France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Nettoyant EGR: le kit Bardahl

Nettoyant EGR: le kit Bardahl

Avec le temps, les moteurs ont tendance à s'encrasser, surtout sur les moteurs Diesel. Outre la pollution du fait des fumées noires et les risques de contre-visite au contrôle technique, cela implique également souvent une perte de puissance.


Pour ce faire, différentes marques proposent des additifs moteurs à placer dans le réservoir à carburant ou dans le carter d'huile. Souvent plutôt honéreux, ces produits se révèlent-ils miraculeux, ou ne sont-ce que de purs produits marketings ?

Pour se faire une idée, nous avons contacté la société Bardahl, spécialiste de ce type de produits. Cette dernière s'est notamment faite connaître par le passé dans le sport automobile. La marque est d'ailleurs engagée avec Renault Argentine à l'occasion du Dakar 2016. Sa présence en sport auto en fait ainsi une marque très renommée.

Moteur encrassé, la vanne EGR première inculpée

Vanne EGRDepuis un peu plus de 15 ans, les véhicules sont équipés d'une vanne qui a fait couler beaucoup d'encre, la fameuse vanne EGR. Si elle apporte des solutions contre la pollution -notamment sur les moteurs Diesel- elle est pourtant souvent pointée du doigt.

La vanne EGR est en effet plus souvent connue pour les déboires qu'elle provoque que pour son rôle. L'objectif de la vanne EGR est de réduire la production des fameux Nox très nocifs, en ralentissant la vitesse de combustion via la diminution de l'oxygène et en faisant baisser la température. Si l'idée est intéressante, le revers de la médaille est qu'en diminuant l'oxygène, le rejet de particules fines augmente, tout comme la consommation et donc la production de CO2...

Outre ces aspects, cette vanne a la fâcheuse tendance à s'encrasser, surtout sur les moteurs Diesel, et à ne plus faire son office. Ainsi encrassée, elle provoque souvent une pollution supplémentaire -les fameuses fumées noires- et entraîne également une perte de puissance et un défaut moteur au tableau de bord.

De sorte, il est nécessaire de procéder au nettoyage de cette vanne. Première solution, plutôt préventive que curative, il ne faut pas hésiter à tirer les rapports afin de la décrasser. Seconde solution, passer au garage et s'acquitter d'un jolie facture. Enfin, troisième et dernière solution, procéder à son nettoyage soi-même.

Que vaut le kit vanne EGR Bardahl ?

Avant que la situation ne s'empire, il existe des kits de nettoyage disponibles dans les centre autos, au premier duquel, le kit vanne EGR de Bardahl (proposé à un tarif d'environ 35 €), composé d'un Spray et d'un additif à placer dans le réservoir de carburant afin de terminer le nettoyage et limiter le réencrassement.
Pour appliquer le spray, il est malgré tout nécessaire de démonter la vanne. Sans être très compliqué, cela implique cependant de mettre les mains dans le moteur.

Bardahl Kit Vanne EGR

De façon arbitraire, nous avons décidé de ne pas procéder au démontage de la vanne, car une fois démontée, cette dernière peut être nettoyée avec toute solution contre la calamine ou la suie, voire même sans aucun produit. Le spray livré par Bardahl présente cependant l'intérêt de simplifier le nettoyage en ramollissant la calamine.

A l'inverse, l'additif carburant, LA spécialité de Bardahl nous intéresse d'avantage afin d'évaluer son action. Et c'est donc tout l'objet de notre essai.
Son application est très simple. On verse le contenu du récipient dans le réservoir contenant environ 20 litres de carburant, on roule entre 2 500 et 3 500 tr/min pendant 25 minutes, et c'est fini. Difficile de faire plus simple, même si tous les véhicules ne sont pas équipés d'un compte-tour.

Notre véhicule cobaye était une Clio 2 dCi 65 de 2004 affichant 130 000 km, ayant malheureusement effectuée principalement de petits trajets urbains composés d'un nombre très important de ralentisseurs et de giratories, impliquant souvent des relances en 2nde, à bas régime. Et sans surprise, le véhicule « crachait noir » au démarrage ou lors d'accélération, l'effet « turbo » se déclenchait tardivement, et le voyant « antipollution » était affiché, tandis que le moteur présentait parfois des creux lors d'accélérations franches.

Petite précision, sur la Clio 2, l'encrassement de la vanne EGR est plutôt rare du fait de son positionnement et de la conception du moteur K9K.

Si pendant quelques kilomètres, le véhicule a paru fumer encore un peu plus noir -le temps du nettoyage certainement-, à l'issue de quelques kilomètres, les fumées noires ont disparu. Le moteur a retrouvé -un peu- de sa vigueur et les trous aléatoires lors de l'accélération ne semblent plus se présenter, même si l'action du turbo se déclenche toujours tardivement. Enfin, le voyant d'alerte au tableau de bord est resté tel quel pendant encore quelques kilomètres, avant de finalement s'éteindre définitivement depuis près de 5 000 km.

Ainsi donc, sans même nettoyer la vanne EGR, nous avons pu constater une sensible amélioration du fonctionnement du moteur, chose qui ne semblait pas acquise d'avance. Sans être un produit miracle l'additif a donc clairement apporté sa contribution même s'il est difficile de dire sur quel élément précis l'additif a été efficace. Il est indéniable cependant qu'il a eu une action positive.

En effet, si la vanne EGR est souvent la coupable, elle n'est malheureusement pas la seule, car la combustion, particulièrement celle des moteurs Diesel provoque un encrassement généralisé.
Ainsi donc d'autres pistes doivent être envisagées, comme les injecteurs, le turbo ou le Filtre à Particules. Pour chacun d'eux, Bardahl propose bien sur des additifs ne nécessitant pour leur part, pas de démontage.

Lorsque l'on ne sait pas bien où le bât blesse, la marque propose d'ailleurs un kit « Contrôle Technique » (comptez là aussi environ 35€) composée d'une solution à placer dans le carter d'huile, et d'une solution à placer dans le réservoir à carburant. Il s'agit certainement de la meilleure solution pour procéder à un décrassage généralisé.


Le kit "Contrôle Technique" de Badahl



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |