Google
[Course] Grand prix de belgique 2011
Planète Renault Index du Forum > Formule 1
labooll
Losange de Papier
Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 91
Localisation: 57
Message Dim 28 Aoû, 2011 09:37:13
 
Après une pause de quatre semaines, le Championnat du Monde FIA 2011 de Formule Un redémarre avec un classique du calendrier.



Le Grand Prix de Belgique, qui se déroule sur le circuit de Spa-Francorchamps est une boucle de 7,004 km de montagnes russes à travers les collines et les forêts de la région des Ardennes. Plus de 70% du circuit se prend à fond, ce qui en fait un gros défi pour les pilotes, mais plus particulièrement pour les moteurs qui doivent offrir une bonne puissance maximale, de la souplesse et de bonnes reprises pour négocier les courbes rapides et fluides telles que les célèbres Eau Rouge et Blanchimont, ainsi que la chicane serrée du « Bus-Stop » et l’épingle de La Source.


DONNÉES CHIFFRÉES SUR LE GRAND PRIX DE BELGIQUE



– Spa est de loin le plus long circuit du calendrier - un tour fait 7,004 km ; son dauphin, avec 5,891 km, est Silverstone. Plus de 70% de la piste se déroule à plein régime, ce qui représente 4,903 km - plus long que l’ensemble du circuit de Catalunya !
– Sur un tour, le moteur aura une durée totale de pleine ouverture des gaz de 43 secondes. Il y a deux principales « lignes droites » - la première part du premier virage, l’épingle de La Source, passe l’Eau Rouge et va jusqu’à Combes sur la ligne droite de Kemmel. Le moteur RS27 atteindra son régime maximal (18 000 trs/mn) pendant 23 secondes sur ce secteur. La seconde longue ligne droite dure 23 secondes, de Stavelot à la chicane du Bus Stop, où le RS27 sera à son maximum durant 20 secondes.
– La piste est en descente depuis La Source avant de grimper 80m à travers l’Eau Rouge jusqu’à Combes. Ceci est particulièrement difficile pour le moteur RS27, car il y a beaucoup de forces latérales, environ 5G. La pression peut affecter le flux des lubrifiants dans les systèmes hydrauliques.
– L’épingle de La Source est la partie la plus lente de la piste où les pilotes redescendent brutalement à seulement 70km/h et 8,700trs/mn. Cependant, la longue ligne droite située juste après exige au moteur de se relancer très rapidement. Les ingénieurs de Renault Sport F1 créent des cartographies qui permettent au pilote d’obtenir des accélérations linéaires, mais rapides, pour la longue ligne droite.
– La longueur du circuit et sa situation géographique dans des collines recouvertes de forêts impliquent différents microclimats au cours d’un tour ; il peut pleuvoir à un endroit, et faire sec à un autre. Les cartes moteur représentent donc un compromis donnant autant de souplesse que possible. Ironiquement, l’interdiction de modifier les cartographies moteur entre les qualifications et la course est susceptible d’avoir très peu d’impact ici étant donné la rapidité à laquelle les conditions peuvent changer.

QU’EN EST-IL VU DU COCKPIT ?
MARK WEBBER, RED BULL RACING :

Le Grand Prix de Belgique est l’une des courses les plus difficiles de l’année, mais aussi l’une des plus agréables étant donné le défi que cela représente de réaliser un tour parfait. Vous êtes confrontés à toutes sortes de virages et de conditions météorologiques au cours du week-end, ce qui signifie que vous devez être au top de votre forme lors de chaque session. Par conséquent il faut être assuré que le moteur soit fiable et maniable de façon à vous concentrer pour tirer le meilleur de vous-même.
Une bonne puissance maximale est nécessaire si vous voulez attaquer les courbes telles que l’Eau Rouge et Stavelot sur le plus grand rapport, au régime maximal. Mais avoir de la reprise est également crucial pour sortir rapidement des virages lents tels que la chicane Bus Stop et La Source. Une bonne cartographie et une bonne gestion moteur peuvent faire une énorme différence sur un tour aussi long.

