans remonter si loin, il faut rappeler que la Vème république est née d'un coup-détat militaire. :ouioui:

Citation:
Le seuil de pauvreté franchit tous les jours par toujours plus de français n'ait pas du fait de la famille Renault. Si la Justice leur reconnait réparation, il n'y a rien d'indécent à ce qu'ils soient indemnisés.
Sinon, met en parallèle l'indemnisation de Patrick Dils qui a touché 1 million d'euros (15 ans de prison, entre autres horreurs) et Bernard Tapie qui a touché 285 millions d"€ (240 pour lui permettre de se renflouer, et 45 millions en préjudice moral !!!)


La comparaison entre les affaires Dills et Tapis montre bien qu'il ne peut y avoir d'égalité devant la loi sans égalité sociale. :euh:

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
J-M 33
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 4530
Localisation: Gironde
Message Mer 14 Déc, 2011 22:17:36
 
Reportage sur FR3 sur la rivalité Louis Renault/André Citroen.

_________________
Mes parents :
Renault Grand Scenic III.3 1.2 TCe 130 Bose & Renault Clio III.2 Night & Day 1.5DCI 90 chv 150.000km

Moi :
Ligne 13...

Petite précision, J-M, c'est pas Jean-Marcel ou Jean-Maurice, mais Jean-Marc :mrgreen:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
Totov
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 10 Fév 2006
Messages: 3475
Localisation: 78 - Viroflay
Message Mer 14 Déc, 2011 23:11:24
 
je l'ai trouvé très intéressant ce reportage !
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
renault man
Administrateur
avatar
Inscrit le: 23 Jan 2003
Messages: 3934
Message Mer 14 Déc, 2011 23:39:50
 
Oui, c'était vraiment pas mal, avec parfois quelques raccourcis, mais c'est normal vu le timing à tenir.

J'ai bien apprécié le fait de décrire les deux hommes, leur enfance, leur histoire, qui explique aussi les choix de chacun.
On comprend ainsi très bien le côté renfermé de Louis, pour qui, son usine était tout ce qu'il avait, et ses difficultés à s'entourer de gens de confiance.... ce qu'il n'aura au final, pas vraiment réussi à faire dans son entourage proche, avec tous ces judas de première...

Sa volonté de ne dépendre de personne c'est vraiment ce qui caractérise l'homme, et c'est aussi ce qui fait la magie de Renault (qui faisait...). Renault préférait tout faire lui-même.
Aujourd'hui, c'est tout l'inverse... On se concentre sur son coeur de métier et encore...
Les bus, camions, avions et moteurs d'avion, "trains", tracteurs, voitures diverses, huiles, pneus, ouate, bougies et j'en passe... ça c'était une entreprise !

Malheureusement, la plupart de cet héritage extraordinaire est mort...

_________________
AUCUN SUPPORT PAR MP !!
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3418
Localisation: le trou champenois
Message Jeu 15 Déc, 2011 11:06:24
 
Le timing était bien choisi, puise-que c'est hier que se tenais un procès pour la réhabilitation de Louis Renault.

J'ai apprécié que les historiens expliquent que autres entreprises avaient subit le même sort, alors que certains répète que le cas de Renault est unique. De même qu'il à été judicieux de rappeler que le sort des héritiers Renault, s'il n'est pas enviable, n'a rien de comparable avec celui des victime de l'ariannisation des entreprise juives.

L'Union, journal local marnais très orienté "patriotisme et xénophobie", y consacrais deux pages. A croire que M. Dingli attire l'extrême-droite que une lampe attire les papillons. Ils faut dire que ces écrit sur la révolution française trouve déjà un éco favorable chez les héritier des camelots du roi et de l'action française.

http://www.lunion.presse.fr/article/francemonde/les-herit..ault-attaquent-letat

La version papier présentais en supplément la ligne de défense de l'avocat de la famille Renault, qui s'axera sur l’inconstitutionnalité de la condamnation de Louis Renault de la Confiscation/sanction de la SAUR. Par contre, il n'ai pas précisé sur quelle constitution est basé cette argumentation. Car ces jugement ont eut lieu en 1945, pendant le Gouvernement provisoire de la République française, qui n'avait pas vraiment de constitution, puise-qu'il était censé être le prolongement de la III république sans en reprendre le fonctionnement.

Bref, c'est pas très clair.

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
larry.kubiak
Losange malware
avatar
Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 31813
Localisation: Parigot, tête de veau
Message Mer 11 Jan, 2012 16:39:16
 
Citation:
Nationalisation de Renault : le tribunal se déclare incompétent
LeParisien.fr, publié le 11.01.2012, 14h24

Les héritiers du constructeur automobile Louis Renault, qui demandent réparation pour la nationalisation-sanction de la firme en 1945, ont perdu leur combat mercredi devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris. Celui-ci s'est déclaré incompétent pour juger leur demande.

Leurs avocats ont immédiatement annoncé leur intention de faire appel.

Ils soutiennent que l'ordonnance de 1945 ayant transformé Renault en régie nationale est contraire aux droits fondamentaux, de la propriété notamment. Les petits-enfants de Louis Renault, décédé fin 1944 en prison après avoir été accusé de collaboration avec l'Allemagne nazie, avaient soumis au TGI une "question prioritaire de constitutionnalité" (QPC) contestant la validité de cette ordonnance.

«Le juge de la mise en état a dit le tribunal de grande instance de Paris incompétent pour statuer sur l'action des héritiers Renault et renvoyé les parties à mieux se pourvoir», indique l'ordonnance rendue mercredi. «Il n'y a donc pas lieu de statuer sur la demande de transmission de la question prioritaire de constitutionnalité soulevée par les demandeurs», ajoute le texte.

_________________
Le flood, c'est la vie
last_editDernière édition par larry.kubiak le Mer 11 Jan, 2012 16:40:03; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
J-M 33
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 4530
Localisation: Gironde
Message Mer 11 Jan, 2012 19:22:51
 
Ils sont mal barrés :roll:

_________________
Mes parents :
Renault Grand Scenic III.3 1.2 TCe 130 Bose & Renault Clio III.2 Night & Day 1.5DCI 90 chv 150.000km

Moi :
Ligne 13...

Petite précision, J-M, c'est pas Jean-Marcel ou Jean-Maurice, mais Jean-Marc :mrgreen:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3418
Localisation: le trou champenois
Message Mer 11 Jan, 2012 21:27:18
 
Comme je l'ai dit plus haut, à l'époque de la nationalisation de la SAUR, la France était sous le gouvernement provisoire de la République Française, dont la loi constitutionnelle ne fut promulguée que le 2 novembre 1945, près de 11 mois après la nationalisation sanction de Renault.

En d'autre terme, au moment de la nationalisation de la SAUR, il n'y avait plus de constitution. La nationalisation ne peut donc pas être nanti-constitutionnelle.

La déscision du TGI est donc normale et logique.

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
J-M 33
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 4530
Localisation: Gironde
Message Jeu 12 Jan, 2012 00:30:22
 
Une QPC peut porter sur des lois posérieures à 1958, même s'il n'y avait pas de Constitution lors de la prise de l'ordonnance...


Le TGI s'est déclaré incompétent et n'a donc pas jugé nécessaire de se pencher sur la recevabilité de la QPC, il n'a l'a donc pas jugé irrecevable.


De toute façon dans l'hypothèse ou cette QPC serait recconue comme recevable en appel ou devant une autre juridiction, si le Conseil Constitutionnel décide de l'abroger, l'effet ne peut être que pour l'avenir, donc ca n'aurais qu'une valeure symbolique.

_________________
Mes parents :
Renault Grand Scenic III.3 1.2 TCe 130 Bose & Renault Clio III.2 Night & Day 1.5DCI 90 chv 150.000km

Moi :
Ligne 13...

Petite précision, J-M, c'est pas Jean-Marcel ou Jean-Maurice, mais Jean-Marc :mrgreen:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
chomme
Petit nouveau
Inscrit le: 20 Juin 2012
Messages: 1
Message Mer 20 Juin, 2012 10:17:08
 
Je suis rarement d'accord avec Char sur les sujets automobiles,mais sur ce coup je suis 100% d'accord avec lui
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur 
larry.kubiak
Losange malware
avatar
Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 31813
Localisation: Parigot, tête de veau
Message Jeu 22 Nov, 2012 09:36:13
 
Game Over :

Citation:
Les héritiers de Louis Renault déboutés en appel
PARIS (Reuters) - La cour d'appel de Paris s'est déclarée incompétente mercredi pour juger de la requête des héritiers du constructeur automobile Louis Renault, qui demandent réparation pour la nationalisation-sanction de la firme en 1945.

Leur avocat, Me Thierry Lévy, a annoncé que les demandeurs déposeraient probablement un pourvoi en cassation. "Si la Cour de cassation confirme la décision de la cour d'appel, alors nous saisirons la juridiction administrative", a-t-il dit à Reuters.

Le tribunal de grande instance de Paris s'était déjà déclaré incompétent en janvier dernier, en invitant les héritiers à se tourner vers le tribunal administratif.

Les petits-enfants de Louis Renault auraient souhaité que la cour transmette au Conseil constitutionnel une "question prioritaire de constitutionnalité" (QPC) contestant la validité de l'ordonnance de confiscation du 16 janvier 1945 ayant transformé Renault en régie nationale.

Les héritiers du fondateur de la firme, d'un côté, et l'Etat et des association de déportés, de l'autre, se sont affrontés lors du procès sur le rôle joué par la firme durant la Seconde Guerre mondiale et l'Occupation. Des intellectuels ont vu dans la démarche des petits-enfants du constructeur une tentative de réhabilitation et lancé une pétition.

Les petits-enfants de Louis Renault avaient déjà tenté de faire valoir leurs droits en 1959 mais leur demande avait été rejetée par le Conseil d'Etat, jugeant que l'ordonnance de 1945 avait un statut législatif et qu'elle ne pouvait être remise en cause ni par le juge administratif, ni par le juge judiciaire.

Louis Renault avait été emprisonné à Fresnes au lendemain de la libération de Paris, en septembre 1944, pour collaboration avec l'ennemi. Il est mort en détention sans avoir été jugé.

Moins d'un mois plus tard, le projet d'ordonnance portant confiscation et nationalisation des usines Renault était soumis au gouvernement provisoire de la République française. La séance était présidée par le général de Gaulle. L'ordonnance sera prise le 16 janvier 1945.

La confiscation ne s'est appliquée qu'aux parts détenues par Louis Renault et les administrateurs, les petits actionnaires étant expropriés, mais indemnisés.

"Aucune autre entreprise n'a fait l'objet d'un pareil traitement, même parmi celles dont les dirigeants ont été condamnés par la justice pour des faits de collaboration", a plaidé Thierry Lévy.

L'avocat considère que l'ordonnance et ses mesures d'exécution constituent une "voie de fait" puisque la confiscation, qui est une sanction pénale, ne pouvait être prononcée qu'après un jugement de condamnation définitif.

Gérard Bon, édité par Gilles Trequesser

_________________
Le flood, c'est la vie
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Char Aznable
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 3418
Localisation: le trou champenois
Message Jeu 20 Déc, 2012 17:50:21
 
Un article intéressant sur e sujet :

Jean-Pierre Peugeot et Louis Renault, le héros et le collabo?

Si Louis Renault était effectivement malade et ne s’occupait plus des affaire de son entreprise, les dirigeants de Renault de l'époque, François Lehideux (neveux par alliance de L; renault) et René de Peyrecave de Lamarque ont servi le Régime de Vichy avec zèle. Comme il est rappelé dans cet article, Louis Renault n'a rien fait pour les renvoyer.

Quand au ralentissement de cadence dans les usine, était-il vraiment le fait de la direction, ou des ouvriers, du manque de matière première, d'énergie, etc... ?

Louis Renault n'est sans doute pas aussi noire qu'on l'a dit, mais il n'est pas tout blanc non-plus.

_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre Visiter le site web de l'utilisateur 
J-M 33
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 4530
Localisation: Gironde
Message Ven 21 Déc, 2012 01:47:09
 
Sur le plan du droit cette affaire est passionante, j'aimerais bien que mes profs la traitent un peu ^^

_________________
Mes parents :
Renault Grand Scenic III.3 1.2 TCe 130 Bose & Renault Clio III.2 Night & Day 1.5DCI 90 chv 150.000km

Moi :
Ligne 13...

Petite précision, J-M, c'est pas Jean-Marcel ou Jean-Maurice, mais Jean-Marc :mrgreen:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
larry.kubiak
Losange malware
avatar
Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 31813
Localisation: Parigot, tête de veau
Message Dim 22 Déc, 2013 10:03:42
 
Entendu ce matin à la radio, le sommaire du dernier numéro de Vanity Fair, qui parle d'un industriel qui aurait été collaborateur.

Une petite recherche sur le net permet de trouver la une du magazine, qui titre "Papy n'a pas fait de la résistance : l'héritage maudit du clan Renault".

Edit : j'ai réussi à trouver l'article en question, et lu rapidement en diagonale (je suis censé être déjà sur la route des vacances). Ca a l'air plus fouillé, argumenté et impartial que certains livres récents :sifflote:

_________________
Le flood, c'est la vie
last_editDernière édition par larry.kubiak le Dim 22 Déc, 2013 10:17:00; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:    

Planète Renault Index du Forum -> L'histoire de Renault et des Anciennes Renault Aller à la page <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >

Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format Array
Sauter vers:   



Google