Accueil >  Groupe  >  Le groupe Renault  > 

La techno électrique produite à Cléon et Flins

La techno électrique produite à Cléon et Flins
Renault a officialisé aujourd'hui son plan industriel pour l'avenir proche. Parmi les principales annonces, on note un investissement de 5,7 milliards, dont 40% seront consacrés aux sites français tels que Cléon, Flins, Douai, et Sandouville.
Par le 02/02/2011

Cet investissement massif en France, sera principalement consacré au site de Flins qui produira les futures batteries des véhicules électriques dès 2013, et au site de Cléon qui produira également en 2013, les futurs moteurs électriques. Pas de changement du côté des lieux de productions de la Zoé (Flins) et de la Kangoo ZE (Maubeuge) .

Sandouville et Douai ne seront pas non plus en reste, puisque le premier site, va accueillir, lui aussi dans deux ans, la production d'un véhicule utilitaire, qui devrait atteindre 100 000 unités par ans.
Le second produira quand à lui les futurs véhicules haut de gamme (Espace, et Laguna, ainsi que surement une vraie remplaçante à la Vel Satis) à partir de 2014.

Ces futurs véhicules seront basés sur une plateforme commune avec Nissan, ce qui permettra aux deux partenaires de réaliser d'importantes économies d’échelle.
 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif