Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

C.Ghosn accusé de fraude fiscale au Japon

Le PDG de Renault, et ancien président de Nissan, a été invité à se rendre de lui-même dans les locaux du parquet de Tokyo ce lundi pour répondre à des soupçons de fraude fiscale, ou tout au moins de violation de la loi japonaise.
C.Ghosn accusé de fraude fiscale au Japon
Par Loic FERRIERE le 19/11/2018

C.Ghosn est accusé par les autorités d'avoir minoré ses revenus pendant plusieures années, et d'avoir utilisé des biens de l'entreprise à des fins personnelles d'après les médias locaux.

Selon ces mêmes médias, l'actuel PDG de Renault sera arrêté si à l'issue de l'interrogatoire, s'il s'avérent que ces accusations sont confirmées.

Selon NHK, le siège de Nissan située à Yokohama à quelques kilomètres de la capitale a été également perquisitionné.

A la bourse de Paris, le titre Renault perdait plus de 10.7% à 12h45.

 

 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.