Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

GP F1 de France: Renault prend la 8 et 9ème place

Le retour du Grand Prix de F1 de France était un évènement, le fait que ce soit sur le circuit mythique du Castellet en était un autre encore plus grand. Devant des tribunes aux couleurs de Renault, l’équipe n’a pas réalisé d’exploit.
GP F1 de France: Renault prend la 8 et 9ème place
Par Team Planète Renault le 26/06/2018

En arrivant au Castellet, Renault avait une certaine pression. D’une part, l’équipe allait jouer sur ses terres, mais en plus, Red Bull venait d’annoncer –simple hasard ?- la fin de sa collaboration avec Renault.

En qualification, l’équipe Renault a confirmé sa position de quatrième équipe du plateau grâce à la 7ème position de Carlos Sainz. Petite déception cependant pour son coéquipier qui semble un peu marquer le pas en ce moment avec seulement la 12ème place.

Renault était tout de même représenté aux avant-postes grâce à Red Bull qui avait placé ses deux voitures aux 4ème et 5ème rangs. A l’inverse, grosse déception pour McLaren qui n’a pu faire mieux que de bien tristes 16ème et 17ème temps.

Souci technique pour Sainz en course, Hülkenberg sauve les meubles

Après un départ quelque peu mouvementé, Sainz parvient à s’installer à une belle troisième position, qu’il devra malgré tout céder au fil des tours pour reprendre la place qui est la sienne en termes de performance pure. Ainsi, au 10ème tour, Ricciardo et Räikkönen trouvent l’ouverture pour passer le pilote espagnol qui se retrouve dès lors 5ème, avant de voir Vettel -reparti de loin suite à sa grosse erreur sur Bottas au départ- lui passer devant.

Grand Prix de France 2018 - Renault F1

Il restera ainsi longtemps sixième jusqu’aux tous derniers tours, avant que son MGU-K, en fin de vie, ne fasse des siennes. C’est ainsi que Kevin Magnussen (Haas) et Bottas (Mercedes) parviendront à passer facilement le pilote espagnol qui devra ainsi se contenter de la 8ème place au final, bien aidé dans son malheur par la Voiture de Sécurité Virtuelle.

"Ça nous a peut-être sauvé la place dans les points […] Mais c'est une huitième place difficile à digérer. C'est un bon résultat mais quand vous êtes sixième facilement toute la course et que ça arrive, c'est difficile pour l'équipe, pour tout le monde. C'est dommage, mais ce genre de choses arrivent en course." Carlos Sainz

Pour son coéquipier, en partant de loin, il ne pouvait pas espérer beaucoup de cette course, mais il est parvenu à être épargné par le départ, pour prendre au final la 9ème place, synonyme de 2 points supplémentaires dans la besace.

"Ça allait, on ne pouvait pas faire grand-chose de plus. Hier on a perdu un peu de places sur la grille et quand on n'a pas une Red Bull, une Mercedes ou une Ferrari c'est dur de vraiment remonter. " N.Hülkenberg

Red Bull assure, McLaren déçoit

Les équipes clientes de Renault ont connu des fortunes diverses. Derrière un Hamilton intouchable, Red Bull a réussi à prendre la seconde (Verstappen) et la quatrième (Ricciardo) place.

L’écurie anglaise en revanche, après des qualifications totalement ratées, n’a pas pu marquer de points, Vandoorne prenant la 12ème place, et Alonso, vainqueur des 24H du Mans la semaine précédente, terminant à la dernière place et à 3 tours des leaders, suite à des problèmes de freins et de pneumatiques.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.