Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

GP F1 d’Autriche : victoire de Red Bull Renault

Sur ses propres terres autrichienne, Red Bull a remporté une course riche en abandon, à commencer par les deux favoris, Bottas et Hamilton sur Mercedes, Hülkenberg sur la Renault, et même Ricciardo sur la seconde Red Bull.
GP F1 d’Autriche : victoire de Red Bull Renault
Par Team Planète Renault le 02/07/2018

En arrivant en Autriche, l’équipe Renault F1 avait de bons espoirs, avec bon nombre de nouveautés. Nouveau moteur plus puissant, cartographie mode « qualif », nouveau MGU-K,…

Aucun point pour l'équipe Renault

Dès les essais libres, la Renault était sujette à un fort sous-virage. Les qualifications seront malgré tout sauvées avec la 9ème et 10ème place, certes un peu décevante, mais laissant quelques espoirs pour la course.

Pourtant, la course sera assez semblable. Dès le 11ème tour, Hülkenberg a perdu la puissance avant de voir un début d’incendie commencer sur l'arrière de sa monoplace, risquant fortement de nécessiter de changer son moteur pour la prochaine course faisant miroiter une pénalité probable en fin de saison.

"Ce n'était évidemment pas un bon après-midi pour l'équipe. J'ai été confronté à une perte de puissance avant que la voiture ne soit noyée dans un panache de fumée. C'était la fin de notre journée !" N.Hülkenberg

Pour son coéquipier Sainz, la journée a également été difficile. La chaleur a en effet provoquer un fort cloquage de ses pneumatiques poussant l’équipe à l’arrêter deux fois aux stands et à modifier ainsi sa stratégie, le poussant hors des points.

L’équipe repart donc d’Autriche sans aucun point, chose qui n’est jamais arrivée depuis le début de la saison. La course est aisi faite...

Victoire pour Verstappen

Avec le double abandon de Mercedes et la relative contre-performance de Ferrari (Räikkönen 2nd, Vettel 3ème), Reb Bull a su en profiter pour signer une nouvelle victoire cette année, la première pour Verstappen en 2018.

Son coéquipier a eu moins de chance car, alors qu’il jouait le podium, un problème d’échappement a provoqué son abandon.

Alonso 8ème pour McLaren

Du côté de la troisième équipe motorisée par Renault, Alonso a pris les 4 points d’une bien triste 8ème place pour un tel pilote et une telle équipe. Son coéquipier Vandoorne a du quant à lui abandonner.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.