Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Renault demande à Nissan une AG extraordinaire

Le Wall Street Journal rapporte dans son édition d'hier, que Renault aurait demandé à Nissan de procéder très rapidement à une Assemblée Générale suite à l'inculpation de C/Ghosn au Japon.
Renault demande à Nissan une AG extraordinaire
Par Team Planète Renault le 17/12/2018

En effet, chez Renault, on estime que cette affaire a créée des risques "risques significatifs" pour l'équilibre et la stabilité de l'Alliance.

Selon le journal américain, cette demande a été officialisée via une lettre datée du 14 décembre et rédigée par Thierry Bolloré, Directeur Général par interim de Renault, et destinée à Hiroto Saikawa, Directeur Général de Nissan.

Avec 43,4% du capital, Renault est le premier actionnaire de Nissan, ce dernier possèdant 15% du constructeur français, sans que le constructeur nippon n'ait de droit vote.

 

« Nous pensons qu’une réunion des actionnaires constituerait la meilleure façon de gérer cette question de façon ouverte et transparente » Thierry Bolloré selon le WSJ.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.