France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Twingo Gordini

Twingo Gordini

Renault a décidé d'étendre la gamme Gordini au reste la gamme Twingo. Ainsi, la version GT est remplacée par la Gordini mais ne gagne au passage que quelques équipements très minimes. La Twingo Gordini RS reste bien sur au catalogue.

Réservez ici l'essai de votre future voiture

Ceux qui trouvaient que le terme Gordini était quelque peu galvaudé depuis l'arrivée sur le marché de la Twingo Gordini RS seront servis... Mais les autres, et ils sont nombreux vu le succès de cette griffe, seront ravis de pouvoir s'offrir une version plus chic, mais aussi... plus chère de 500 €, malgré un avantage client de 3,7%...

Les codes identitaires Gordini
La carrosserie métallisée Bleu Malte est habillée des deux bandes blanches légendaires assorties aux accessoires extérieurs blancs (enjoliveurs d’antibrouillard, rétroviseurs, becquet arrière) est bien sur proposée voire même préconisée, mais les teintes Noir nacré et Blanc glacier sont également disponibles.

A l'intérieur, le bleu est également de mise. On retrouve ainsi une sellerie mixte cuir/tissu noir et bleu avec broderie « Gordini » et surpiqûre blanche, des médaillons de porte aspect cuir (bleus avec surpiqûre blanche), le volant gainé de cuir (toujours bleu avec surpiqûre) et les deux bandes blanches au point zéro.
Le compte-tours placé devant le conducteur est évidemment bleu avec cerclage et fond blancs, le pommeau est dôté d'une boule en métal Bleu siglé Gordini et le soufflet de levier de vitesses est également... en cuir bleu.

Enfin, la casquette de la planche de bord est gainée de cuir avec surpiqûre, et la console centrale est recourverte d'un ... noir laqué. Le pédalier de son côté, est bien sur en aluminium.

Avec un look extérieur et même intérieur se rapprochant quelque peu de la version RS, cette dernière va forcément perdre en exclusivité. Dommage.

Peu de nouveautés par rapport à l'anciene GT...
Dans le domaine des équipements, (et même si cela peut varier selon les pays), on a droit à une climatisation manuelle ou automatique, un limiteur/régulateur de vitesse, une radio CD MP3 de 80W avec connectivité Bluetooth®, fonction appels mains libres, reconnaissance vocale et fonction audio-streaming, ou bien encore les sièges arrière indépendants.

En comparaison avec la GT, les sièges sont bien sur nouveau, avec un maintien latéral renforcé, et des jantes 15" diamantées noir en série ou bleu en option (selon les pays). Enfin, en option une sellerie cuir est disponible. Et... c'est tout ou presque ! Rien de bien transcendant tout de même !

Des motorisations identiques
Aucune surprise du côté des motorisations, avec le moteur essence TCe 100 (100 ch) et un diesel dCi 85 qui, grâce à son filtre à particules, permet de bénéficier du bonus écologique de 500€ puisqu'elle n'émet que 100g/km. Le bonus est donc bien là, mais l'agrément et la sportivité beaucoup moins... C'est bien triste pour une Gordini...

Un look « French touch » qui séduit
Si Renault a décidé de remplacer sa GT pourtant apparue il y a peu sur la Twingo, ce n'est pas innocent ! En effet, depuis son arrivée il y a presque un an sur la Twingo, plus de 60% des ventes de RS sont des Gordini (30% pour la Clio). Le succès est donc indéniable.


Cette griffe a de plus permis de rajeunir la clientèle visée, avec une nette augmentation de la part de la population féminine en quête d'une voiture plus chic. Ainsi, cette griffe a offert à la Twingo R.S. un gain de 5 pts sur la tranche des 30/40 ans et 2 pts sur les femmes, la plaçant par conséquent à la seconde place du segment des citadines sportives en Europe.

Autre preuve de ce succès, la livrée toute de bleue vétue avec ses deux bandes blanches rappelant l'illustre R8 Gordini (mais aussi Dauphine Gordini et R12 Gordini) est également un vrai succès. Neuf clients sur dix optent pour celle-ci et seuls 1% des clients demandent un véhicule sans les bandes blanches. Cela illustre l’attractivité des versions Gordini et la force intemporelle de leur code identitaire.

On peut cependant regretter une fois de plus que cette version Gordini n'apporte pas grand chose dans la gamme de la Twingo par rapport à la GT, si ce n'est des matériaux bien plus chics. Au final, la Twingo propose un habitacle bien plus sympa, et moins "plastique".

Les commandes sont ouvertes depuis le 2 novembre au prix de 14 800 € en TCe 100. La version dCi 85 sera disponible début 2011 au prix de 16 550 €.



 

 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées

Code