Accueil >  NEWS  >  NEWS

Renault accélère en Chine

Renault accélère en Chine
Certes, le dernier Grand Prix de F1 qui se déroulait en Chine le week end dernier ne l'a pas franchement démontré, mais Renault continue de se développer en Chine malgré un marché plutôt compliqué pour un nouvel entrant.
Par Loic FERRIERE le 26/04/2016

Ainsi, après le lancement de la production du Kadjar dans son usine locale en Chine, Renault doit désormais vendre ses véhicules alors même que la marque y est quasiment inconnue, et que son réseau est encore en construction.

Mais surtout, avec le ralentissement du marché, et la férocité des marques locales, la pression sur les prix est importante. Le constructeur a ainsi du revoir sa politique tarifiaire du fait d'une concurrence plus importante que prévu "Il faut s'adapter. La pression concurrentielle est plus forte, la pression sur les prix est plus forte", a reconnu François Provost, président de la co entreprise Dongfeng Renault, qui reste confiant "avec le Kadjar, nous avons le bon produit pour Renault pour démarrer en Chine, parce que le segment des SUV continue de croître fortement", ajoute t-il.

Nouveau Renault Koleos

Hier, la marque a également dévoilé au Salon de Pekin un tout nouveau SUV, le Koleos, qui sera également produit localement pour le marché Chinois, avant que la Talisman soit également proposée dans quelques mois.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.