Accueil >  NEWS  >  NEWS

Résultats commerciaux France Janvier 2018

La nouvelle année a commencé sur une hausse de +2,5 % du marché VP pour un total de 156 851 immatriculations, et de +3 % du marché VL englobant donc les véhicules utilitaires (189 569 unités). La part de diesel n'a représenté que 41% du total.
Résultats commerciaux France Janvier 2018
Par Loic FERRIERE le 02/02/2018

Le grand gagnant de janvier est sans contestation possible Peugeot, qui avec 31 526 unités a été la marque la plus immatriculée à une hausse de +10,5 %. Citroën suit la tendance du marché avec +2,7 %, tandis que DS continue sa dégringolade en attendant ses nouveaux modèles.

Au sein du groupe Renault, si Dacia a cartonné avec une hausse de +14,3 %, plaçant ainsi le Duster en 9ème position (4 140 unités) et la Sandero en 7ème position (4 633 unités), la marque Renault s’est faite très discrète, avec une baisse de 0,7 % pour un total de 27 282 unités.

PSA, grâce à l’apport d’Opel prend ainsi 35,5 % du marché tandis que le groupe Renault s’établit à 23,7 %.

Classement des modèles janvier 2018

En janvier, chez Renault, seule la Clio a  sauvé la mise en conservant sa première place devant la 208. A l’inverse, les autres modèles ont soufferts. Le Captur n’a pu rivaliser avec le 2008, ces deux modèles étant même devancés par la C3 ! Pour Citroën, et c’est là aussi une première, la bonne nouvelle vient du C3 Aircross qui prend la 10ème place. Ainsi, on retrouve 5 SUV et 4 citadines aux 10 premières places…

Renault Clio 2018
La Clio, encore et toujours en tête

De sorte, les berlines traditionnelles souffrent… Si la 308 a surnagé avec 5 026 unités pour 3,2 %, la Mégane termine à une triste 12ème place avec seulement 3 071 unités et 2 % de PDM. La Twingo, reste en tête de son segment mais ne peut faire mieux que la 13ème place avec 2 985 unités. Le Kadjar se retrouve très loin (19ème juste derrière le Qashqai) avec seulement 1 842 unités (1,2 % PDM).
Et que dire du Scénic (2 559 unités) qui ne fait que jeu égal avec le Picasso (2 577 unités).

A noter que le Koleos a pris 0,5 % du marché (795 unités), tandis que la Talisman termine ce mois-ci très loin, à la 79eme place avec 455 unités et 0,3 % de PDM, derrière la 408, Passat, Mondeo, Octavia,.. Une place totalement anormale pour celle qui était en tête de son segment l’année dernière. Quant à l’Espace, il s’est écoulé à 396 unités.

Enfin, la Zoé a pris 0,4 % du marché, avec 633 unités. Sur un marché électrique qui n’a représenté que 0,82 % du volume total (contre 1,46 % en janvier 2017),  la Zoé est bien sur une solide leader.

Pas de conclusions hâtives

Difficile de juger et de présager du futur en se basant sur un seul mois, tant les résultats peuvent être impactés par des opérations commerciales réalisées par les constructeurs en fin d’année dernière, notamment pour atteindre certains objectifs. 

Chez Renault, clairement, certains modèles ne sont pas à leur place. On pense notamment à la Talisman, mais aussi au Scénic, tous deux produits en France dans l’usine de Douai.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.