Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Le patron d' Avtovaz démissionne

Le patron d' Avtovaz démissionne
Arrivé en 2014 à la tête du constructeur russe Avtovaz détenu par Renault et Nissan, Andersson, un ancien de chez General Motors, a démissionné lundi 7 mars de son poste, 9 mois avant la fin de son contrat.
Par le 09/03/2016

Plus qu'une démission, cela ressemble plus à un licenciement, décidé notamment par Rostec, le second actionnaire du constructeur, et par le pouvoir éxécutif de Russie. A la place de Andersson, selon Le Monde, un dirigeant de Rostec justement devrait prendre la place signe que C.Ghosn parait quelque peu devoir lacher du lest face à Vladimir Poutine.

Bo Andersson
Bo Andersson

Il faut dire aussi que le constructeur russe dont ses ventes sont essentiellement réalisées localement, fait face à de grosses difficultés sur un marché Russe très mal en point en ce moment.

Le mois dernier, Avtovaz a ainsi annoncé avec triplé... ses pertes en 2015 pour atteindre près de 1 milliard d'euros. Et forcément, cela fait tâche.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif