France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
Aujourd'hui
Par Loic FERRIERE le 11/01/2013
Dernière mise à jour le 10/03/2013
 
Captur

Captur

Après le renouvellement de la gamme Clio en fin d’année dernière, voici le Captur, un petit crossover urbain, à mi-chemin entre monospace, SUV et berline, basé sur sa petite soeur, la Clio 4.


Le petit monospace n’ayant pas reçu un accueil assez positif de la clientèle avec la Modus, Renault a décidé de changer son fusil d’épaule, et de céder à la mode des petits cross-over qui a le vent en poupe en ce moment, en témoigne le cousin Nissan Juke.

Renault Captur

Même si ce segment est en plein essor, le marché commence malgré tout à être saturé, sans compter l’arrivée du Peugeot 2008 présenté il y a quelques jours.

Au contraire de Nissan qui propose un Juke au design très fort –on aime ou on aime pas, mais on ne reste pas indifférent- le Captur, se présente sans agressivité, avec un esprit pratique affirmé. Tout en sagesse, le design proche de la Clio 4 se veut malgré tout plus viril, plus costaud, malgré ses formes douces, fluides et équilibrées.

On retrouve donc les gênes du concept-car du même nom présenté il y a deux ans, tout comme sa couleur, ainsi les différents éléments du nouveau design de Renault, à savoir le logo verticalisé et fortement agrandi, les galbes, la calandre, etc…

L’’esprit de la Clio se retrouve un peu partout, que ce soit dans la découpe des vitres, sur la partie arrière avec des feux qui reprennent l’esprit de la berline,… L’intégration de la poignée dans le montant de la portière n’a cependant pas été conservé, logique quand on veut avoir l’aspect d’un SUV.

Avec son look de baroudeur même si on est loin d’un 4x4, son gabarit compact, sa garde au sol surélevée, ses grandes roues et ses protections de bas de caisse lui permettront d’explorer toutes les facettes du quotidien, et donc… les trottoirs.

Comme pour la Clio, ce Captur va jouer sur la carte de la personnalisation pour suivre la mode actuelle. La peinture peut ainsi être bi-ton ce qui permet de différencier le pavillon et les montants du reste de la carrosserie, comme du temps de… l’Avantime il y a 10 ans.

A mi chemin entre SUV, Monospace et Berline
Bien que compact (4m12), ce Captur dégage une impression d’espace et d’habitabilité grâce à ses formes générales, mais aussi via le pare-brise avancé.

A l’intérieur, l’habitacle exclusif et coloré se veut chaleureux, et là aussi personnalisable à souhait. On retrouve bien l’esprit de la planche de bord de la Clio, dans une version plus arrondie ici. Fidèle à toute Renault, la technologie est bien cachée, avec très peu de boutons disponibles, gage d’une ergonomie au meilleur niveau.

Habitacle Captur

Pour parfaire le tout, divers aspects des monospaces sont ici présents, comme le confort –qui sera à confirmer lors des essais routiers- mais aussi position de conduite haute, un grand coffre, ainsi que la modularité (banquette arrière coulissante,...) et les rangements.

La dotation de série du Captur se veut également riche, même si pour le moment, Renault n’a pas vraiment communiqué sur le sujet. Malgré tout, les équipements déjà présents sur la Clio seront repris, comme le R-Link, la carte d’accès mains libres, l’aide au démarrage en côte, la caméra et radar de recul…

Des moteurs tous dôté d'un turbo
Le Captur dispose de deux motorisations Essence, le petit 3 cylindres TCe 90 de (900cm3, 90ch), et le TCe 120 (1.2l, 120 ch) disponible avec la nouvelle boîte à double embrayage EDC (125 g CO2 pour une consommation de 5,4 l / 100 km, sans malus), et d'un moteur Diesel en la personne du dCi 90 (K9K 1.5 dCi 90ch) en version Energy, disposant donc du Stop&Start et qui ne consomme que 3,6 l/100 km (96 g de CO2 et 200 euros de bonus).

Le Renault Captur est produit dans l’usine de Valladolid en Espagne, la commercialisation débutant en Mars 2013.

Du côté des prix, la gamme commence avec un prix d'appel canon à 15 500 € avec le moteur essence TCe 90 en finition Life, pour culminer à 22 700 € (TCe 120 EDC disponible au second semestre 2013). Pour plus d'infos, consulter les fichers de prix et d'équipement disponibles ci-contre, en haut de la page.

Les prix sont donc très agressifs, et sont même équivalents à ceux de la Clio, voire parfois mieux placés. La version de base est affichée à peine plus chère que la Clio, mais l'équipement est alors plutôt "chiche" (pas de navigation, pas de climatisation,etc...

Les premières livraisons seront effectives à partir du 11 avril 2013.



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |