Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Renault investit dans les batteries Lithium-ion

Renault investit dans les batteries Lithium-ion
Renault via son fond Alliance Ventures qu’il partage avec Nissan et Mitsubishi vient de faire son dernier investissement de l’année, cette fois dans la technologie des batteries.
Par Team Planète Renault le 13/11/2018

Ainsi, après avoir annoncé à la fin du mois dernier sa participation au projet WeRide.ai, le fond d’investissement de l’Alliance met désormais ses « billes » dans la technologie des batteries Lithium-ion de la société américaine Enevate.

« Nous sommes ravis de prendre part à la dernière étape de financement d'Enevate. Cet investissement stratégique nous permet de soutenir le développement de la technologie de pointe brevetée par Enevate, en matière d'électrode. Les développements dans ce domaine clé contribueront à l’accélération de l'électrification de nos véhicules »  François Dossa, directeur Alliance Ventures et Open innovation.


Une recharge aussi rapide qu’un plein

Enevate a la particularité de développer des batteries bénéficiant d’une vitesse accrue de recharge et une autonomie supplémentaire bien qu’elle utilise la technologie Lithium-ion que l’on retrouve sur toutes les batteries actuelles.

La société se démarque des autres en ayant mis au point une anode et des cellules à base de silicium (que l’on retrouve dans le sable) plutôt que du graphite.

La solution HD-Energy de la société californienne permet notamment de faire une charge ultra-rapide, en seulement 5 minutes, ainsi qu’une grande autonomie (jusqu’à +50%) quelque soit le climat, le tout, pour un coût annoncé « réduit ».

Outre Alliance Venture, de nombreux autres investisseurs sont liés à la société, comme Samsung, Lenovo et LG Chem pour ne citer que les plus connus.
 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.