Résultats financiers 2015

Résultats financiers 2015
Renault a publié ce matin ses résultats financiers de l'année 2015, et le moins que le l'on puisse dire c'est qu'ils sont très satisfaisants, et permettent même d'atteindre déjà certains objectifs plus tôt que prévus.
Par Loic FERRIERE le 12/02/2016

Pour commencer, les ventes mondiales du groupe Renault (Renault, Dacia, Samsung Motors, Avtovaz) sont en hausse de 3,3% vs 2014 et atteignent un total de 2,8 millions d'unités, alors même que le marché automobile mondial est globalement en baisse notamment pour Renault qui ne pouvait pas compter sur le marché Chinois, et encore moins sur le marché américain.

Cette progression des ventes implique bien sur une hausse du chiffre d'affaire, à hauteur de 10,4% pour atteindre 45,327 milliards d'euros, dont 43,108 milliards d'euros pour la branche automobile et 824 millions d'euros contre 751 millions d'euros en 2014 pour la branche financement.

La marge opérationnelle du groupe est également en hausse avec 2,32 milliards d'euros (+44,2 %), alors qu'elle n'était "que" de 1,609 milliards en 2014 et représente 5,1 % du chiffre d'affaires (3,9 % en 2014). Renault atteint ainsi déjà son objectif prévu pour 2017. La branche automobile à elle seul atteint 1,496 milliards d'euros, soit une hausse de 74,4% et 3,5% du CA grâce à la réduction des coûts mis en place et à l'augmentation des volumes de ventes.

Le résultat d'exploitation du groupe a ainsi pratiquement doublé avec 2,121 milliards d'euros en 2015 contre 1,105 milliards en 2014.

Concernant les apports des entreprises associées (avec Nissan en premier lieu), il reste stable avec 1,371 milliards d'euros (1,362 milliards en 2014). Certes l'apport de Nissan est en forte hausse (1,976 milliards contre 1,559 milliards en 2014) mais les pertes d'Avtovaz (620 millions d'euros) dégradent fortement cette ligne qui au final reste stable. Renault annonce d'ailleurs vouloir recapitaliser Avtovaz.

De sorte, le résultat net du Groupe atteint 2,823 milliards d'euros, tandis que le free cash-flow opérationnel de l'Automobile est positif avec un peu plus de 1 milliards d'euros.


Objectifs et perspectives pour 2016

Selon Renault, le marché automobile mondial devrait être en légère croissance (1 à 2%) en 2016, bien aidé par la Chine (+4%), l'Inde (+8%) et l'Europe (+2%). A l'inverse, les marchés sud-américain et le marché russe devraient poursuivre leur déclin.

Dans ce contexte, Renault devrait continuer de progresser et encore améliorer son chiffre d'affaire et augmenter ses volumes de vente.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.