Google
[Autre] News 2007
Planète Renault Index du Forum > Formule 1
tom59
Invité


Message Ven 07 Déc, 2007 20:12:46
 
Quatre dessins de chez McLaren vus par des ingénieurs de Renault F1 La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a publié vendredi ses explications pour ne pas avoir sanctionné Renault F1, ses ingénieurs n'ayant vu que quatre dessins confidentiels, venant de chez McLaren, qui n'ont pas pu leur être utiles pour concevoir une future monoplace.

Le Conseil mondial de la FIA avait jugé jeudi à Monaco, après quatre heures d'audition à huis clos, que Renault avait enfreint la règle 151c du code sportif international mais décidé de ne lui imposer aucune sanction.

Les explications sont longuement détaillées vendredi. Il en ressort que l'attitude très coopérative de Renault F1 et même de Phil Mackereth, ingénieur débauché de chez McLaren en septembre 2006 par Renault, ont favorablement impressionné le Conseil mondial.

Il en ressort aussi que sur la quantité d'informations emmenées par Mackereth quand il a quitté McLaren, et donc vidé le disque dur de son ordinateur pour le recopier sur le système informatique de Renault, beaucoup n'étaient pas confidentielles, d'autres strictement personnelles, et que la plupart n'ont jamais été vues par les ingénieurs de Renault F1.



Au sujet de quatre dessins examinés par la FIA, le Conseil mondial précise que trois "n'étaient d'aucun intérêt pour Renault ou n'ont pas été utilisés par Renault". Quant au quatrième, celui d'un système baptisé "J-damper" par McLaren, Renault n'a "fondamentalement pas compris" comment il fonctionnait mais a quand même "demandé à la FIA s'il était légal".

Le fait de voir ces dessins, même s'il constitue une infraction à l'article 151c du code sportif, n'a eu aucun effet sur le championnat, ajoute la FIA dans les attendus de sa décision. Toutefois, comme dans l'affaire Ferrari qui a provoqué ensuite une condamnation de McLaren, la FIA se réserve le droit de réouvrir ultérieurement ce dossier Renault/Mackereth en cas d'élément nouveau.

D'après AFP
  
 
fab51
Losange de Carton
Inscrit le: 30 Aoû 2005
Messages: 497
Message Ven 07 Déc, 2007 21:30:15
 
outre le fait que l'un ou l'autre soit coupable, s'est le discredit porté sur la F1 en general qui est risible.
Merci a Ron Dennis et son equipe de nous avoir fait vivre une saison 2007 pleine de rebondissements :lol2: ,
merci a Alonso et a Hamilton pour leurs combats acharnés hors de la piste, Bravo a Ferrari pour leur titre constructeur :aw: .
merci a Mclaren et a leurs déboires qui ont carrement occultés le fait que RF1 soit a la ramasse (sans eux on en aurait parlé), merci une fois de plus pour le fairplay de Ron Dennis. :sifflote:

Les seules et sincere felicitations que je peut donner reviennent a Kimi, pilote dans lequel j'ai toujour cru :ouioui:
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ubuntu
Losange d' Or
avatar
Inscrit le: 12 Déc 2003
Messages: 10333
Message Sam 08 Déc, 2007 08:18:40
 
Kranholm a écrit:
larry.kubiak a écrit:
D'un autre côté, on ne peut pas vraiment dire que RF1 a profité des informations de McLaren pour rendre leur F1 2007 plus performante hein :mrgreen: :mrgreen:


Non effectivement :mrgreen:
Mais d'un autre cotés on peu pas dire que Mclaren avait besion de copier Ferrari cette année... et pourtant :-?
Selon la FIA, ce qui est sanctionné ce n'est pas tant l'utilisation d'informations (trés dur à prouver) mais plutot la possession de document d'ecurie adverse.
Et la on retombe sur le meme pb, deux poids deux mesures.

Contrairement a ce que tu dis Mclaren a bien utilisé cette saison des informations venant de Ferrari, en particulier des data sur l'utilisation des pneus, ce qui explique peut être pourquoi mclaren a été la seule ecurie ex Michelin a avoir su exploiter correctement les Brigestonnes dés le deburt du champoinnat, et même avant.
Et la grosse différence entre Renault et Mclaren c'est que Renault a imédiatement pris les mesures qui simposaient.

_________________
« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »
Winston Churchill
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Kranholm
Petit nouveau
Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 8
Message Sam 08 Déc, 2007 12:48:41
 
Ubuntu a écrit:
Kranholm a écrit:
larry.kubiak a écrit:
D'un autre côté, on ne peut pas vraiment dire que RF1 a profité des informations de McLaren pour rendre leur F1 2007 plus performante hein :mrgreen: :mrgreen:


Non effectivement :mrgreen:
Mais d'un autre cotés on peu pas dire que Mclaren avait besion de copier Ferrari cette année... et pourtant :-?
Selon la FIA, ce qui est sanctionné ce n'est pas tant l'utilisation d'informations (trés dur à prouver) mais plutot la possession de document d'ecurie adverse.
Et la on retombe sur le meme pb, deux poids deux mesures.

Contrairement a ce que tu dis Mclaren a bien utilisé cette saison des informations venant de Ferrari, en particulier des data sur l'utilisation des pneus, ce qui explique peut être pourquoi mclaren a été la seule ecurie ex Michelin a avoir su exploiter correctement les Brigestonnes dés le deburt du champoinnat, et même avant.
Et la grosse différence entre Renault et Mclaren c'est que Renault a imédiatement pris les mesures qui simposaient.


