Accueil >  Groupe  >  Dacia  > 

Dacia : le constructeur qui mise sur le GPL

En proie à la transition écologique, la firme roumaine mise beaucoup sur la bi-carburation essence et GPL. Dacia est même le plus gros constructeur de véhicules GPL. Économique à l’achat et à l’usage, le GPL est avec Dacia une combinaison gagnante.
Dacia : le constructeur qui mise sur le GPL
Par le 09/12/2020

Dacia est le premier constructeur à proposer des véhicules GPL. Cette bi-carburation est proposée sur l’ensemble de la gamme de véhicules particuliers du constructeur roumain. Depuis janvier 2020, cette bi-carburation est disponible avec le moteur TCe 100 ECO-G du Duster, de la Sandero et Sandero Stepway ainsi que sur la Logan et Logan MCV. Cet atout permet à la firme roumaine de continuer à proposer les véhicules les moins chers du marché.

Pour mémoire, le GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié) est un mélange de propane et de butane. Sa combustion dégage moins d’émissions de monoxyde de carbone, d’hydrocarbure et d’oxyde d’azote qu’un moteur essence.

Le GPL offre beaucoup d’avantages

réservoir GPL

Le GPL comporte de nombreux avantages dont un que personne ne pourra négliger, son prix. Que ce soit à l’achat ou à la pompe, le véhicule GPL est économique. 1 litre de GPL coûte moitié moins cher qu’un litre d’essence ou de gazole. Ainsi, dans le monde, on peut compter pas moins de 26 millions de véhicules roulant à la bi-carburation.

Actuellement, le véhicule GPL est très peu voire pas du tout soumis au malus écologique. L’exonération des frais de carte grise est partielle ou totale selon les départements. De plus, l’acquisition d’un véhicule Dacia ECO-G donne droit à la prime à la conversion et dans certaines villes, le stationnent est gratuit ou à un tarif préférentiel.

Autre avantage très important au quotidien, l’autonomie. Le système de bi-carburation permet au véhicule GPL de dépasser les 1 000 kilomètres d’autonomie. Pas besoin de faire le plein souvent. Rouler au GPL vous permettra de bénéficier de la vignette Crit’Air 1. Vous pourrez donc rouler partout, même en cas de pic de pollution.

Niveau performance, le GPL possède un couple plus élevé qu’un modèle thermique et émet 11% d’émissions de CO2 de moins qu’une motorisation essence équivalente de 100 chevaux. Le passage d’une carburation à l’autre est immédiat et imperceptible. Le commutateur essence-GPL est actionnable manuellement par le conducteur à tout moment et permute automatiquement à l’essence lorsque le réservoir de GPL est vide.

Seul point négatif mais qui n’est pas dû au constructeur roumain ni au véhicule, en France, le GPL est présent seulement dans 1 station sur 7 en moyenne. Bien trop peu pour un pays qui souhaite effectuer très rapidement sa transition écologique.

Dacia et le GPL, parfaite combinaison

Nouvelle Sandero disponible en version GPL

La technologie GPL chez Dacia est apparue en 2010 sous le label ECO-G. Depuis le début de l’année 2020, ce bi-carburation est disponible sur l’ensemble de la gamme de véhicules Dacia avec le moteur TCe 100 ECO-G. La Nouvelle Dacia Sandero avec la motorisation GPL est accessible à un tarif de 11 390 euros.

Dacia propose le même temps de garantie que ses autres modèles pour les véhicules ECO-G, 3 ans ou 100 000 kilomètres. Extérieurement, rien ne différencie un modèle GPL d’un modèle 100% thermique. À bord, seulement deux éléments indiquent que le modèle bénéficie d’une bi-carburation : le commutateur essence-GPL et la jauge de niveau de GPL.

Toutes les Dacia GPL sont équipées de deux réservoirs distincts : essence de 50 litres et GPL d’une capacité de 42 litres sur le Duster et 40 sur la Sandero. Ces deux réservoirs ne réduisent pas le volume du coffre, ce qui est important à préciser car le réservoir GPL est situé à la place de la roue de secours.

Avec le GPL, Dacia a trouvé un autre moyen de proposer des véhicules propres à petit prix. Cette carburation est une solution simple, économique à l’achat et à l’usage sans compromis sur la fiabilité et la sécurité. Typique chez la marque roumaine. Néanmoins, le constructeur du Groupe Renault continue ses progrès et a présenté en octobre dernier son tout premier modèle 100 % électrique avec la Spring. Pas encore commercialisée, cette citadine est déjà le véhicule électrique le moins cher du marché et sera disponible dès le printemps prochain. Pour les plus réticents, la Dacia Spring pourra être louable à partir du 1er mars 2020 dans les agences de location E.Leclerc.

 

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 30-1601-10492-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-2119015779