Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Le virage 10 inquiète Fernando Alonso

Le virage 10 inquiète Fernando Alonso
Après avoir effectué quelques tours du circuit de Singapour à pied, l'Espagnol Fernando Alonso a fait savoir son inquiétude à propos du virage numéro 10
Par Nicolas LIGNON le 26/09/2008
Celui-ci est extrêmement serré avec des vibreurs très imposants, qui pourraient alors endommager la monoplace dans le cas où le pilote louperait la corde...

« Ce n’est pas la meilleure situation qu’ils pouvaient trouver. Nous sommes inquiets que, si vous manquez la chicane ou la trajectoire, alors vous devez passer sur les vibreurs – et alors peut-être que vous endommagerez le châssis ou le fond plat, » déclare Fernando Alonso sur Autosports.be.

 
Alan Permane (Chef Ingénieur de Renault F1), Denis Chevrier (Responsable des équipes motoristes en piste), Fernando Alonso, un membre de l'équipe et Pat Symonds (Directeur Exécutif de l'Ingénierie), le 24 septembre 2008, au circuit de Singapour
 
« Si vous endommagez une voiture, ce n’est pas un problème car vous pouvez prendre le mulet. Mais si vous endommagez la deuxième voiture, vous rentrez chez vous. C’est une inquiétude à l’heure actuelle. »

« Mais je ne sais pas ce qui peut être une meilleure solution et je ne sais pas s’ils sont capables de la mettre en œuvre si rapidement avant demain. Donc je ne sais pas. »

D'après Autosports.be, la Fédération International de l'Automobile, la FIA, a inspecté le virage et devrait prendre des mesures très rapidement.

 
 
Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.