Accueil >  NEWS  >  NEWS

L'Etat reprend une part de Renault

L'Etat reprend une part de Renault
Chose assez rare, l'Etat français va investir environ 1,2 milliard d'euros dans Renault pour augmenter sa participation dans le capital du constructeur. Il devrait ainsi passer de 15,01% à 19,74% de l'actionnariat.
Par Loic FERRIERE le 08/04/2015

La gourmandise n'est pas toujours un vilan défaut. La preuve, Bercy a annoncé ce matin que l'APE (Agence des Participations de l'Etat) allait investir plus de 1,2 milliard d'euros. Ainsi, outre des dividendes supplémentaires, l'Etat acquiert ainsi un droit de vote plus important à hauteur de 23,2%, même si en réalité, ce pouvoir est encore plus important du fait de quelques clauses chez les actionnaires liés à Renault comme Nissan.

Cette démarche de l'Etat n'est pas isolée, puisqu'elle rentre dans le cadre de la loi Florange, qui consiste à augmenter le pouvoir de l'Etat dans les sociétés côtées. Outre Renault, il en est ainsi de même chez GDF-Suez ou Alstom.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.