Accueil >  Sport  >  Formule 1  >  Formule 1

Renault R.S.17

Après Williams et Sauber, Renault a présenté hier dans le milieu de l'après-midi depuis Londres, la monoplace qui défendra les couleurs de la marque en championnat du monde de Formule 1 cette année.
Renault R.S.17
Par le 22/02/2017

La R.S.17, c'est son nom apparaît tout d'abord très racée, comme vraissemblement toutes les monoplaces 2017, du fait du nouveau règlement, qui apporte d'ores et déjà un avantage, celui du style.

Ce nouveau règlement étant très différent de l'ancien, Renault Sport est quasimenent parti d'une feuille blanche pour concevoir sa nouvelle F1. A la différence de 2016, où l'équipe avait surtout du bricoler sur un châssis conçu sous l'ère Lotus, avec des moyens financiers et humains très limité, et dans lequel devait trouver place un bloc Mercedes, cette saison, ce n'est plus le cas.

F1 Renault RS17

Certes, l'équipe est loin d'avoir atteint tout son potentiel du fait d'une équipe qui est encore en reconstruction, mais le team a tout de même pu lancer la conception de sa nouvelle monoplace tôt dans la saison l'année dernière, sans mégoter sur les finances.

L'intégration du moteur hybride, le R.E.17, a cette fois pu être étudiée dès le départ, et non en quelques semaines comme il y a un an. Les équipes de Renault Sport ont également décidé de concevoir une nouvelle architecture. Il s'agit donc d'un nouveau moteur, dont les premiers retours, notamment de Red Bull et Adrian Newey, sont plutôt très positifs.

R.S.17

À l'instar de la Williams et de la Sauber, le nez de cette nouvelle F1 présente un appendice comme déjà vu les années précédentes. À l'arrière, Renault a opté pour un retour de l'aileron de requin. La prise d'air attire immédiatement l'œil avec un design visiblement radical.

Le seul point commun avec l'année dernière, outre la présence du pilote Joylon Palmer, ce sont les couleurs, dont le jaune Sirius, avec cette fois d'avantage de noir, qui est disposé sur toute la partie arrière, permettant notamment en cet avant-saison de masquer pas mal d'éléments.
De nouveaux sponsors font leur apparition, comme BP et Castrol en lieu et place de Total, et MAPFRE, qui a signé en début de semaine.

Renault R.S.17

Parrallèlement à la présentation de la monoplace, les pilotes titulaires étaient présents en la personne de l'Allemand Nico Hülkenberg et du britannique Jolyon Palmer. De son côté, Sergey Sirotkin est devenu le troisième pilote. Du côté du management, si Vasseur n'est plus là, Alain Prost devient Conseiller Spécial de Renault Sport Racing.
Jérôme Stoll, Président de Renault Sport Racing :

« La R.S.17 est la première monoplace qu'Enstone et Viry ont pu intégralement planifier et développer et nous sommes très satisfaits de cette première coopération. C’est une magnifique voiture. L'enthousiasme suscité par la R.S.17 s’accompagne de l’arrivée de BP, un partenaire essentiel à travers les marques BP et Castrol. Pour 2017, nos objectifs en piste sont clairs. Nous voulons effectuer un pas en avant visible et tangible sur le plan des performances et des résultats. Nous visons la cinquième place du Championnat des Constructeurs. »

RS17

Cyril Abiteboul, Directeur Général de Renault Sport Racing :

« Nous sommes parfaitement placés pour franchir le cap que nous voulons tous passer en 2017. La R.S.17 est le fruit de nombreuses et longues heures de travail sur nos deux sites en tant qu’écurie intégrée. Le résultat est une voiture dont nous pouvons être fiers. Nous avons un personnel de qualité à tous les niveaux de l'équipe et nous sommes ravis de voir Nico et Sergey s’aligner aux côtés de Jolyon en 2017. Un groupe solide de partenaires nous rejoint avec BP, Castrol, MAPFRE et SMP Racing au terme d’une fantastique campagne hivernale d'acquisition de partenaires. Nous sommes l’équipe de Formule 1 avec la plus forte croissance à tous les niveaux et nous devons désormais faire nos preuves en piste. Notre objectif est de marquer des points à chaque course. »

La voiture était présentée avec l’hashtag #RS17Launch.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Renault F1 présente sa F1 RS17
Accueil >  Sport  >  Formule 1  >  Formule 1

Renault R.S.17

Après Williams et Sauber, Renault a présenté hier dans le milieu de l'après-midi depuis Londres, la monoplace qui défendra les couleurs de la marque en championnat du monde de Formule 1 cette année.
Renault R.S.17
Par le 22/02/2017

La R.S.17, c'est son nom apparaît tout d'abord très racée, comme vraissemblement toutes les monoplaces 2017, du fait du nouveau règlement, qui apporte d'ores et déjà un avantage, celui du style.

Ce nouveau règlement étant très différent de l'ancien, Renault Sport est quasimenent parti d'une feuille blanche pour concevoir sa nouvelle F1. A la différence de 2016, où l'équipe avait surtout du bricoler sur un châssis conçu sous l'ère Lotus, avec des moyens financiers et humains très limité, et dans lequel devait trouver place un bloc Mercedes, cette saison, ce n'est plus le cas.

F1 Renault RS17

Certes, l'équipe est loin d'avoir atteint tout son potentiel du fait d'une équipe qui est encore en reconstruction, mais le team a tout de même pu lancer la conception de sa nouvelle monoplace tôt dans la saison l'année dernière, sans mégoter sur les finances.

L'intégration du moteur hybride, le R.E.17, a cette fois pu être étudiée dès le départ, et non en quelques semaines comme il y a un an. Les équipes de Renault Sport ont également décidé de concevoir une nouvelle architecture. Il s'agit donc d'un nouveau moteur, dont les premiers retours, notamment de Red Bull et Adrian Newey, sont plutôt très positifs.

R.S.17

À l'instar de la Williams et de la Sauber, le nez de cette nouvelle F1 présente un appendice comme déjà vu les années précédentes. À l'arrière, Renault a opté pour un retour de l'aileron de requin. La prise d'air attire immédiatement l'œil avec un design visiblement radical.

Le seul point commun avec l'année dernière, outre la présence du pilote Joylon Palmer, ce sont les couleurs, dont le jaune Sirius, avec cette fois d'avantage de noir, qui est disposé sur toute la partie arrière, permettant notamment en cet avant-saison de masquer pas mal d'éléments.
De nouveaux sponsors font leur apparition, comme BP et Castrol en lieu et place de Total, et MAPFRE, qui a signé en début de semaine.

Renault R.S.17

Parrallèlement à la présentation de la monoplace, les pilotes titulaires étaient présents en la personne de l'Allemand Nico Hülkenberg et du britannique Jolyon Palmer. De son côté, Sergey Sirotkin est devenu le troisième pilote. Du côté du management, si Vasseur n'est plus là, Alain Prost devient Conseiller Spécial de Renault Sport Racing.
Jérôme Stoll, Président de Renault Sport Racing :

« La R.S.17 est la première monoplace qu'Enstone et Viry ont pu intégralement planifier et développer et nous sommes très satisfaits de cette première coopération. C’est une magnifique voiture. L'enthousiasme suscité par la R.S.17 s’accompagne de l’arrivée de BP, un partenaire essentiel à travers les marques BP et Castrol. Pour 2017, nos objectifs en piste sont clairs. Nous voulons effectuer un pas en avant visible et tangible sur le plan des performances et des résultats. Nous visons la cinquième place du Championnat des Constructeurs. »

RS17

Cyril Abiteboul, Directeur Général de Renault Sport Racing :

« Nous sommes parfaitement placés pour franchir le cap que nous voulons tous passer en 2017. La R.S.17 est le fruit de nombreuses et longues heures de travail sur nos deux sites en tant qu’écurie intégrée. Le résultat est une voiture dont nous pouvons être fiers. Nous avons un personnel de qualité à tous les niveaux de l'équipe et nous sommes ravis de voir Nico et Sergey s’aligner aux côtés de Jolyon en 2017. Un groupe solide de partenaires nous rejoint avec BP, Castrol, MAPFRE et SMP Racing au terme d’une fantastique campagne hivernale d'acquisition de partenaires. Nous sommes l’équipe de Formule 1 avec la plus forte croissance à tous les niveaux et nous devons désormais faire nos preuves en piste. Notre objectif est de marquer des points à chaque course. »

La voiture était présentée avec l’hashtag #RS17Launch.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.