France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Par Loic FERRIERE le 25/11/2009
 

Cet article/brève a été placé en archive le 20/03/2013 . Il n'est donc plus d'actualité.

Twingo Gordini RS

Twingo Gordini RS

Après l'annonce de son arrivée le 11 novembre dernier, la Twingo Gordini RS est désormais disponible. Sans aucune surprise, cette version Gordini reste une "simple" Twingo RS déjà commercialisée, affublée d'un style bien à elle.

Réservez ici l'essai de votre future voiture

La couleur bleue, si chère aux yeux des puristes, est bien présente, mais elle n'est pas dans la même livrée que les légendaires R8 Gordini. En effet, le "bleu France" cède ici sa place au bleu malte métallisé plutôt réussi, mais qui laissera un peu sur sa faim les anciens fidèles et puristes des "Gordes".

Les deux bandes blanches de la R8 sont également de la partie comme prévu, et parcourent toute la voiture dans sa longueur, enfin... presque ! En effet, les deux bandes blanches s'arrêtent au niveau du bas du capot moteur. Dommage qu'elles ne continuent pas le long du bouclier, même si cela reste un détail. Etant donné que cette version Gordini joue sur des détails, ce petit reproche a tout de même son importance, même si cela reste au gout de chacun.



Le blanc prend pas mal d'importance un peu partout, puisque les coques des rétroviseurs deviennent également blanches, ainsi que le bouclier arrière, enjoliveur d'anti-brouillard,...
Apparu sur la Mégane III RS, le sigle R.S. prend place à l'avant du véhicule, juste au dessus de la plaque d'immatriculation.

De chaque côté, en référence à la coupe Gordini, un badge "Gordini Series" est ajouté, et de nouvelles jantes de 17" au profil à facettes noir ou bleu diamantées apparaissent.



Un habitacle plus sport
A l'intérieur le bleu et le blanc sont également bien présents. Les sièges Renault Sport, au maintien renforcé disposent d'une sellerie en cuir matelassé noir et bleu siglée Gordini. Les panneaux de portes reçoivent des médaillons en cuir bleu, le volant en cuir noir et bleu reçoit lui aussi les deux bandes blanches... pour symboliser le repère "point 0", le levier de vitesse dispose d'un soufflet bleu avec un pommeau siglé Gordini, et la casquette de planche de bord est gainée avec une surpiqure spécifique, tandis que le compte-tours bleu est cerclé de blanc.



Au final, le rendu est sympa avec ce bleu et ce blanc, qui changent un habitacle trop austère et trop peu spécifique dans la RS "normale".

Un équipement plus riche que la RS
Plus chère que la RS, elle se veut également plus cossue avec des équipements supplémentaires, et quelques "gadgets" disponibles en option, comme le châssis CUP (qui lui, n'est pas un gadget !), le kit bluetooth, des airbags rideaux, le toit ouvrant panoramique, une coque de clés Gordini, des sur-tapis Gordini,...

En terme d'équipement, elle propose ainsi en plus de la version RS:

  • Peinture métallisée bleu malte ou noir nacré avec bandes blanches Gordini (sur le capot, le toit et le hayon)
  • Jantes aluminium de 17 pouces diamantées noires
  • Animation noir brillant sur les boucliers avant et arrière
  • Enjoliveurs d’antibrouillards, coques de rétroviseurs et becquet blanc glacier. badge latéral « Gordini Series »
  •   Sellerie en cuir matelassé noire et bleue siglée Gordini
  •   Médaillons bleus sur les panneaux de portes
  •   Volant cuir noir et bleu avec deux bandes blanches pour visualiser le repère « point 0 »
  •   Levier de vitesse avec soufflet bleu et pommeau siglé Gordini
  •   Plaque numérotée devant le levier de vitesses
  •   Compte-tours à fond blanc et bleu, cerclé de blanc avec une coque bleue
  •   Console centrale noir brillant
  •   Casquette de planche de bord gainée avec une surpiqure spécifique
  •   Surtapis siglés Gordini
  •   Climatisation automatique
  •   Régulateur-limiteur de vitesse

Pour rappel, la Twingo RS est déjà équipée des équipements suivants:

  •   Moteur 1,6l de 133 ch (K4M RS)
  •   Châssis sport
  •   Radiosat CD MP3 80W à afficheur déporté et prise jack
  •   Sièges arrière indépendants et coulissants
  •   Sièges avant Renault Sport avec maintiens latéraux renforcés
  •   Feux et essuie-glaces automatiques
  •   Vitres latérales arrière surteintées
  •   Projecteurs antibrouillard avant
  •   Bas de marche Renault Sport
  •   ESP totalement déconnectable

En option, on retrouve le châssis Cup (450€), le Radiosat bluetooth® CD MP3 et Plug & Music (200€),les Airbags rideaux (250€), le toit ouvrant électrique en verre (590€).



Une mécanique inchangée
Comme prévu, aucun changement n'est à noter de ce côté. Le 1.6l K4M RS développe toujours 133ch. Dommage qu'il ne soit pas plus poussé, pour offrir un peu de spécificité à ce modèle. Et il est fort peu probable qu'il le soit dans les années à venir.




Dernier point amusant, il est également possible de demander d'enlever les bandes blanches "Gordini",... gratuitement (si si!).

Au final, comme prévu, cette Gordini nous laisse sur notre faim. Mais c'est là un premier pas de franchi, et le rendu final est plutôt réussi ! Clairement, elle ne passera pas inaperçue dans les rues, comme la R8 Gordini en son temps. Sauf que la R8 est restée dans l'histoire, grâce notamment à la compétition ! Sans aucun doute, la Twingo Gordini RS ne laissera pas autant de traces dans l'histoire, mais elle reste une excellente petite sportive, avec un look bien sympa.



 

 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées

Code