Ah? Et je suis curieux de savoir la différence entre les mesures prises par les deux équipes?
Les deux ont mis a pied les ingénieurs incriminés, et les deux ont invité la FIA et l'équipe en litige a verifier toutes les data...
Je suis curieux d'entendre en quoi Renault pris d'autres mesure si ce n'est la non-chalance habituelle de Flavio en disant "qu'il n'y avait rien".
D'ailleurs ce dernier veux aller jusqu'a mettre mclaren en procés pour difamation. Bon vu qu'il esperait etre blanchi et que finalement ils sont coupable ce devrait le calmer. Mais ca donne une image du personnage...

Ubuntu a écrit:
Contrairement a ce que tu dis Mclaren a bien utilisé cette saison des informations venant de Ferrari, en particulier des data sur l'utilisation des pneus, ce qui explique peut être pourquoi mclaren a été la seule ecurie ex Michelin a avoir su exploiter correctement les Brigestonnes dés le deburt du champoinnat, et même avant.


Absolument Faux :mrgreen: Il a été prouvé que les premiers contact ont eu lieu juste avant le debut de saison et ne portait que sur le fond plat illégal de la scudéria Ferrarri. De plus, a cette époque les voiture 2007 etait deja finis et produite.
En revanche les pressions ont été evoquées lors de l'essais de différents reglages Ferrari dans le Simulateur McLaren à woking par Pedro De La Rosa sous les conseils de Fernando.

Autre petit rappel, la pression des pneus, et donc l'utilisation des gommes depend énormément de l'architecture de la suspensions et de la répartission des masses, or il est de notoriétée publique que les suspensions McLaren ont toujours été efficace et particulière (meme lors de leurs mauvaise saison). Sans oublier la philosophie trés différente au niveau des contact roue/route et répartission des masses, avec Ferrari et son empattement le plus long du championnat et MCLaren quasiment l'inverse.
Autre ajout, McLaren etait la dernière équipe a etre passé sour les Michelin, ce qui explique p-e pourquoi ils ont eu moins de mal a s'adapter aux gommes japonnaise (seule 4 voitures ont été conçu pour les michelin MP4-19/20/21/22).

Enfin pour terminer, il me semble que les problemes pneumatique etaient loin d'etre les seul chez RF1 cette année, et ce n'est pas temps l'usure et la pression des pneus qui était en cause, mais plutot la déformation des gommes a grande vitesse qui differe bcp des michelin et ne convenait pas à l'aéro des Renault.
last_editDernière édition par Kranholm le Sam 08 Déc, 2007 13:04:31; édité 3 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Toulonnais
Losange d' Alu
avatar
Inscrit le: 24 Déc 2006
Messages: 1110
Localisation: Toulon
Message Sam 08 Déc, 2007 16:15:08
 
A voir tes propos Kranholm, on ne doute pas que tu sois un grand fan de F1, mais on comprend que tu es surtout un fan de Mclaren.

C'est normal que tu défendes l'équipe de Ron Dennis mais il faudrait que tu admettes les grosses différences entre les deux affaires d'espionnages on regardant tous depuis le début et non par la fin.

PS : cliques sur les liens soulignés en rouge pour vérifier ce que je dis :wink:


Kranholm a écrit:
Mass dumper qui de plus faisait parti des solutions technique presente dans les croquis McLaren...

Tu n'as pas répondu à la question de Morex. Oui McLaren en avait un aussi (baptisé J-damper) mais l'ennui pour elle c'est qu'il ne fonctionnait pas aussi bien que celui de Renault. Ce qui explique le souhait de Ron Dennis de le faire interdire par la FIA. Renault utilisait déjà un Mass damper sur la Renault R25 (2005) donc elle n'a pas attendu l'arrivée de Phil Mackereth, qui avait quitté McLaren en septembre 2006, pour apprendre son existence.

Par contre, comment expliquer que Ron Dennis était au courant de son utilisation sur la R26 reste compliqué .

Kranholm a écrit:
Selon la FIA, ce qui est sanctionné ce n'est pas tant l'utilisation d'informations (très dur à prouver) mais plutôt la possession de document d'écurie adverse

Non :mrgreen: ce qui est sanctionné c'est surtout l'utilisation des informations car elles peuvent avoir un effet sur le Championnat des Constructeurs/Pilotes. Sinon Renault les auraient gardé pour elle et n'aurait pas contacté en premier la FIA et McLaren pour les rendre à Ron Dennis. D'ailleurs si la possession d'informations confidentielles suffisait pour être condamné par la FIA, McLaren aurait dû être pénalisé dès le 26 juillet 2007 et non le 13 septembre 2007 :wink: .

Si l'écurie Britannique a était condamné le 13 septembre 2007 c'est bien parce que l'enquête avait prouvée que ces informations confidentiels de Ferrari furent utilisées (notamment pour le simulateur de McLaren), grace à la découverte de nouvelles preuves: les e-mails, les SMS et les coups de téléphone échangés entre le pilote essayeur Pedro de la Rosa et Mike Coughlan, Mike Coughlan et Nigel Stepney et entre De la Rosa et Alonso au début et durant une bonne partie de la saison en cours.

L'affaire Renault:
Le fait que des ingénieurs est vu les dessins apportés par Phil Mackereth, ne justifie pas à lui seul que Renault doit être sanctionné puisqu'ils ont préféré ne pas utiliser ces informations et opter plutôt pour un attitude très coopérative en mettant au courant la FIA et McLaren.

Donc l’équipe française n’a tiré aucun bénéfice des données de McLaren, ce qui fait que ses informations confidentielles n'ont en aucun cas influencé le design des R26 et des R27 puis qu'elles n'ont eu aucun effet sur le championnat 2007 (et fin 2006).

Voir les échanges De la Rosa/Mike Coughlan et Alonso/De la Rosa sur :

Les raisons de la condamnation de McLaren

Kranholm a écrit:
Ah? Et je suis curieux de savoir la différence entre les mesures prises par les deux équipes?
Les deux ont mis a pied les ingénieurs incriminés, et les deux ont invité la FIA et l'équipe en litige a verifier toutes les data...

Par exemple :

- l'ingénieur Phil Mackareth a été suspendu puis relevé de ses fonctions dès que Renault a découvert qu'il possédait des informations confidentielles qui appartenaient à McLaren (Ron Dennis n'a pas licencié Mike Coughlan dès le début mais après que Ferrari avait déclarait à la FIA et aux médias qu'un de ces ingénieurs, Nigel Stepney, avait fourni des informations sur la Ferrari F2007 à Mike Coughlan, ingénieur chez McLaren-Mercedes)

- seulement 15% des documents contenaient des données confidentielles à McLaren. Le reste relevait de la vie privée de Philip Mackereth (données financières pour l’essentiel) ce qui représentait 111 pages (le dossier de la Ferrari F2007 contenaient des informations confidentielles et faisait 780 pages )

- l'équipe Renault a prévenu d'elle même la FIA et McLaren (Dennis a avoué la vérité beaucoup plus tard, après qu'un marchand de journaux avait contacté l'entreprise Ferrari pour dire que la femme de Mike Coughlan voulait photocopier un dossier de plusieurs centaines de pages sur la Ferrari F2007. Pendant ce temps Dennis faisait l'innocent et déclarait que personnes d'autres chez McLaren était au courant, à part Mike Coughlan)

- Renault a rendu les informations immédiatement à McLaren et à inviter la FIA et Ron Dennis à vérifier les ordinateurs de RF1 avant que Ron Dennis porte plainte à la FIA. (La direction de McLaren n'a pas donné l'ordre de rendre le dossier de la Ferrari F2007 qui avait été échangé entre Nigel Stepney et Mike Coughlan)

_________________
Go Renault !
Vainqueur du 1er GP automobile de l'histoire et initiateur du Turbo en F1
last_editDernière édition par Le Toulonnais le Sam 08 Déc, 2007 16:19:35; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Kranholm
Petit nouveau
Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 8
Message Dim 09 Déc, 2007 02:04:29
 
Je suis tout à fait d'accord d'accord avec toi sur plusieurs points et moins sur d'autres (a mon avis j'étonne personne là ^^).

Oui je suis un fan de F1 (comme bcp sur ce topic j'imagine :mrgreen: ) et oui je suis aussi un supporter de McLaren (la tout de suite je pense qu'il y'en a moins ici :wink: ).

Citation:
Tu n'as pas répondu à la question de Morex. Oui McLaren en avait un aussi (baptisé J-damper) mais l'ennui pour elle c'est qu'il ne fonctionnait pas aussi bien que celui de Renault. Ce qui explique le souhait de Ron Dennis de le faire interdire par la FIA. Renault utilisait déjà un Mass damper sur la Renault R25 (2005) donc elle n'a pas attendu l'arrivée de Phil Mackereth, qui avait quitté McLaren en septembre 2006, pour apprendre son existence.

Par contre, comment expliquer que Ron Dennis était au courant de son utilisation sur la R26 reste compliqué .


Commencons donc par le J-Damper de Mclaren, qu'il fonctionne moins bien que le mass damper de Renault je veux bien l'admettre, que Renault ait installer et etudier se systeme en premier également.
Par contre Renault a bien essayé de comprendre ce systeme, mais selon ses dire n'a pas compris le fonctionnement (ici)
Ces propos m'inspire quelques reflections.
Dans un premier temps, pour dire qu'ils n'avaient pas compris, c'est deja qu'ils avaient essayé de comprendre, donc essayé de les utiliser.
Ensuite, lorsque je vois la qualité des ingénieurs des equipes de F1 (toutes confondues) j'ai du mal à imaginer qu'elle ne puisse pas comprendre un fonctionnement mécanique.
Enfin pour rebondir sur tes propos, McLaren n'a pas porté réclamation sur le Mass dumper de Renault, mais a demandé quelques éclaircissements sur le réglement, qui effectivement ont méné à l'interdiction de ce systeme.
Oui certe c'est joué sur les mots, mais ils ont leurs importance à ce niveau selon moi.
Mais ce genre d'incident n'est pas rare en F1. Par exemple on a retrouvé le meme cas de figure en début de saison avec le fond plat de Ferrari déclaré illégale (une fois le vrai fonctionnement révélé), sans oublier le fameux flap avant de Ferrari monté sur pivot glissant au niveau du museau en 2006, et enfin un dernier exemple en 2005 avec la taille de bande roulante des pneus Michelin.
A chaque fois les véhicules (ou le pneu pr michelin) avaient été déclarés légale lors de leurs certification.

Lorsque tu te demandes comment se fait il que Mclaren savait que Renault avait des Mass dumper ca m'etonne. Tout ces genre de chose est connu entre les ecurie (sans les plans bien entendu :wink: ).
Les ingénieurs parlent entre eux, mais maintenant depuis cette année c'est de l'espionnage :mrgreen: .

Citation:
Non :mrgreen: ce qui est sanctionné c'est surtout l'utilisation des informations car elles peuvent avoir un effet sur le Championnat des Constructeurs/Pilotes. Sinon Renault les auraient gardé pour elle et n'aurait pas contacté en premier la FIA et McLaren pour les rendre à Ron Dennis. D'ailleurs si la possession d'informations confidentielles suffisait pour être condamné par la FIA, McLaren aurait dû être pénalisé dès le 26 juillet 2007 et non le 13 septembre 2007 :wink: .


Donc ne vous rejouissez pas trop, la FIA pourrait revenir ouvir l'affaire, ca c'est deja vu ^^

Citation:
Si l'écurie Britannique a était condamné le 13 septembre 2007 c'est bien parce que l'enquête avait prouvée que ces informations confidentiels de Ferrari furent utilisées (notamment pour le simulateur de McLaren), grace à la découverte de nouvelles preuves: les e-mails, les SMS et les coups de téléphone échangés entre le pilote essayeur Pedro de la Rosa et Mike Coughlan, Mike Coughlan et Nigel Stepney et entre De la Rosa et Alonso au début et durant une bonne partie de la saison en cours.


On en reviens à ce que j'ai ecrit qq post plus haut, l'utilisation à eu lieu au niveau des pilotes, et non de la conception, or ces dernier sont sortis indemne, mais l'ecurie elle, à été trés lourdement sanctionnée. Ce qui reste incomprhensible.

Citation:
L'affaire Renault:
Le fait que des ingénieurs est vu les dessins apportés par Phil Mackereth, ne justifie pas à lui seul que Renault doit être sanctionné puisqu'ils ont préféré ne pas utiliser ces informations et opter plutôt pour un attitude très coopérative en mettant au courant la FIA et McLaren.

Donc l’équipe française n’a tiré aucun bénéfice des données de McLaren, ce qui fait que ses informations confidentielles n'ont en aucun cas influencé le design des R26 et des R27 puis qu'elles n'ont eu aucun effet sur le championnat 2007 (et fin 2006).


Bon je veu bien admettre que les effets sur la R27 n'ont pas été important, les résultats en atteste (désolé j'ai pas pu m'empecher ::hello_002:: ).
Maintenant tu dis que cela ne mérite pas sanction... alors en quoi sont ils coupable? Jamais je n'ai vu de coupable sortir sans aucune sanction, ou alors je n'ais pas saisi le sens de ce mot "coupable".
Sinon ce fameux article 151c du code sportif ne sert a rien...

Citation:
- l'ingénieur Phil Mackareth a été suspendu puis relevé de ses fonctions dès que Renault a découvert qu'il possédait des informations confidentielles qui appartenaient à McLaren (Ron Dennis n'a pas licencié Mike Coughlan dès le début mais après que Ferrari avait déclarait à la FIA et aux médias qu'un de ces ingénieurs, Nigel Stepney, avait fourni des informations sur la Ferrari F2007 à Mike Coughlan, ingénieur chez McLaren-Mercedes)

- seulement 15% des documents contenaient des données confidentielles à McLaren. Le reste relevait de la vie privée de Philip Mackereth (données financières pour l’essentiel) ce qui représentait 111 pages (le dossier de la Ferrari F2007 contenaient des informations confidentielles et faisait 780 pages )

- l'équipe Renault a prévenu d'elle même la FIA et McLaren (Dennis a avoué la vérité beaucoup plus tard, après qu'un marchand de journaux avait contacté l'entreprise Ferrari pour dire que la femme de Mike Coughlan voulait photocopier un dossier de plusieurs centaines de pages sur la Ferrari F2007. Pendant ce temps Dennis faisait l'innocent et déclarait que personnes d'autres chez McLaren était au courant, à part Mike Coughlan)

- Renault a rendu les informations immédiatement à McLaren et à inviter la FIA et Ron Dennis à vérifier les ordinateurs de RF1 avant que Ron Dennis porte plainte à la FIA. (La direction de McLaren n'a pas donné l'ordre de rendre le dossier de la Ferrari F2007 qui avait été échangé entre Nigel Stepney et Mike Coughlan)


Je suis d'acord avec les différents chiffres que tu annonces, les seules choses sur lesquelles je me permet de te reprendre c'est l'histoire du marchand de journaux.
Ce n'est pas ainsi que cela c'est passé, C'est effectivement la Femme de Coughlan qui est partie phtocopier les doc Ferrari (elle est bete celle la aussi :mrgreen: ), et c'est effectivement ce commercant qui a alerté Ferrari (en meme temps des tifosi y'en a partout. C'est pa consideré comme de l'espionage un tifosi en angleterre ? :razz: ).
Jamais cette histoire n'est venue contre la parole de Ron. C'est l'origine de la fuite c'est tout, c'etait un fait dès le debut de l'enquete.
Et pour Coughlan, dès que cette affaire a été officialsée il a été mis a pied et McLaren a egalement invité la FIA et Ferrari à inspecter les MP4/22.

Enfin je serais tout de meme curieux de savoir ce qu'il y avait sur les documents que Renault avait rendu à McLaren, car à l'epoque on ne parlait pas du J-Damper.
Mais la j'ai peur qu'on nous le détaille jamais.

EDIT: MDRrrrr je viens de voir que le lien sur mon pseudo envoi sur on profil gamerZ, tu te renseignes bcp avant de répondre :razz: . Ca ressemble à de l'espionnage ca, c'est une manie de la maison :mdr:
last_editDernière édition par Kranholm le Dim 09 Déc, 2007 02:12:25; édité 2 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
tom59
Invité


Message Dim 09 Déc, 2007 09:11:59
 
Mosley doute de la sincérité de McLaren
''Ils pourraient ne pas avoir dit toute la vérité...''
08/12/07 15:59

Max Mosley
Le président de la fédération internationale de l'automobile (FIA) Max Mosley a douté samedi de la sincérité de l'écurie de Formule 1 McLaren-Mercedes dans l'affaire d'espionnage qui l'oppose à Ferrari, dans des propos rapportés samedi par l'agence Press Association.

"Je ne peux pas dire qu'ils aient dit toute la vérité le 26 juillet (ndlr: lors d'une première audition). Et il y a des raisons d'imaginer qu'ils pourraient ne pas avoir dit toute la vérité le 13 septembre (ndlr: lors d'une seconde), ce qui complique les choses", a dit Mosley.

A la suite de cette audition, l'écurie britannique a été exclue par la FIA du championnat du monde des constructeurs 2007 et reçu une amende-record de 100 millions de dollars (environ 70 millions d'euros).

Mais elle n'en a pas fini avec la FIA qui donnera son accord en février à l'inscription de ses monoplaces au championnat du monde après avoir vérifié qu'elles n'avaient pas bénéficié d'aménagements qui seraient le fruit de l'espionnage de données appartenant à Ferrari.



Interrogé pour savoir si le patron de McLaren-Mercedes, Ron Dennis, devait démissionner, Mosley a répondu: "Ce n'est pas à moi de le dire. Contrairement à la croyance commune, je n'ai vraiment pas de problème avec Ron. Vraiment pas. Ce que j'attends, de toutes les équipes, c'est qu'on nous dise la vérité sur ce qui se passe, ouvertement et sincèrement."

"Nous n'avons pas beaucoup de temps et il est extrêmement ennuyeux de devoir digérer des centaines et des centaines de pages rédigées par des avocats payés en fonction du temps qu'ils passent sur l'affaire. Cela nous éloigne de ce que nous sommes censés faire, mais nous ne pouvons pas permettre à des gens de tricher, pour le dire crûment", a conclu Mosley.

D'après AFP
  
 
larry.kubiak
Losange malware
avatar
Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 31799
Localisation: Parigot, tête de veau
Message Dim 09 Déc, 2007 09:20:15
 
Kranholm a écrit:


Citation:
Si l'écurie Britannique a était condamné le 13 septembre 2007 c'est bien parce que l'enquête avait prouvée que ces informations confidentiels de Ferrari furent utilisées (notamment pour le simulateur de McLaren), grace à la découverte de nouvelles preuves: les e-mails, les SMS et les coups de téléphone échangés entre le pilote essayeur Pedro de la Rosa et Mike Coughlan, Mike Coughlan et Nigel Stepney et entre De la Rosa et Alonso au début et durant une bonne partie de la saison en cours.


On en reviens à ce que j'ai ecrit qq post plus haut, l'utilisation à eu lieu au niveau des pilotes, et non de la conception, or ces dernier sont sortis indemne, mais l'ecurie elle, à été trés lourdement sanctionnée. Ce qui reste incomprhensible.


A mon avis, si l'écurie a été sanctionnée et non les pilotes, c'est tout simplement parce que les pilotes n'ont pas utilisé ces informations sans que leurs patrons ne soient au courant / ne les poussent à faire ça.
Ils ne se sont certainement pas réveillés un matin en se disant "tiens, et si on allait piquer des infos à Ferrari pour les tests dans le simulateur ???".

Je ne dis pas non plus qu'on n'a pas épargné les pilotes pour garder un peu de suspens sur la fin du championnat, ce qui a toujours un impact positif sur les audiences télé, donc les sous qui tombent dans la poche de Bernie et de la FIA (qui jurent leurs grands dieux de ne vouloir que le bien du sport alors qu'ils pensent en premier à leur portefeuille).

_________________
Le flood, c'est la vie
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Kranholm
Petit nouveau
Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 8
Message Dim 09 Déc, 2007 13:00:29
 
larry.kubiak a écrit:
Kranholm a écrit:


Citation:
Si l'écurie Britannique a était condamné le 13 septembre 2007 c'est bien parce que l'enquête avait prouvée que ces informations confidentiels de Ferrari furent utilisées (notamment pour le simulateur de McLaren), grace à la découverte de nouvelles preuves: les e-mails, les SMS et les coups de téléphone échangés entre le pilote essayeur Pedro de la Rosa et Mike Coughlan, Mike Coughlan et Nigel Stepney et entre De la Rosa et Alonso au début et durant une bonne partie de la saison en cours.


On en reviens à ce que j'ai ecrit qq post plus haut, l'utilisation à eu lieu au niveau des pilotes, et non de la conception, or ces dernier sont sortis indemne, mais l'ecurie elle, à été trés lourdement sanctionnée. Ce qui reste incomprhensible.


A mon avis, si l'écurie a été sanctionnée et non les pilotes, c'est tout simplement parce que les pilotes n'ont pas utilisé ces informations sans que leurs patrons ne soient au courant / ne les poussent à faire ça.
Ils ne se sont certainement pas réveillés un matin en se disant "tiens, et si on allait piquer des infos à Ferrari pour les tests dans le simulateur ???".


Pas sur que tu sois dans le vrai là.
L'intégralité des echanges retrouvés sur ses infos sont entre les deux pilotes espagnols et Pedro/Coughlan.
C'est d'aileurs la découvertes de sms et d'e-mail qui à révouert l'enquete.
Je ne suis pas sur que ce soit passé par des personnes plus haute dans la hierarchie McLaren, pour de "simples" test.

Pour l'article d'AFP sur Mosley, je ne pense pas qu'il ait une quelconque valeur.
Les deux hommes Ron et Mosley ne peuvent plus se voir en peinture depuis les années, et je pense que le plus controversé est surement Max.
Si je devais poster ici le nombre d'article dans lesquel ont lui suggere la démission... mais bon c'est du HS.
last_editDernière édition par Kranholm le Dim 09 Déc, 2007 13:18:42; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
larry.kubiak
Losange malware
avatar
Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 31799
Localisation: Parigot, tête de veau
Message Dim 09 Déc, 2007 13:18:33
 
Tu dis : "L'intégralité des echanges retrouvés sur ses infos sont entre les deux pilotes espagnols et Pedro/Coughlan."

Mais c'est p'tet parce que c'est les 2 pilotes en question qui ont communiqué les infos à la FIA (notamment Alonso qui s'est fait une joie de casser son futur-ex employeur).

Je ne crois pas un seul instant que tout ceci se soit passé à l'insu du plein gré de Ron Dennis ::ange-demon-_004::

_________________
Le flood, c'est la vie
last_editDernière édition par larry.kubiak le Dim 09 Déc, 2007 13:19:01; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Kranholm
Petit nouveau
Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 8
Message Dim 09 Déc, 2007 13:34:57
 
larry.kubiak a écrit:
Tu dis : "L'intégralité des echanges retrouvés sur ses infos sont entre les deux pilotes espagnols et Pedro/Coughlan."

Mais c'est p'tet parce que c'est les 2 pilotes en question qui ont communiqué les infos à la FIA (notamment Alonso qui s'est fait une joie de casser son futur-ex employeur).

Je ne crois pas un seul instant que tout ceci se soit passé à l'insu du plein gré de Ron Dennis ::ange-demon-_004::


Je pense que tu devrais relire les rapports, c'est bien Ron Denis lui meme qui est allé voir la FIA a propos des echanges d'infos entre ses pilotes, car Alonso à la suite du GP de hongrie commencait a lui faire du chantage.

Maintenant tes convictions personnelles n'ont de valeurs que pour toi, moi aussi j'ai du mal a croire que Renault n'ai pas compris le principe du J-Damper, tout comme je suis certain que le Fait que Renault ait menacé de se retiré de la F1 si elle prenait le 100$ à joué sur le verdict.
Mais sans preuves c'est du vent...
last_editDernière édition par Kranholm le Dim 09 Déc, 2007 13:35:39; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
larry.kubiak
Losange malware
avatar
Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 31799
Localisation: Parigot, tête de veau
Message Dim 09 Déc, 2007 14:15:13
 
Je pensais que Ron Dennis était un grand patron d'écurie qui menait son écurie comme un vrai meneur d'hommes, dans une organisation très structurée.

Si je comprends bien ce que tu dis, il s'est fait mener par le bout du nez par ses pilotes qui décident par eux mêmes des programmes d'essais à tenir dans les installations de Mc Laren.
Citation:
Je ne suis pas sur que ce soit passé par des personnes plus haute dans la hierarchie McLaren, pour de "simples" test.


Je ne savais pas que c'était autant le bordel que ça chez McLaren :eyes: :eyes:

_________________
Le flood, c'est la vie
last_editDernière édition par larry.kubiak le Dim 09 Déc, 2007 14:16:11; édité 1 fois
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Kranholm
Petit nouveau
Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 8
Message Dim 09 Déc, 2007 15:55:39
 
larry.kubiak a écrit:
Je pensais que Ron Dennis était un grand patron d'écurie qui menait son écurie comme un vrai meneur d'hommes, dans une organisation très structurée.

Si je comprends bien ce que tu dis, il s'est fait mener par le bout du nez par ses pilotes qui décident par eux mêmes des programmes d'essais à tenir dans les installations de Mc Laren.
Citation:
Je ne suis pas sur que ce soit passé par des personnes plus haute dans la hierarchie McLaren, pour de "simples" test.


Je ne savais pas que c'était autant le bordel que ça chez McLaren :eyes: :eyes:


Vois ca comme un bordel si tu veux, mais il est clair que les dirigeant d'une firme n'importe laquelle qu'elle soit, ne sont pas informé ou sollicité pour des test (qui plus est ici en l'occurence que lors de simulation sur simulateur).

Quoi qu'il en soit, relis les discussion entre les pilotes et tu verras bien que pour ce genre de tests on ne demande pas d'autorisations particulieres.
Le contraire serait trop compliquer à mettre en place, à gerer et donnerais des temps de réaction ridicule surtout pour de la F1. Bref ce sont pas des entreprise de fonctionnaires ou pour chaque action on rempli 43 formulaires...
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
larry.kubiak
Losange malware
avatar
Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 31799
Localisation: Parigot, tête de veau
Message Dim 09 Déc, 2007 19:38:35
 
Ben voui ... puis surtout les pilotes n'en parlent qu'entre eux ... jamais avec des ingénieurs / techniciens chargés des essais, qui n'ont pas de compte à rendre sur la façon dont ils utilisent des installations à plusieurs millions de dollars :euh: :euh:

_________________
Le flood, c'est la vie
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
chc91
Membre d'honneur
avatar
Inscrit le: 03 Juil 2005
Messages: 6553
Localisation: Carminat Nav&Com passion
Message Dim 09 Déc, 2007 19:50:29
 
Je rêve ou personne ne s'est fait l'écho de l'essai de la renault F1 R26 par Sébastien Loeb sur le circuit ex paul ricard :shock:

Citation:
Sébastien Loeb s'essaie à la Formule 1

Il y a 4 jours

LE CASTELLET (AFP) — Sébastien Loeb, quadruple champion du monde des pilotes de rallye, a fêté Noël avec trois semaines d'avance, mardi et mercredi sur la piste du circuit Paul Ricard HTTT, dans le Var, en roulant dans une Renault R26 de Formule 1 dans des temps très corrects pour un pilote de rally.

"Ca fait de belles sensations, a dit un Loeb souriant et transpirant après avoir bouclé 18 tours en deux séries entrecoupées de conseils par le Finlandais Heikki Kovalainen, pilote Renault F1. Je m'étais dit: un jour, il faut essayer. Voilà, c'est fait, mais ça donne envie de recommencer."

"Au début, c'est impressionnant et après on prend le rythme, mais ça n'a rien à voir avec ce que je fais d'habitude. A la fin, dans les longs virages, je pensais plus à retenir la tête qu'à conduire la voiture", a-t-il ajouté.

Loeb s'était pourtant entraîné récemment... dans un kart, en roulant équipé d'un casque lesté de poids supplémentaires, pour simuler les G subis dans une F1.

"La courbe de Signes, quand Heikki dit que ça passe à fond, on a du mal à y croire. A la fin, j'étais à une seconde de ses temps. C'est bien mais c'est juste une fois comme ça. Il y a des endroits où je savais que je perdais du temps et que je pouvais encore m'améliorer un peu", a expliqué le Français, surnommé par certains "le Schumacher des rallyes".

Mardi, Loeb avait déjà fait une douzaine de tours pour se mettre la R26 en mains. "Il fallait l'arrêter après chaque série de cinq tours, parce qu'il commençait à prendre confiance...", a dit un responsable de Renault F1.

La R26 du test était en réglages aérodynamiques de type Monaco et pneus medium, pour plus de sécurité.

Peintes sur son casque, Loeb portait pour la première fois quatre couronnes dorées de champion du monde. Pilote éclectique, il avait déjà roulé sur circuit dans des prototypes de l'équipe Pescarolo Sport aux 24 Heures du Mans (abandon en 2005, 2e en 2006).

"C'est un petit peu ce que j'avais découvert au Mans, mais en plus fort: plus de puissance, de freinage, d'appui. L'expérience du Mans m'a beaucoup servi pour avoir un feeling dans la voiture. Ca va beaucoup plus vite mais tout va ensemble, la puissance, le grip. Et si on regarde la télémétrie, on se rend compte que ça passe beaucoup plus vite, 300 au lieu de 250 à certains endroits", a encore précisé Loeb.

Le matin, Loeb et Sordo avaient continué, comme mardi, à initier Kovalainen au pilotage d'une C4 WRC, jusqu'à ce que le jeune Espagnol, avec le Finlandais à côté, arrache la roue avant gauche de la C4 contre une pierre. Une spéciale de 3 km, sur terre, serpentait dans la garrigue au-dessus du parc d'attractions OK Corral, tout près du circuit.

Kovalainen a roulé à quelques centièmes des temps de Loeb. Comme Loeb dans une F1, il a des dispositions certaines pour aller vite dans une voiture de course, du moment qu'elle a un gros moteur qui fait beaucoup de bruit. Ses passages ont déclenché l'enthousiasme des nombreux journalistes invités par le groupe Total, partenaire de Citroën en WRC et de Renault en F1, avec Elf.

"J'ai toujours suivi les rallyes, depuis l'époque de Vatanen, Salonen et Kankkunen, et je suis très ami avec Marcus Grönholm. Maintenant, je suis les exploits de +Loebinen+ et +Sordonen+", a plaisanté Kovalainen, 22 ans.

Comme Loeb, 33 ans et désormais père de famille, il était ravi de sa journée et de son cadeau. Comme un gosse le jour de Noël...

_________________
@+, "Charles-Henri Claude"
Audi A4 Avant 2.0 TDI 143 cv Business Line /
Mes voitures neuves
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Voir la position géographique du membre  
Le Toulonnais
Losange d' Alu
avatar
Inscrit le: 24 Déc 2006
Messages: 1110
Localisation: Toulon
Message Dim 09 Déc, 2007 20:18:15
 
chc91 a écrit:
Je rêve ou personne ne s'est fait l'écho de l'essai de la renault F1 R26 par Sébastien Loeb sur le circuit ex paul ricard :shock:

Mais non, personne n'a oublié cette journée là . D'ailleurs voici les vidéos de Kovalainen et Loeb qui échangent leur baquet :

- http://www.dailymotion.com/video/x3pmfx_quand-kovalainen-..-loeb-echangent_auto

- http://vod.eurosport.com/2007/12/06/kovalainen_58590_4_42_0_320x240.wmv

Puis la photo de l'événement

_________________
Go Renault !
Vainqueur du 1er GP automobile de l'histoire et initiateur du Turbo en F1
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Toulonnais
Losange d' Alu
avatar
Inscrit le: 24 Déc 2006
Messages: 1110
Localisation: Toulon
Message Lun 10 Déc, 2007 15:17:19
 
On peut lire ça sur automoto365.com (au moins Alonso est à l'abri) :

Citation:
[#0000ff]En cas de culpabilité de McLaren, ses pilotes seront également sanctionnés[/#0000ff]

Dimanche 9 Décembre 2007 - 08h17

Max Mosley a donné quelques clefs supplémentaires pour appréhender l’importance de l’audition de la Saint Valentin, qui devra mettre un point final à l’affaire d’espionnage qui secoue la Formule 1 depuis 6 mois et qui oppose Ferrari et McLaren Mercedes. La monoplace de Woking devant participer au championnat du monde de Formule Un en 2008, la MP4-23, a été passée au crible par une armée d’inspecteurs techniques délégués par la FIA, dans le but de déterminer s’il y a eu cross over entre son ADN et celui de la Ferrari. En d’autres termes pour déterminer si McLaren Mercedes a exploité des secrets industriels de Ferrari – qui lui ont été transmis assidument en début d’année et pendant de nombreuses semaines par Nigel Stepney via Mike Coughlan – dans la conception de sa monoplace.

Dans l’affirmative, de profondes lézardes apparaîtraient dans les murs du McLaren Technology Centre (centre névralgique du McLaren Group où sont, entre autre, conçues les monoplaces de Formule 1) et dans l’avenir de l’écurie dans le championnat du monde de Formule 1. Outre l’impact sur le partenaire et coactionnaire (Mercedes) ainsi que sur les sponsors de l’écurie, McLaren serait probablement exclue du championnat du monde pour une durée d’une année minimum. Max Mosley a précisé que contrairement au verdict du Conseil Mondial du Sport Automobile le 13 Septembre dernier, (McLaren s’était vu retiré ses points au championnat Constructeurs mais Hamilton et Alonso avaient conservé les leurs au championnat Conducteurs), en cas de culpabilité les pilotes McLaren Mercedes seraient également sanctionné.

[#0000ff]« Nous espérons que l’enquête concernant McLaren permettra de clore cette affaire. Nous avons reçu un rapport qui rend nécessaire une nouvelle audition »[/#0000ff] a déclaré Max Mosley à la chaîne de télévision américaine Speed, [#0000ff]« Nous n’aurions pas planifié une nouvelle audition pour revivre à nouveau toute cette affaire, nous n’aurions pas rameuté des gens du monde entier sans avoir une bonne raison. Je peux vous dire que le département technique était assisté par un groupe d’avocats internationaux et par une équipe d’experts en informatique. S’il devait y avoir des conclusions négatives à propos de 2008, avec un grand SI, alors elles s’appliqueraient à tout le monde. Ce serait basé sur un avantage injuste et il aurait bénéficié à chacun. »[/#0000ff]

_________________
Go Renault !
Vainqueur du 1er GP automobile de l'histoire et initiateur du Turbo en F1
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
larry.kubiak
Losange malware
avatar
Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 31799
Localisation: Parigot, tête de veau
Message Ven 14 Déc, 2007 09:51:38
 
Citation:
McLaren présente ses excuses pour l'affaire d'espionnage visant Ferrari
4/12/07 07:02

L'écurie de Formule 1 McLaren a présenté publiquement ses excuses jeudi pour son implication dans l'affaire d'espionnage visant Ferrari, qui a entraîné son exclusion du Championnat du monde des constructeurs 2007.

McLaren a confirmé que des informations confidentielles dérobées à la Scuderia avaient pénétré ses structures plus profondément qu'elle n'avait bien voulu le reconnaître jusque-là.

"A la lumière de l'enquête menée par la Fédération internationale de l'automobile (FIA), il est évident que des informations confidentielles, propriété de Ferrari, ont été disséminées plus largement à travers les structures de l'équipe que nous l'avions annoncé précédemment", a concédé McLaren dans un communiqué.

"McLaren regrette profondément que ses propres enquêtes menées en interne n'aient pas réussi à mettre au jour les documents incriminés et a adressé dans un courrier ses excuses au World Motor Sport Council", selon le communiqué.

"Au vu de cette affaire, McLaren a revu de manière approfondie ses politiques et ses procédures en matière de recrutement de personnels", a par ailleurs souligné l'écurie anglaise.

L'écurie italienne Ferrari a accepté jeudi les excuses formulées par McLaren, affirmant que l'affaire était "close d'un point de vue sportif".

"A la lumière des excuses présentées par McLaren et des garanties qu'elle a présentées, Ferrari respecte la proposition du président de la FIA (Fédération internationale de l'automobile) d'annuler la réunion extraordinaire du 14 février", a annoncé Ferrari dans un communiqué.

_________________
Le flood, c'est la vie
   L'auteur de ce message est absent ou invisible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:    

Planète Renault Index du Forum -> Formule 1

Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format Array
Sauter vers:   



Google