LE POINT DE VUE DES INGÉNIEURS :
RÉMI TAFFIN, RESPONSABLE DES ACTIVITÉS PISTE DE RENAULT SPORT F1 DONNE SES RÉFLEXIONS SUR SPA.

Spa-Francorchamps est un circuit qui nous donne « un maximum » de tout. C’est le plus long, avec les conditions météorologiques les plus changeantes, mais du point de vue d’un ingénieur, c’est le plus attrayant étant donné le défi qu’il représente. Le pilote va rencontrer tous les types de virages possibles de sorte que nous, les ingénieurs, devons réfléchir à rendre le RS27 performant à tous les niveaux de couples et de régimes moteur.
Nous avons besoin que le moteur offre une courbe de puissance toute en douceur à travers les enchaînements fluides comme Blanchimont et l’Eau Rouge, mais aussi très réactive à la sortie des épingles et des chicanes plus lentes. Il y a également deux zones significatives de freinage : le virage 1, en épingle à cheveux, rendu plus difficile car en descente, puis le Bus Stop où la voiture freine brutalement de 310km/h à seulement 75km/h - mettant les composants internes du moteur sous une pression énorme. Les longues lignes droites et les longues périodes où l’accélérateur reste ouvert exigent une bonne démultiplication du 7ème rapport, essentielle pour un bon chrono. Vous comprenez ainsi pourquoi nous devons être absolument au mieux dans chaque domaine de performance.
Obtenir une bonne cartographie, tout en autorisant suffisamment de souplesse pour faire face à la météo changeante, signifie que c’est l’un des circuits où nous passons le plus de temps au banc moteur ; environ 4.5 heures au banc d’essais et puis 5 heures en préparation. En fait, nous utilisons Spa comme un circuit de référence pour tester la fiabilité d’un moteur étant donné l’importante pression qu’il inflige aux pièces internes. Avec de telles contraintes exercées, nous allons fournir des moteurs neufs pour cette course à chacun de nos partenaires, afin de leur donner autant de puissance que possible.


LE SAVIEZ-VOUS …
Renault Sport F1 a également observé la période de deux semaines d’arrêt FOTA. Le site de Viry a été fermé une semaine entre les Grands Prix de Hongrie et de Belgique, et les 250 membres du personnel ont pris une semaine supplémentaire avant ou après la fermeture.

RENAULT EN BELGIQUE
Les moteurs Renault l’ont emporté sur cette piste à cinq reprises, la première fois en 1983 avec Alain Prost (Renault). Ayrton Senna (Lotus-Renault) a remporté la victoire en 1985 avant que Damon Hill ne gagne pour Williams pendant deux années consécutives en 1993 et 1994, puis Michael Schumacher, en 1995 avec Benetton. Mark Webber, Red Bull Racing-Renault, a pris la pole position l’année dernière et terminé deuxième lors de la course.[/img]

clic pour agrandir

source : http://www.renaultsportf1.com
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
labooll
Losange de Papier
Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 91
Localisation: 57
Message Dim 28 Aoû, 2011 09:41:10
 
Résultat des Qualifs :

clic pour agrandir
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10333
Message Dim 28 Aoû, 2011 12:25:54
 
On va voir s'il confirme en course, mais pour l'instant je suis bluffé par Senna, il colle tout de même plus d'une seconde a Petrov, qui il est vrai c'est loupé dans son tour rapide.

Citation:
Un communiqué Lotus Renault GP

Dans les conditions météo traditionnelles de Spa-Francorchamps cet après-midi, Lotus Renault GP a montré son retour en forme, plaçant ses deux voitures dans le top ten.

• Le fameux circuit belge a fait honneur à sa réputation avec une météo imprévisible. L’heure de qualification a été partagée entre conditions humides et sèches, donnant quelques maux de têtes aux équipes devant de nombreux problèmes de pneus.

• En Q3, Bruno a mené le bal pour LRGP, grâce à un temps de 1.51.121 qui lui a assuré la 7ème position.

• Pour sa part, Vitaly, a dû se contenter du dixième chrono avec 1.52.303, après un tête-à-queue frustrant dans un de ses tours lancés.

• Bruno Q1: intermédiaires, intermédiaires, Q2: intermédiaires, intermédiaires, Q3: tendres (neufs).

• Vitaly Q1: intermédiaires, intermédiaires, Q2: intermédiaires, intermédiaires, Q3: tendres (neufs).

Bruno Senna, P7, R31-01, 1:51.121
" Je suis vraiment très satisfait de ma qualification. Mon premier week-end de course avec Lotus Renault GP ne pouvait guère mieux commencer. Je ne m’attendais pas à atteindre le top ten en prenant la piste cet après-midi. J’étais un peu nerveux quand je suis parti en Q3 avec les pneus slicks sur la piste humide parce que je n’avais pas beaucoup tourné avec eux ce matin ni hier. En pensant à cela, je suis absolument ravi de ma septième place. Avant la qualification, j’avais travaillé pour une bonne performance sur le mouillé et je savais que si la qualification se déroulait ainsi, je visais une très bonne position. Alors le réussir avec les pneus pour le sec est une sensation fantastique. Pour la course, je prendrai les choses étape par étape. La voiture s’est montrée très bonne en qualification aussi j’espère que cela se répétera demain. Le circuit m’a bien réussi dans le passé et j’espère que cela va continuer. Le week-end se passe de mieux en mieux pour moi ! "

Vitaly Petrov, P10, R31-03, 1:52.303
" C’est une bonne sensation de se qualifier à nouveau dans le top ten. J’aurais évidemment préféré terminer plus haut dans le classement. Il faut que je m’assoie avec mes ingénieurs pour comprendre ce qui s’est produit en Q3 quand j’ai fait ce tête-à-queue. Mais les conditions pendant toute la qualification étaient très, très difficiles. C’était compliqué pour l’équipe de choisir les bons pneus parce que le temps changeait sans arrêt en cours de séance et cela a été un bon test pour nous. Dans l’ensemble, le week-end a été intéressant parce que nous avons vu différents types de gomme utilisés. Mais le plus important est que les deux voitures soient entrées dans le top ten. C’est bon de revoir des sourires sur les visages des membres de l’équipe! "

James Allison, Directeur Technique: " Je suis particulièrement ravi des débuts de Bruno en qualifications avec nous "

Etes-vous satisfait de vos performances aujourd’hui?
" Je suis ravi de voir nos deux voitures dans le top ten pour la course de demain. Et je suis particulièrement ravi des débuts de Bruno en qualifications dans des conditions pour le moins difficiles. "

Comme vous le dites, la météo typique de Spa a certainement joué son rôle…
" Quand les temps au tour changent aussi rapidement et que vous ne savez pas quell grip vous allez trouver à chaque virage, alors ce sont vraiment des conditions très dures C’est particulièrement le cas lorsque vous n’avez pas eu le temps de faire rouler la voiture avant le week-end et quand vous vous trouvez sur un des circuits les plus difficiles du calendrier. "

Etes-vous confiant de transformer ces positions de départ en points demain?
" Je suis très content pour Bruno et Vitaly. Après une série de courses décevantes, j’espère que nos positions dans le top ten en qualifications se traduiront par des courses solides pour nos pilotes demain. "

• Le saviez-vous? A l’annonce de sa nomination comme pilote de course, dans un élan émotionnel, Bruno a décrit le nom de Senna comme “une source de grande inspiration”. Le Brésilien a expliqué que ce nom était " à la fois une chance et un cursus d’apprentissage ", mais que devoir vivre avec cela avait fait de lui " un pilote plus complet ".

Interview de Bruno Senna

Bruno, vous avez dit que vous ne décevriez pas ce week-end. Pensez-vous avoir trouvé le bon moyen pour le prouver ?
" C’était une bonne manière de commencer ce week-end. D’abord en m’acclimatant rapidement à la voiture et à l’équipe, ensuite en amenant la voiture dans le top ten, ce qui est bien mieux que ce que j’espérais. "

" Je crois aussi que l’équipe ne savait pas vraiment ce qu’elle pouvait attendre de moi dans ces circonstances très difficiles aujourd’hui. Mon résultat des qualifications me rend extatique, considérant qu’il s’agit d’un des circuits les plus difficiles, même s’il est aussi l’un de mes favoris. "

" Je suis très heureux d’être là, mais les conditions ne pouvaient guère être plus difficiles. C’était très compliqué, mais je suis heureux de m’en être sorti et de belle manière… "

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10333
Message Dim 28 Aoû, 2011 12:28:12
 
Romain Grosjean Champion GP2 !

C’est au terme d’une course chaotique que Romain Grosjean est devenu le champion des GP2 series 2011 !

Le Grand-Prix avait pourtant commencé dans des conditions idéales, une piste relativement sèche dont Romain tire profit en grimpant à la 3ème place dès le 1er tour. Tout se passait à merveille pour lui, Van der Garde se retrouve dernier et Charles Pic s’accroche avec Luiz Razia. Mais une course à Spa n’est jamais aussi tranquille et c’est sans surprise que la pluie fait son apparition en milieu de course.

Après quelques tours, les premiers incidents surviennent. La course pourtant paisible sur le départ devient un vrai chaos, la voiture de sécurité aussitôt déployée manque de créer un gros carambolage, les incidents et abandons se succèdent… Mais le trio de tête Vietoris, Bianchi et Grosjean tient bon.

Ce n’est que pour un dernier tour que les pilotes peuvent réaliser une boucle normale qui n’impliquera pas de changement en haut du classement mais une arrivée chaotique pour le reste du peloton.

Au terme de ce tour, Romain Grosjean termine sur la dernière marche du podium, une position qui lui ouvre l’accès à son premier titre en GP2, enfin ! Même Marion Jollès en pleure… Eric Boullier était présent pour accueillir son jeune champion et fêter cela comme il se doit. Espérons maintenant que ce titre - qu’il avait pour mission d’obtenir - lui permettra cette année ou en 2012 d’intégrer une écurie de Formule 1.
Romain Jacquier
27/08/2011 17:16

http://confidential-renault.fr/Romain-Grosjean-Champion-GP2-i2239

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
labooll
Losange de Papier
Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 91
Localisation: 57
Message Dim 28 Aoû, 2011 14:41:54
 
Résultats

clic pour agrandir

Dommage pour le départ de Senna qui a freiné trop trop tard et est entré en collision avec Alguersuari ce qui lui a valu un drive-through.

Weber a aussi loupé son départ comme d'habitude... mais a su se rattraper.

Hamilton a été bêtement victime d'un accident assez spéctaculaire, mais à part ça on peut pas vraiment dire qu'il y ait eu beaucoup d'animation lors de ce grand prix, si ce n'est une incertitude avec les pneus chez Red Bull en début de course.
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
dedeelmbrouill
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 09 Mar 2010
Messages: 3653
Localisation: loin loin loin en pleine mer
Message Dim 28 Aoû, 2011 18:27:44
 
Hamilton qui déclare ne pas avoir perdu connaissance ... je suis pas sur sinon il aurais freiner pour pas taper le dernier mur de pneu a la fin ?
Webber qui se loupe au depart comme d'hab
Vettel trop facile
Schumacher une remonté de 19 places pour ses 20 ans de grand prix magnifique
Button qui revient de loin
Petrov qui beneficie d'une voiture un peu revigoré
Senna qui a fais plaisir a voir tout le week end sauf aujourd'hui (la vrai raison qui fait qu'il remplace Heidfeld c'est que au cas ou Kubica ne puisse pas revenir (toujours probable) LRGP puisse aligner 1 pilote capable de bien se placer dans un GP en attendant de remette la mains sur un top driver)

bref comme chaque fois SPA francorchamps nous a pas déçu (même si avec de la pluie c'est toujours mieux)

_________________
Mac mini : Mac OS X 10.6 Snow Leopard , intel core 2 duo 2.4GHz , 8Go SDRAM DDR3 , DD Serial ATA 320GO ...

Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi. Ils vivent à l’intérieur de nous et parfois ils gagnent

L'ombre ne survit que grâce a la lumière .
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
godzilla75
Losange de cuir
avatar
Inscrit le: 12 Aoû 2008
Messages: 714
Localisation: Carpi (MODENA)
Message Lun 29 Aoû, 2011 12:05:57
 
Alors,j'ai 2 arguments:
1 dedeelmbrouille,toutes les fois tu te ne rappelle pas de Alonso,un des meilleures pilotes des formule1.......je pense que l'espaniol (et mon pilote preferè) a fait les premiers 24 tours du granprix a l'attaque:a Vettel,a Webber,a Hamilton,a Rosberg,a Massa(pilote idiot)....des depassement encroyable!!!puis le disastre :ko: :ko: :encore une fois,le team Ferrari :langue: (que je n'aime absolement pas)a compromis la course de Alonso avec des strategies des changes des pneumatiques que je ne comprend pas... pour moi ils sont tres fou :crazy: :crazy: !!j'ai vu les depassements qu'il a subi....a la place d'une Ferrari..il avait une Panda :nonnon: ...

2 et puis je ne comprend pas une chose:Infiniti est un sponsor de Redbull..a Francfort il y aura une version special d'un Suv badgèe avec le nom de Vettel,que je n'aime pas..
mais aucun versions specials pour les voitures du motoriste de Redbull,RENAULT??????est un moteur Renault qui fait gagner a Vettel le mondial,pas un Infiniti(SUV et Grandes berlines inutiles)....RENAULT reveille toi!!!!

_________________
Mes voitures:

1984 Renault 4 TL 845cc.
2013 Renault Clio 4 WAVE 1.5 dCi75cv
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
dedeelmbrouill
Losange de Bronze
avatar
Inscrit le: 09 Mar 2010
Messages: 3653
Localisation: loin loin loin en pleine mer
Message Lun 29 Aoû, 2011 12:15:49
 
oui c'est vrai que a chaque fois j'oublie Alonso mais c'est juste un honteux oubli :$ et pourtant c'est un pilote que j'apprécie car il est capable de tirer le quintessence d'une voiture moyenne (fin de saison 2009) sans oublier son mental d'acier et son talent

pour la question d'infiniti et Red Bull je pense que CG mets en valeur le HDG nissan sur les Red Bull la voiture gagnante car Infiniti débarque en Europe et souffre d'un déficit d'image comparé a Lexus (marketing quand tu nous tient)

_________________
Mac mini : Mac OS X 10.6 Snow Leopard , intel core 2 duo 2.4GHz , 8Go SDRAM DDR3 , DD Serial ATA 320GO ...

Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi. Ils vivent à l’intérieur de nous et parfois ils gagnent

L'ombre ne survit que grâce a la lumière .
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
godzilla75
Losange de cuir
avatar
Inscrit le: 12 Aoû 2008
Messages: 714
Localisation: Carpi (MODENA)
Message Mar 30 Aoû, 2011 12:46:41
 
Oui cher dedeelmbrouille..j'ai compris..;)
j'espere qui Redbull sera content du Renault...

_________________
Mes voitures:

1984 Renault 4 TL 845cc.
2013 Renault Clio 4 WAVE 1.5 dCi75cv
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:    

Planète Renault Index du Forum -> Formule 1

Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format Array
Sauter vers:   



Google