Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Le marché automobile français en berne en mars

Le mois dernier, les immatriculations de véhicules neufs se sont soldées par une baisse est apparu en baisse de 2,3% en VP avec 225 818 unités contre 231 103 unités en mars 2018.
Le marché automobile français en berne en mars
Par le 01/04/2019

Derrière cette baisse se cache en réalité 2 jours ouvrés en moins en 2019. Ainsi, en données corrigées, aux proratas du nombre de jours ouvrés, les immatriculations sont en réalité en hausse en mars +2,4%.

Les constructeurs français baissent en mars, tout comme le marché

Les constructeurs français ont également vu leurs immatriculations VP baisser. PSA (-1,5%), malgré les hausses de Citroën (+9,7%) grâce à la gamme C3 et Opel (+8,5%) ne peuvent enrayer la chute de Peugeot (-8,1% ) et DS (-21,8%).

Du côté du Groupe Renault (-1,7%), Dacia (+13,8%) compense en grande partie la baisse de Renault (-6,6%), tandis qu’Alpine continue sur un niveau très satisfaisant avec 303 unités.

La part de marché des groupes français est ainsi de 58,9%, dont 31,4% pour PSA et 27,5% pour Renault.

Le marché automobile stable au cours du 1er trimestre 2019

Sur les 3 premiers mois de l’année, le marché automobile a été quasiment stable (-0,63%). Renault fait un peu moins bien avec une baisse de 1,48% du fait d’un recul des ventes de la marque Renault (-4,33%) alors que Dacia compense en partie (+5,1%).

Le groupe Renault prend ainsi une part de marché de 25%.

Les 10 modèles les plus vendus au cours du premier trimestre ne changent pas, si ce n’est Citroën qui fait un retour durable dans le classement grâce à la gamme C3.

1. Clio (36 438 unités)
2. 208 (27 791)
3. C3 (21 976 unités)
4. Captur (20 033 unités)
5. 3008 (19 492 unités)
6. Sandero (17 100 unités)
7. 2008 (16 592 unités)
8. 308 (14 787 unités)
9. Duster (13 777 unités)
10. C3 Aircross (13 692 unités)

Parmi les différences notables, on  note que le Captur prend le large sur le 2008, ce dernier étant un peu cannibalisé par le C3 Aircross.

Les modèles Dacia font très bonne figure qui bien que peu ou pas vendues auprès des loueurs, se placent à une bonne position avec la Sandero et le Duster.

En dehors du top 10, la Twingo totalise près de 2% du marché avec 10 561 unités, loin devant sa principale concurrente, la 108 (5 904 unités et 1,1% PDM). La Mégane avec 10 524 unités (1,9% PDM) est distancée par la 308, tout comme le Kadjar (6 650 unités, 1,2% PDM) par le 3008.

Le Scénic est de plus en plus discret (1,5% du marché), mais reste le leader de son segment.

La Zoé avec 4 225 unités est toujours incontestée sur son marché électrique, tandis qu’en haut de gamme, la Talisman reprend des couleurs avec 1 782 unités (0,3%) mais se fait distancer par la nouvelle 508 (2 839 unités) la faute aux deux premiers de mois de l'année. L’Espace et le Koleos sont en queue du classement avec 0,2% PDM soit à peine plus de 1 360 unités pour le premier et 1 250 pour le second.

A noter tout de même que sur ce point le mois de mars a été bon pour Renault, puisque la marque a immatriculé plus de Talisman en un mois qu'au cours des deux premiers de l'année.

Quant à Alpine, la marque dénombre 847 immatriculations depuis le début de l’année, un très bon score pour un tel modèle.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.