Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

C.Ghosn accusé de fraude fiscale au Japon

Le PDG de Renault, et ancien président de Nissan, a été invité à se rendre de lui-même dans les locaux du parquet de Tokyo ce lundi pour répondre à des soupçons de fraude fiscale, ou tout au moins de violation de la loi japonaise.
C.Ghosn accusé de fraude fiscale au Japon
Par le 19/11/2018

C.Ghosn est accusé par les autorités d'avoir minoré ses revenus pendant plusieures années, et d'avoir utilisé des biens de l'entreprise à des fins personnelles d'après les médias locaux.

Selon ces mêmes médias, l'actuel PDG de Renault sera arrêté si à l'issue de l'interrogatoire, s'il s'avérent que ces accusations sont confirmées.

Selon NHK, le siège de Nissan située à Yokohama à quelques kilomètres de la capitale a été également perquisitionné.

A la bourse de Paris, le titre Renault perdait plus de 10.7% à 12h45.

 

 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif