Accueil >  Groupe  >  Résultats commerciaux  > 

Résultats commerciaux France Janvier 2021

Le marché automobile français a vu une légère évolution des immatriculations le mois dernier comparé au mois de janvier. Mais pour autant, cette hausse quasiment systématique chaque année a cette fois été bien trop limitée pour sauver les meubles.
Résultats commerciaux France Janvier 2021
Par le 01/03/2021

En effet, le marché automobile français est au ralenti et les volumes sont au plus bas depuis plus de 5 ans. Avec seulement 132 637 unités immatriculées contre plus de 167 000 en février 2020, le marché accuse une baisse de 20,9% sur le marché VP et de 17,9% sur le marché VUL incluant donc les véhicules particuliers et les véhicules utilitaires.

Sur le marché des particuliers (VP) le groupe Renault suit clairement la tendance avec une baisse de 22,2%. Si Dacia profite totalement de la toute nouvelle Sandero avec une hausse de 25,8% (9 582 unités), en revanche la marque Renault affiche une énorme chute de 35,1% avec 18 734 unités immatriculées. Dacia réalise ainsi plus du tiers des immatriculations du groupe.

Le groupe Renault, avec un total de 28 376 unités, incluant les 60 unités d’Alpine A110 Pure, Legende et S, n’affiche ainsi qu’une part de marché de 21,4% sur son marché national. 

De son côté, le groupe PSA désormais nommé Stellantis et qui accueille le groupe FCA (Fiat) fait encore pire. Toutes les marques, à l’exception de Jeep (+30,9%) pour 576 unités, accusent de fortes baisses. DS est la première victime (-52,3% avec  1 716 unités) tandis qu’Opel suit de près (-51,3% avec 3 026 unités). Fiat (-35,7%) et Citroën (-25,6%) font guère mieux. Seul Peugeot avec une baisse de 17,2% sauve les meubles et des parts de marché.

Le nouvel ensemble obtient désormais une pénétration de 36,7%, dont 2,4% pour les marques du groupe Fiat et 2,3% pour Opel.

Une dégringolade depuis le début de l’année

Depuis le début de l’année, le marché automobile français affiche une baisse de 14,2% sur le secteur du VP. Le groupe Renault affiche -11,3% avec une très forte disparité puisque Dacia a doublé est en forte hausse avec un total de 20 999 unités (+55,9%) et Renault en très forte baisse avec 37 615 unités (-28,7%). 

La part de marché du groupe atteint péniblement les 22,7% dont 8,1% pour Dacia et 14,5% pour Renault.

Son concurrent Stellantis affiche quant à lui une baisse de 21,7%, la marque Peugeot étant celle qui se maintient le mieux avec -14,2%. Sa part de marché depuis 2 mois est ainsi de 26,5%.

La Clio éjectée du podium

Celle qui a été pendant de longues années la citadine la plus vendue reste aux pieds du podium depuis le début de l’année. La première place est à mettre au crédit de la Peugeot 208 qui cumule les ventes thermiques et ventes électriques (16 014 unités). Derrière elle, la Sandero 3 prouve son énorme début de carrière. Elle obtient ainsi une part de marché de 5,1%. En 3ème position, le 2008 avec 12 849 unités surclasse son concurrent le Renault Captur (8 422 unités) qui se contente de la 7ème place. L'arrivée de la finition RS Line ne permettra pas d'inverser la tendance qui semble se dessiner.

La Clio s’affiche donc en 4ème position avec 12 160 unités soit une part de marché de seulement 4,7%.

Clio Hybride

Si elle n'a pas de version électrique, elle dispose tout de même d'une version hybride très efficace que nous avons pu essayer il y a quelques semaines.

A noter que la Twingo, qui existe désormais en version électrique, mais qui ne connaîtra pas de future version obtient tout de même la 10ème place avec 5 197 unités, tout juste devant la Mégane (5 008 unités).

Derrière ce top 10 (ou plutôt top 11), on retrouve le Dacia Duster (13ème avec 4 376 unités), l’ancienne Sandero (26ème, 2 385 unités), un Kadjar totalement perdu (28ème, 2 232 unités) et la Zoé qui est seulement 30ème (2 087 unités, 0,8% de PDM) même si elle reste la leader des véhicules électriques.

Renault Zoé

Même le Scénic, pourtant largement devant le C4 Space Tourer à l’ordinaire fait quasiment jeu égal avec ce dernier (1 279 unités pour le Scénic contre 1 118 pour le Space Tourer). Tous les autres modèles Renault sont en dehors du top 100 (Espace, Koleos, Talisman, Kangoo,...).

Petite consolation pour Renault, sur le marché des VUL, la marque fait un tir groupé en monopolisant le podium, avec le Trafic, le Kangoo, et bien sûr le Master.

Chiffres clés Marché auto VP Février 2021

Immat. Fév 2021 Marché automobile France (évo. 2020) 132 637 (-20,9%)

Immat. Fév. 2021 Groupe Renault (évo. 2020)

28 376 (-22,2%)

Immat. Fév. 2021 marque Renault / (évo. 2020)

18 734 (-35,1%)

Immat. Fév. 2021 marque Dacia / (évo. 2020)

9 582 (+25,8%)
Parts de marché Groupe Fév. 2021 21,4%
Parts de marché marque Renault Fév. 2021 14,1%

Parts de marché marque Dacia Fév. 2021

7,2%

Chiffres clés Marché auto VP Janvier - Février 2021

Immat. 2021  (évo 2020) 259 017 (-14,2%)

Immat. 2021 Groupe Renault (évo 2020)

58 727 (-11,3%)

Immat. 2021 marque Renault / (évo 2020)

37 615 (-28,7%)

Immat. 2021 marque Dacia / (évo 2020)

20 999 (+55,9%)
Parts de marché Groupe 22,7%
Parts de marché marque Renault 14,5%

Parts de marché marque Dacia

8,1%

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 30-1707-10596-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-12901944