France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Avantime (99)

Avantime (99)

En lançant l'Espace en 1984, les ingénieurs de Renault et de Matra ont fait découvrir à l'automobiliste une nouvelle façon de vivre en voiture. La recette a ensuite été appliquée avec succès pour la Twingo et la Mégane Scénic.


Le concept monospace est ainsi devenu une marque de fabrique de la firme au losange qui entend bien aujourd'hui en tirer parti dans le haut de gamme, un marché dont elle est pour l'heure quasiment absente et sur lequel elle n'a clairement aucune chance de réussite en employant les recettes classiques qui paraissent exclusivement réservées aux constructeurs Allemands.


Construit sur une plate-forme d'Espace, le CoupéSpace Avantime est un monospace deux portes, offrant 4 places très habitables, des performances de haut niveau et un agrément de conduite sans doute très particulier. Mais celui-ci pourrait bien constituer la première qualité du modèle aux yeux de ceux qui, depuis 15 ans, roulent en monospace. Difficile en effet, après avoir passé tant de temps en altitude, de redescendre au ras du sol en prenant le volant d'un coupé traditionnel. Or, le coupé fait sans doute partie des fantasmes de tous ceux qui, pour des raisons familiales, ont dû conduire des berlines ou des monospaces pendant une tranche de vie. Cela dit, les responsables de Renault espèrent également séduire ceux qui souhaitent "rouler différent". C'est-à-dire les actuels possesseurs de breaks ou de 4x4. Selon les prévisionnistes de la marque, les berlines traditionnelles ne représenteront plus que 55 % du marché en 2005 contre 85 % en 1990 et 70 % aujourd'hui. La "déberlinisation" touche actuellement les familiales de gammes moyennes, mais aussi le haut de gamme sous l'effet de la concurrence des 4x4. A priori, on peut donc considérer que le phénomène va s'étendre et finir par toucher celui des voitures dites de Grand Tourisme.


Le concept car Avantime préfigure ainsi le véhicule qui doit permettre à Renault de revenir sur un marché abandonné à la suite de l'échec de la dernière GT de la marque, l'Alpine A610 Turbo. En renonçant enfin à essayer de lutter avec des constructeurs spécialisés comme Porsche, et en proposant au contraire quelque chose de radicalement différent et nouveau. Ce concept, à première vue un peu farfelu, est sans doute né dans l'esprit des gens de Matra. Car la prochaine génération d'Espace ne sera plus produite chez eux à Romorantin, mais chez Renault. Parce que la réduction des coûts passe par une politique intelligente de plate-forme commune, l'Espace du prochain Millénaire sera en tôle et développé sur la même base que celle de la Laguna, à l'instar du Scénic et de la Mégane. Cela permettra notamment de le produire à des cadences nettement plus élevées que celles dont est capable l'usine de Romorantin, limitée à environ 320 unités par jour. Bref, Philippe Guédon, le directeur de Matra Automobile, avait besoin d'assurer la succession de l'Espace. Son amour pour le concept monospace l'a amené à innventer Avantime qui permettra peut-être à Renault de s'introduire pour de bon sur le marché du très haut de gamme.


On nous l'a assuré, le dessin du concept car est très proche de celui du véhicule qui sera commercialisé l'année prochaine. Par rapport à l'Espace, Avantime est plus long de 12 cm, plus large de 7 cm et plus bas de 10 cm. Si la face avant est plutôt sobre, l'arrière est en revanche très typé. La grande lunette arrière arrondie est directement inspirée de celle du concept car Vel Satis que l'on a vu à Paris en octobre dernier. Mais ce qui constitue probablement une véritable prouesse technique, c'est l'abondance des surfaces vitrées et l'absence de montants latéraux. Il en résulte un profil plutôt équilibré, souligné par la couleur différente de la partie haute de la structure. Celle-ci est en effet en aluminium. Un choix technique qui vise tout autant à servir l'image "high-tech" du modèle qu'à explorer des solutions dont l'importance ira grandissant à l'avenir avec la nécessité d'alléger les voitures du futur. Avantime présente donc la particularité d'utiliser trois matériaux : l'acier pour la partie basse issue de l'Espace, les panneaux en composite pour les parties de la carrosserie qui sont peintes, et l'aluminium pour le haut de la structure. Le pavillon est enfin entièrement vitré, ce qui fait dire aux responsables du projet que ce véhicule, avec le toit ouvert et les vitres latérales entièrement escamotées, procure le plaisir hédoniste du cabriolet. Comme un coupé, Avantime ne possède que deux portes. À l'instar du concept car Vel Satis, elle utilise une double cinématique d'ouverture qui permet tout à la fois d'offrir un très grand dégagement pour accéder facilement à l'arrière, tout en limitant l'encombrement de la porte ouverte. L'habitacle est meublé de 4 véritables fauteuils à ceinture embarquée. Du fait de sa hauteur sous pavillon et de sa longueur habitable, Avantime présente une habitabilité et un niveau de confort aux places arrière tout à fait inconnu des actuels coupés 4 places. La planche de bord, avec instrumentation digitale centrale, comme dans l'Espace, comprend par ailleurs un écran de guidage et de navigation complété par des informations touristiques et culturelles multimédia. Les passagers arrière disposent d'un lecteur DVD et de deux écrans 16/9ème intégrés aux dossiers des sièges avant. Ils peuvent ainsi suivre les mêmes informations que les passagers avant ou regarder un film.


Enfin, c'est un V6 24 soupapes retravaillé par Renault Sport qui a été logé sous le capot avant. Il développe 250 ch, fournit plus de 300 Nm de couple et il est associé à une boîte manuelle à 6 rapports. Ce choix de motorisation n'est évidemment pas exclusif, mais ce montage est surtout destiné à montrer que la philosophie du modèle est également axée sur le plaisir de conduite tel qu'on le conçoit actuellement pour une GT. Equipements intérieurs -Système d'accompagnement du voyage sur support DVD Pionner (écran 16/9ème escamotable au centre de la planche de bord) -Lecteur DVD portable dans console centrale arrière (deux écrans 16/9ème intégrés aux dossiers des sièges avant) -Climatisation individualisée -Liseuses rétractables aux places arrières -4 sièges à ceinture embarquée -Système d'arrimage des bagages à sangle rétractable -Compartiment spécifique petits bagages sous le plancher de coffre Equipements extérieurs -Pavillon entièrement en verre -Portes à double cinématique -Badge magnétique de verrouillage et déverrouillage des portes -Optiques de phares avec veilleuses néon de la planche de bord)



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |