Accueil >  Groupe  >  Le groupe Renault  > 

Renault chute en juillet

Renault chute en juillet
Le marché automobile français a marqué le pas en juillet avec seulement 183.863 voitures particulières et véhicules utilitaires légers immatriculés, ce qui correspond à un recul de 3,4% par rapport à 2005. Renault continue sa chute.
Par le 01/08/2006

Globalement, les immatriculations du groupe Renault ont subi un recul de -5,2% à  40.684 unités, moins prononcé que les ventes de PSA (-9,3%). La part de marché du groupe est de 22,1%.

Si Logan continue sa percée, avec 1.607 immatriculations en juillet et 12.992 sur sept mois, ses résultats sont cependant loin de compenser la dégringolade des autres modèles du groupe Renault, qui pâtit notamment du déclin des Mégane et ne bénéficie pas encore à plein du bon démarrage de la Clio III.

1. Renault   39.077   -7,5%
2. Peugeot   31.025   -14,3%
3. Citroën    24.601   -2,2%
4. Volkswagen   14.132   +6,8%

5. Ford   9.768   +1,6%



Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif